Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2017

La détestable détestation des abstentionnistes...

210c672b9d6699e8f013b9a4668b3.jpgHier soir, lors de l'émission "du grain à Moudre" sur France Culture, le panel d'invités aux côtés du journaliste Antoine Peillon avaient tous pris fait et cause contre lui. Et pas qu'un peu. Auteur du livre "voter, c'est abdiquer" (ed Don Quichotte) ce spécialiste de la fraude fiscale et des liens entre classe politique et argent sale à été littéralement agressé par les trois autres intervenants. Sylvain Bourmeau était gentiment dans la contradiction, mais Anastasia Colossimo et surtout Philippe Manière ont tenu à expliquer qu'il était un irresponsable, un danger pour la démocratie, un idiot utile du fascisme.

Frère de l'ancien ministre de l'éducation nationale Vincent Peillon et compagnon de route de la gauche pendant des décennies, Antoine Peillon expliquait une conversion quasi mystique à l'abstention. Une conversion non violente, mais pour lui définitive et évidente : face à la corruption massive des élus qu'il fréquentait et de leur constance assumée à ne rien changer à leurs pratiques, il lui est apparu évident qu'il ne devait plus voter. Dans un régime où le pluralisme est de façade et les institutions verrouillées pour contraindre à une représentation minimaliste et binaire, l'expression de convictions différentes est vouée à l'échec électoral. D'où son goût pour l'abstention, une abstention choisie, militante, désireuse de dire aux gouvernants de réformer leurs procédures de désignation. L'utopie de Peillon est sans doute d'arriver à ce qui se passe dans le très beau roman de Sarramago "la lucidité" où le parti du vote blanc arrive en tête aux élections. 

C'était donc un plaidoyer pacifique et apaisé auquel les trois autres invités se sont violemment opposé avec une réussite limitée. Et pour cause : l'inanité de leurs arguments a de quoi faire bondir. Ils refusent tous de reconnaître le caractère politisé des abstentionnistes. Pour eux, il s'agit de personnes coupables de désintérêt pour la chose publique. Par extension, ils accordent sans doute un caractère éclairé aux votants. Sauf s'ils votent FN, bien sûr. Et c'est là l'angle mort de leur raisonnement et de leurs analyses oiseuses. En somme, pour eux il faut voter, parce que c'est bien, parce que des gens sont "morts pour ça", mais il vaudrait voir à pas voter n'importer quoi... Les mêmes commentateurs vous expliquent à quelques phrases d'intervalles que Le Pen est un repoussoir, Dupont Aignan ne vaut pas mieux et que de l'autre côté, Hamon est sympathique mais irréaliste, que Mélenchon n'est pas très fréquentable, Poutou vous n'y pensez pas ad nauseam... Ajoutez à cela Manière qui se fend d'un "Nuit Debout, c'est violent", "les ZAD, c'est violent", et d'en conclure qu'en gros il ne faudrait peut être pas leur donner le droit de vote car ils ne servent pas la démocratie... A vomir.

Bien sûr, au second tour d'une présidentielle où nous ferions face à Marine le Pen face à un autre candidat, mécaniquement, les abstentionnistes "feraient le jeu" comme on dit  (mal) du Front National. Mais comment pouvons nous ne pas voir que derrière ce chantage dégueulasse au vote et au vote utile, on nie l'essence même de la démocratie, du libre choix des électeurs ? Comment ose-t-on faire porter le chapeau aux abstentionnistes de l'émergence du populisme ? En 2002, beaucoup d'abstention et Jean-Marie le Pen au second tour, certes. Mais Jean-Marie le Pen a 4,8 millions d'électeurs. Le problème 15 ans plus tard n'est pas tant que nombre de personnes qui pensent à aller à la pêche le 7 mai que la fille de Jean-Marie s'apprête à réunir près de 10 millions de votants. Près du double.

A force de nous expliquer en long en large et en travers qu'il faut voter, à condition de voter entre centre gauche et droite, on fabrique une abstention militante, tonique, une abstention de ceux qui se prennent par la main et font beaucoup, au quotidien. Ceux qui conspuent les abstentionnistes leur parlent-ils vraiment ? Et surtout, sont-ils déjà allé sonder des électeurs "de base", des militants de base qui vont aux meetings pour l'ambiance et ne connaissent rien des programmes de leurs champions. C'est étonnant, de parer l'électeur de vertus insoupçonnées... Une majorité d'électeurs votent en creux, votent contre un candidat, ou pour une attitude, une posture. A contrario, nombre d'abstentionnistes murissent leur décision de non vote pour des raisons idéologiques et politiques de non représentations de leurs idées et idéaux. C'est sans doute irritant, mais ça mérite plutôt une forme de respect pour leurs convictions et sans doute une beaucoup plus grande écoute de la part des élus qui continuent de traiter ces millions de voix par le mépris. Une attitude proprement détestable. 

Commentaires

D'accord avec Castor ; ce n'est pas un crime de s'abstenir , si on le fait par conviction , non par paresse .

Ceux qui estiment devoir voter tout de même , peuvent le faire pour de " petits candidats" ; ainsi : Poutou très sympathique et plein de bon sens , ou Nathalie Arthaud , moins marrante mais idéologiquement baraquée ; et ces deux-là sont honnêtes , à coup sûr .

Écrit par : Léo | 04/03/2017

Si beaucoup de gens votent pour les " petits candidats" , ils deviendront "grands"; il n'est pas impossible que Poutou et Arthaud créent la surprise lors des débats télévisés , si on les y invite .

Écrit par : ...J Mentor .... | 05/03/2017

Il n'est pas plus répréhensible de s'abstenir de voter que de refuser d'acheter des vêtements fabriqués par des enfants -esclaves ; ou encore de la viande sortant de certains abattoirs .

Écrit par : ...Ravachol .... | 05/03/2017

Il n'est pas plus répréhensible de s'abstenir de voter que de refuser d'acheter des vêtements fabriqués par des enfants -esclaves ; ou encore de la viande sortant de certains abattoirs .

Écrit par : ...Ravachol .... | 05/03/2017

Les élections et les campagnes électorales sont financées largement sur fonds publics ; les abstentionnistes devraient donc bénéficier de réductions d'impôts , puisqu'ils ne sont pas
" consommaterurs"

Écrit par : ...Barbara .... | 05/03/2017

D'accord avec Barbara : qui consomme doit payer ! plus simple qu'une réduction d'impôt : que chaque votant verse quelques euro , comme cela se fait pour les primaires .

Écrit par : ...Hyπatie .... | 05/03/2017

Vote payant ? oui mais en modulant le tarif en fonction des revenus .

Écrit par : ...Léna .... | 05/03/2017

Si Poutou et Arthaud viennent à la télé , je leur conseille de soigner un peu leur présentation : que Poutou porte une cravate et que Nathalie Arthaud se montre souriante ( sauf s'il lui manque des dents de devant ce que je ne sais )

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 05/03/2017

Les dents de Nathalie Arthaud : s'il lui en manque , qu'elle ne s'en cacha pas ! les " sans dents" évoqués par Hollande sont nombreux parmi les électeurs-électrices ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 05/03/2017

"Qu'elle ne s'en cache ( et non cacha ) pas "; n'oubliez pas , cher Pépé Castor , que vous êtes notre expert en orthographe .

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 06/03/2017

" expert en orthographe " comme vous êtes experte en sagesse bien de chez nous ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 06/03/2017

La " sagesse " , qu'elle soit " bien de chez nous " ou d'ailleurs , on en a besoin en ce moment ; les gens sont devenus fous ...

Écrit par : ...J Mentor .... | 06/03/2017

Des fous souvent furieux ; mais on rencontre aussi parfois un doux dingue , ce qui est reposant .

Écrit par : ..Anna -Lisa .... | 06/03/2017

"Une majorité d'électeurs votent en creux, votent contre un candidat, ou pour une attitude, une posture."...
au delà de ça, le vote s'apparente plus à une croyance quasi mystique qu'à une réflexion raisonnée non ?
Quant aux abstentionnistes militants, pourquoi ne votent-ils pas blanc ? Ce qui constitue une façon bien plus militante et visible de montrer son désaccord idéologique et politique avec l'ensemble des propositions. Si tous les abstentionnistes militants votaient blanc, l'argument de non comptabilisation des votes blancs tomberait de lui même. Je suis étonnée que vous n'ayez pas abordé cette éventualité.

Écrit par : Elvire | 07/03/2017

Vous avez , chère Elvire , mille fois raison ; mais le " blanc" est mal connoté : il évoque les royalistes légitimistes (1) , les chouans , les Français dits " de souche" .

(1) les Orléanistes , eux , avaient adopté les trois couleurs en 1830 ; au lendemain de la défaite de 1870 , le Comte de Chambord , prétendant " légitime " , s'était accroché au drapeau blanc, rendant impossible une nouvelle Restauration et possible la consolidation d'une République alors fragile ...

Écrit par : ..j Mentor .... | 07/03/2017

Elvire a raison ; l'objection de Mentor est amusante mais ne tient pas : le " blanc " évoque la pureté , l'honnêteté

" Vêtu de probité candide et de lin blanc "

( Booz dans " Booz endormi de Victor Hugo )

Écrit par : ...D Juan | 07/03/2017

" Elvire" ," D Juan ", "Victor Hugo " : votre gentil Macron avait tort d'affirmer qu' il n' y a ^pas de culture française !

Je vais rédiger là-dessus une fiche pour mon boss Donald .

Il rigolera bien quand il y découvrira " Boss endormi "

Écrit par : ...Trumpette .... | 10/03/2017

Expliquez à votre boss Donald ce qui s"est passé entre Booz qui dormait et la jeune Ruth qui ne dormait que d'un oeil ...

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 10/03/2017

Ce polisson de Victor Hugo , actif jusqu'à l'article de la mort ...

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 10/03/2017

Chez nous aussi , à la Douceur Angevine , nous avons un grand vieillard encore vert qui course notre jeune aide-soignante en lui récitant des poèmes ...

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 10/03/2017

On m'a dit qu'aux USA , les hommes dans la force de l'âge ne sont guère opérationnels ; la faute à la nourriture industrielle ;
Victor Hugo et avant lui Booz , consommaient naturel .

Écrit par : ...Hypatie .... | 10/03/2017

Si Macron est élu président , il signera le fameux traité commercial transatlantique ; on ne mangera plus que du boeuf aux hormones , avec les conséquences que l'on peut prévoir ; il faudra forcer sur le viagra et autres produits stimulants , avec peut-être aussi des conséquences fâcheuses ...

Écrit par : ...Ravachol.... | 10/03/2017

Rappel pour Ravachol : nous sommes le pays de DSK et de Beaupin ; faisons confiance à notre identité heureuse , comme le recommande Juppé

Écrit par : ...Léna .... | 10/03/2017

Pour documenter ma note destinée à mon boss : le poème
" Booz endormi " est-il au programme des écoles ?

Écrit par : ...Trumpette .... | 10/03/2017

Oui , car ça se passait en Palestine , une région dont on parle beaucoup , et pas seulement en banlieue

Trump trouvera facilement la Palestine sur son globe terrestre.

Jésus descend de Booz et de la jeune Ruth ; le poème y fait allusion .

Écrit par : ....Johanna | 10/03/2017

Ne confondons pas élection et érection et revenons au sujet : j'ai fait , sur instruction de mon boss Robobo , le tour des QG des candidats et des partis .

Panique générale ( sauf chez les Le Pen) : des sondeurs unanimement reconnus font état , sous le manteau , d' un niveau de vote Marine sensiblement plus élevé que ne le disent les études publiées ; au minimum 35 % au premier tour et dans les 45 % au second dans toutes les hypothèses testées

On explique pourquoi le vote Marine est sous-estimé dans les sondages destinés à publication ...C'est trop compliqué pour moi ...

Écrit par : ...Sidonie .... | 10/03/2017

Sidonie fait état d'un son de cloche qui commence à s'entendre .

L'explication qu'elle évoque est technique , non politique : ne pas oublier que le résultat d'un sondage n'est pas la simple addition de réponses brutes ; il se fait toute une cuisine interprétative, opaque pour le commun des mortels ( dont je suis)

Je ne sais qu'en penser ; d'autres "spécialistes " soutiennent que le vote Marine est surestimé .

Personne n'y comprend plus rien ...sinon Castor peut-être ...

Écrit par : ...J Mentor .... | 10/03/2017

Poutou à la télévision hier ; il peine à obtenir ses parrainages , mais ne se décourage pas ; on aimerait qu'il réussisse car il est sympathique , authentique et dit des choses justes .

S'il réussit à être candidat , il sera sans doute le mien .

Écrit par : ....Ravachol .... | 11/03/2017

Moi aussi j'ai un faible pour Poutou qui a les qualités que lui prête Ravachol; le seul ouvrier ...

Écrit par : ....Barbara .... | 11/03/2017

Deux des candidats ayant obtenu leurs 500 parrainages sont des Inspecteurs Généraux des Finances : Macron et Asselineau .

Je ne sais s'ils ont déjà rencontré un ouvrier , bien qu'il y en ait encore beaucoup en France .

Écrit par : ...Johanna .... | 11/03/2017

Écrire un commentaire