Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2017

Ce répugnant mattraquage sur les "valeurs" de Macron

matraque-telescopique-tonfa-esp-2461-cm.jpgLongtemps Fillon a pensé que les français préféreraient l'original à la copie, niveau économie. Et ça n'a pas marché. Sur ces thématiques, impossible de grapiller la moindre voix à Macron. A partir du moment où Gattaz dit qu'il aime les deux, que les éditorialistes de BFM Business à Dominique Seux disent que ce sont les deux seuls modernistes, la bataille n'aura pas lieu. Il y a des différences entre les deux programmes, hein, mais comme pour la primaire de droite, les 50 nuances de libéral sur le nombre de fonctionnaires à supprimer, ça ne passionne pas les foules. Idem pour le niveau de l'ISF, de CSG, de TVA... On ne gagne pas une présidentielle sur un tableur Excel.

Et puis, Fillon s'est rappelé qu'il a gagné la primaire avec les voix de Sens Commun et son immonde bouquin "vaincre le totalitarisme islamique" et il a ressorti la sulfateuse des valeurs. Et ça paye. Ce d'autant qu'il est rejoint dans sa lutte par Marine le Pen et pour eux, c'est les fondamentaux. Pas de souci pour dire que Macron est le candidat "du communautarisme islamique, de l'immigration massive". Et Fillon d'enfoncer le clou suite à une histoire sans intérêt de référent 95 d'En Marche ! qui aurait pris 3 selfies avec des islamistes et applaudit à des discours du CCIF et hop, les contempteurs de Macron expliquent qu'il est faible face aux islamistes et qu'il va se soumettre... Nombre de blogs à l'audience, hélas, importante évoquent une mystérieuse constellation disant que Julian Assange apportera les preuves du soutien d'En Marche à l'Etat Islamique. Une interview au quotidien russe Izvestia où il explique que les e-mails d'Hillary Clinton contiennent des éléments compromettant pour Macron. Soupir... On retrouve les infâmes manoeuvres pendant la primaire à droite qui faisaient du maire de Bordeaux l'allié des fondamentalistes islamiques, rebaptisant l'édile Ali Juppé... Les réseaux catholiques traditionnalistes attaquent aussi Macron sur le thème de la GPA en induisant l'idée qu'en bon libéral, Macron favorisera "les fermes à mères porteuses" comme elles existent en Inde. Immonde... 

Ces attaques sont triplement dégueulasses. D'abord car elles grossissent les bulles des fake news, des thèses complotistes et des raccourcis idéologiques qui ne peuvent pas faire du bien à la démocratie. Ensuite, parce qu'elles rajoutent à la confusion programmatique : Macron est contre le droit de vote des étrangers, contre la reconnaissance de l'Etat Palestinien et son programme sur l'immigration est très Trudeau, très "réfugiés de guerre plus immigrés économiques dans les métiers qui nous manquent". Pas vraiment un immigrationniste forcené, encore mois un communautariste. Enfin, donc, parce qu'elles favorisent les alliances LR/FN sur le front de la droite des valeurs. La vie politique française va forcément être reconfigurée après cette présidentielle et un bloc de droite plus extrême semble se profiler à cause de cela. 

Macron est-il naïf pour ne rien avoir vu venir et pas sur davantage se protéger ? D'abord, il est plutôt à son honneur de ne pas avoir voulu imaginer que des attaques aussi basses pourraient exister. Ensuite, le modèle de Macron est Tony Blair. Issus de la gauche, voulant un Etat hyper réduit et croyant au triptyque "croissance/privatisation/individu roi", le fondateur d'En Marche ! copie sa trajectoire sur celle de son prédécesseur britannique élu et réélu trois fois sur son programme de rupture avec les fondamentaux du Labour qui avait triangulé les conservateurs, aux abois et sans prise face à ce type qui siphonnait leurs fondamentaux. Mais Blair n'avait pas à assumer les mêmes problèmes que Macron, élu avant que le terrorisme et les problématiques identitaires ne monopolisent le débat politique, il pouvait se contenter de vanter son bilan économique. Avec succès. Sur le plan international, il s'alignait systématiquement sur Bush, mais suite au traumatisme mondial de l'effondrement des tours, ce soutien était populaire en 2001. Moins en 2003 quand il a fallu envahir l'Irak à cause d'armes chimiques, mais pas une opposition viscérale. Bref, Blair pouvait se contenter de son progressisme économique. 2008 n'était pas encore passé par là, il n'y avait pas des millions de personnes qui n'avaient plus rien à perdre à cause d'un libéralisme économique qui les a ruiné. Voilà pourquoi Macron ne peut pas calquer sa stratégie sur celle de Blair. La gauche veut une autre économie et je la soutiens, la droite veut d'autres valeurs et ça, je le pourfends. Plus que neuf jours...   

Commentaires

Plutôt calme hier , Castor recommence aujourd'hui à s'exciter ...

Une affaire d'apéro " hard" et pris trop tôt ?

Écrit par : ...Léo .... | 14/04/2017

Merci , cher Castor , pour cette vigoureuse défense de la religion d'amour et de tolérance qui m'est chère comme à vous .

Je suis sûre que cela ne doit rien à l'alcool ...

Écrit par : ...Lulu Charia .... | 14/04/2017

Castor se macronise ; encore un petit effort !

Écrit par : ...Ravachol .... | 14/04/2017

On devrait éviter d'écrire en prenant l'apéro , et surtout avant l'heure ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 14/04/2017

"Matraquage " avec un seul t ! même si le coup est rude ...

Un terme d'origine arabe ( voir Littré ) ...

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 14/04/2017

Oui , Mentor aurait dû un peu différer le moment de prendre son apéro ; chez moi , c'est à partir de 12 h 30 ...

Écrit par : ...J Mentor .... | 14/04/2017

Apéro ou non , vous n'avez pas les idées bien claires , cher Mentor ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 14/04/2017

Mentor jeûne probablement le Vendredi Saint ...

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 14/04/2017

"" Castor se macronise ; encore un petit effort " ( Ravachol)

Le macronisme est un trou noir qui avale les gens de gauche , et même certains électeurs de Mélenchon ; c'est le sens de l'histoire ...

Écrit par : ...Barbara .... | 14/04/2017

Chère Euphémie , vous qui connaissez bien les "Groupes Privés de Résistance" , que pensent-ils de la campagne qui s'achève ?

Écrit par : ...Léo .... | 15/04/2017

Chaque groupe et chaque membre " pensent " en toute indépendance ; , sur ce sujet comme sur les autres ; la Fédération des GPR , qui ne joue qu'un discret rôle logistique , ne s'exprime jamais sur rien en tant que telle et ne soutient ni ne combat aucune candidature .

Sentiment dominant , dans la mesure où je puis m'en rendre compte :

- tout cela sent mauvais et ne présage rien de bon ; une sorte de suicide collectif ...

-aveuglement total en face des dangers qui menacent la paix; :danse sur un volcan ...C'est pourtant le VRAI sujet !

-vide sidéral en matière d'idées , bien que l'idéologie coule à pleins bords dans le débat en cours .

-flou total les sondages et débilité des commentaires y compris les plus " autorisés " , ceux de la Pavda , notamment

Écrit par : ...Euphémie .... | 15/04/2017

" Que faire ?

Écrit par : ...Léo .... | 15/04/2017

Il est contraire à l'esprit des GPR de donner des consignes de vote ; leurs membres sont ,toutefois ,en très large majorité , favorables , s'agissant des deux tours , à l'abstention .

Il est suggéré à chaque groupe de s'organiser dans l'immédiat , en vue de la catastrophe possible , voire probable

C'est ce que la Fédération appelle l' " Urgence Citoyenne "

Écrit par : ...Euphémie .... | 15/04/2017

Écrire un commentaire