Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2020

Y a-t-il une violence casher ?

Le télescopage des violences de la semaine offre un contraste saisissant. D'un côté, une dénonciation présidentielle forte "une honte pour notre démocratie", pour une intrusion sans mort ni blessé au siège de la CFDT. De l'autre, une concession à demi-mots d'une possible erreur par le ministre de l'intérieur pour la mort d'un homme non armé, à la suite d'un contrôle de police d'une brutalité inouïe.

A propos de cet acte, la décence minimale pousserait à qualifier d'assassinat involontaire, tant les pandores ont furieusement molesté Cédric Chouviat au point de ne pas se rendre compte qu'ils lui enfonçaient le larynx. À voir la barbarie de l'assaut, on se demande s'ils immobilisent un terroriste, un homme armé d'une kalach prêt à défourailler, d'un couteau prêt à trancher dans le vif de la foule, mais non, il n'est muni que d'un téléphone portable.
En dépit de l'évidence du meurtre, de Marine le Pen à Sibeth NDiaye, on récuse le terme de "violence policière" car "les policiers sont dépositaires de la violence légitime". Je ne sais pas s'il y a quelque chose de pourri, mais je sais que le fruit France est mur pour basculer dans un régime autoritaire. A la mort de Malek Oussekine, toute la France, tous les responsables politiques avaient hurlé, mis Pasqua en minorité et demandé à la maison poulaga de ranger ses éléments déviants. 34 ans après, c'est l'inverse. Solidarité, bloc autour d'assassins. La mort de Rémi Fraisse a récemment abouti à un non lieu et ceux qui ont poussé Steve Maia Caniço à se noyer sont toujours en service.

Les violences policières ne sont pas un sujet anecdotique, une petite succession de défaillances, de ratages dans le maintien de l'ordre, mais la manifestation la plus visible de notre indifférence aux abus de pouvoir. Quand je dis "notre", je veux dire par là que l'opposition à ces immondices rassemblent peu de monde. Nous sommes à genoux face à ces actes orduriers, éprouvant un lâche soulagement à ce que ça ne fut pas nous, car aucun des trois morts cités plus haut ne menaçaient l'ordre public. Ils étaient au mauvais endroit, au mauvais moment, nous pourrions être les prochains...

De l'autre, les mots sont de plus en plus rudes, pour les casseurs d'abribus, ceux qui foutent le bordel, dérangent la marche triomphante de la consommation en bloquant des entrepôts ou saccageant des boutiques. On les traite d'hérétiques, on les enferme dans des GAV prolongées, on les menace de prison ferme pour trois fois rien.

Des criminels protégés par le pouvoir, contre des agitateurs traités comme des criminels : sans doute l'expression la plus vive du dérèglement démocratique actuel..

Commentaires

--------------------------------------
Pourquoi " cascher " ? une petit dessin svp ...

Écrit par : Myriam | 18/01/2020

--------------------------------------
Un réflexe antisémite , courant chez les petits marquis de la gauche mondaine ...

Écrit par : Léo | 18/01/2020

-------------------------------------------

Propos malséant mais en même temps dangereux : les gros bras " cascher" sont très vigilants sur les réseaux sociaux et dans les quartiers gaucho-bobos ; des pros ,aux manières pas toujours très délicates ...

Écrit par : Jacques Aubin | 18/01/2020

-------------------------------------------
La syntaxe violée plus que jamais et à plusieurs reprises

Castor poursuit son entreprise de détricotage de la culture française .

Les " gros bras cascher" ; à sa place je ne m'y frotterais pas ...

Écrit par : Barbara | 18/01/2020

----------------------------------------
Castor , un peu pressé ( et stressé) a voulu signifier qu'il est anti-sioniste , non antisémite ; la nuance est importante .

Écrit par : 20 100 | 18/01/2020

----------------------------------------
Il me semble que Casher est un magasin parisien théâtre de violences policières telles que celles fustigées par Castor .

Écrit par : Mémé Octogénie | 19/01/2020

----------------------------------------
Peut -être Castor, peu expert en théologie , a-t-il confondu casher et Hallal ...

Écrit par : Lulu Charia | 19/01/2020

-----------------------------------------
"Un réflexe antisémite , courant chez les petits marquis de la gauche mondaine" ( Léo )

Combiné de deux antisémitismes : celui , ancien ,de la petite bourgeoisie d'avant -guerre et un autre , plus récent qui est une forme d'islamophilie (l'immigration arabo -musulmane constituant un nouveau prolétariat se substituant à celui , traditionnel , qui vote désormais RN ).

Dans les deux cas , moins d'idéologie que de psy des profondeurs ; un peu de pose aussi ...

Écrit par : Anna Lisa | 19/01/2020

----------------------------------------
Dans ses deux versions, l'ancienne et la nouvelle , l'antisémitisme est largement affaire de jalousie : les juifs efficaces et solidaires ( en tout cas ressentis comme tels ) , redoutables concurrents, tant pour le petit-bourgeois " de souche" que pour l'arabo -musulman qui échoue dans toutes ses entreprises.

Une insupportable "provocation" : Israël ,ilot de démocratie et de modernité dans une région en proie aux guerres tribales et au sous-développement en dépit ( ou à cause ) des richesses de son sous-sol .

Écrit par : Jacques Aubin | 20/01/2020

----------------------------------------
Antisémitisme et idéologie . ( Anna-Lisa )

La " gauche" n'a pas attendu la France Insoumise pour théoriser le lien supposé juif -capitalisme : avant de se décider à défendre Dreyfus , nombre de leaders "socialistes" refusaient de prendre parti dans cette querelle , pour eux une affaire interne au monde des affaires .

A "droite "les théoriciens (et hélas praticiens) de l'antisémitisme étaient parfois originaires de la gauche socialiste ( Hitler, Laval ) ou communiste (Doriot )

Écrit par : JC Jaurras | 20/01/2020

-----------------------------------------
Signalé à Mentor :

Celtophobie soft dans le magazine hebdo de notre Pravda ; un article aussi nébuleux que condescendant à propos d'une triste affaire de viol survenue dans une petite ville du Morbihan ...

Écrit par : Barbara | 25/01/2020

-----------------------------------------
Cela fait un bail que je n'achète plus la Pravda ; un voisin m'a montré l'article .

Je ne connais rien des faits , ma paroisse d'origine étant très éloignée de la petite ville incriminée .

Un article glauque , tout en insinuations , bien dans le style de ce journal vertueux .

" celtophobie" ? oui , quelque peu ; mais exercice autorisé à partir où il ne vise pas une ethnie protégée

Écrit par : J Mentor | 25/01/2020

-----------------------------------------
Le journaliste a dû , avant d'investiguer in situ , lire quelques albums de Bécassine , la principale référence
" parisienne" en bretonnerie ...

Ce qui lui a échappé , c'est que la brave petite bonne à tout faire était en fait très futée .

Ceci dit , je prise peu la culture néo -bretonne qui n'a pas grand chose à voir avec celle de mes grands-parents

Écrit par : Barbara | 25/01/2020

-------------------------------------------
Le folklore néo -breton fait marcher le tourisme , et jusque dans mon quartier Montparnasse.

Les vieux se marrent ...

Écrit par : Nouveau Parisien | 26/01/2020

-----------------------------------------
Des vieux qui , en tétant leur pipe , se gaussent des néo-bretons , attraction très recherchée , au pays comme à Montparnasse .

Un peu , comme dans mon bistrot préféré , le boss , ancien ouvrier ( et " de souche" ...) brocardant les petits marquis boboïdes experts en" lutte des classes" ...

Écrit par : J Mentor | 26/01/2020

------------------------------------------
Dans un récent texte imprécateur , Castor brocarde Benoit Hamon , un socialiste au tapis qu'il soutenait il y a peu ; pas plus élégant que son article sur la " violence casher " ...
C'est mal de tirer sur une ambulance , même de gauche

Écrit par : Léo | 01/02/2020

---------------------------------------------
Dans les sectes( notamment mondaines ) de la gauche extrême plus encore que dans celles de la droite ultra , on a l'invective facile ; plus on été proche et plus on se crache dessus ; pas de pitié pour les ambulances ...

Dans mon jardin préféré, tel qui hier encore joggait fraternellement avec tel autre lui fait aujourd'hui un croc- en- jambe quand il le croise ou le dépasse .

Écrit par : Rosa du Luxembourg | 01/02/2020

--------------------------------------------
Sectes et groupuscules de la droite et de la gauche extrêmes : dans la droite ultra , l'idéologie est plus consistante et claire , aussi détestable soit-elle .

A gauche : confusion mentale et indigence intellectuelle avec des positions ( et postures ) souvent peu nettes (Mélenchon et l'antisémitisme ...); sans parler des éternelles petites jalousies .

Écrit par : JC Jaurras | 03/02/2020

--------------------------------------------

Positions et postures : distinction opportune ; le "sectaire" de l'ultra droite est souvent un petit-bourgeois soucieux de son apparence et en mal de reconnaissance ( héritier du " m"as-tu vu" de l'époque 1900 ); et plutôt culturé que cultivé .

Les réseaux sociaux ont remplacé les brasseries naguère à la mode .

Quant à Mélenchon , il est selon moi moins antisémite qu'islamophile ( soutien du " nouveau prolétariat " succédant à celui de souche qui vote RN )

Sans doute peut-on le dire aussi de Castor...

Écrit par : Anna Lisa | 03/02/2020

---------------------------------------
Mélenchon et Castor sont en recherche spirituelle , ce qui explique l'intérêt qu'ils portent à une secte fort
accueillante .

Écrit par : Myriam | 04/02/2020

------------------------------------------
Les personnes " en recherche spirituelle" finissent souvent dans l' une des nombreuses sectes présentes sur le marché .

Les moins dangereuses sont celles de la mouvance catholique , surveillées de près par l' Eglise .

Les plus courues sont celles à teinture orientale ; le chamanisme marche bien aussi ( voir Mélenchon ...) .

Les Maçonneries sont la plupart du temps désormais inoffensives , mais il faut éviter les obédiences mixtes , de création récente, qui proposent des exercices gymnastiques parfois osés ...

Écrit par : Zénon | 11/02/2020

------------------------------------------

Parmi les nombreuses petites sectes de notre doux Anjou , il en est une qui a des adeptes dans un village voisin du nôtre , celle des adorateurs de l'oignon .

Ses membres se réunissent de temps à autre pour pleurer ; ils sont sponsorisés par une grande marque de mouchoirs et se réclament du Prophète Jérémie

Les plus aisés d'entre eux , bien qu'ils n'aient rien à voir avec le Judaïsme , se rendent chaque année au Mur des Lamentations de Jérusalem

Écrit par : Mémé Octogénie | 11/02/2020

-----------------------------------------
Pleureuse professionnelle, un job de service public , très respecté encore que mal rémunéré ...

Écrit par : Lulu Charia | 12/02/2020

-----------------------------------------
Pour faire pleurer les manifestants , les bombarder d'oignons et non de gaz lacrymogènes ! ce serait plus écolo et moins coûteux ...

Écrit par : Ravachol | 12/02/2020

-----------------------------------------
Je connais un petit marquis , soutien -en chambre- de toutes les manifs , qui quand il a des invités , prend soin , au préalable , d'éplucher un oignon pour avoir les yeux rouges ; ça impressionne beaucoup les dames ...

Écrit par : Lesbie | 12/02/2020

-----------------------------------------
Mon boss Donald a ri aux larmes en lisant vos blagues sur les oignons et les petits marquis , révolutionnaires en chambre ( comme il en existe aussi chez nous, notamment sur les campus )

Je rédige chaque jour , pour lui, une petite revue de la presse et des réseaux sociaux français ; ça le distrait de la campagne électorale en cours .

Il m'a commandé une fiche sur votre Eric Zemmour dont nos démocrates vertueux disent le plus grand mal ; toutes vos suggestions seront les bienvenues ...

Écrit par : Trumpette | 13/02/2020

-----------------------------------------
Le personnage m'a longtemps irrité , jusqu"à ce que je me sois mis à lire attentivement ses articles et surtout à regarder ses interventions quotidiennes à la télévision .

Maurrassien et surtout fana de Napoléon mais républicain au sens français ( non américain ) du terme
( laîque , patriote et gaullien ) ; cultivé à l'ancienne et polémiste redoutable ); humour ravageur , sans trop de nuances ...

Parfois imprudent , notamment sur les questions d'identité et d'immigration , ce qui lui vaut d'être attaqué en justice par les communautaristes ( on dit désormais " séparatistes" )

Après l'avoir longtemps tenu à l'index , on se bouscule pour lui donner la réplique ; succès d'audience garanti ...

Écrit par : JC Jaurras | 13/02/2020

------------------------------------------

Pour votre boss Donald , chère Trumpette , un article de Zemmour dans Le Figaro de ce jour " Trump est leur pire cauchemar "

Je ne suis pas d'accord à 100 % mais je reconnais que c'est bien envoyé ...

Écrit par : Jacques Aubin | 13/02/2020

-----------------------------------------
Un grand merci ; Donald a apprécié ; il envisage d'inviter Zemmour à son investiture .

Écrit par : Trumpette | 15/02/2020

---------------------------------------
Deux nouveaux sujets de contrariété pour Donald :

-un candidat démocrate plus milliardaire que lui,

-Un homme politique français mieux membré que lui

Écrit par : Lesbie | 22/02/2020

--------------------------------------
Cet homme politique français est certainement de bon conseil en matière de membre ; s'il est à la recherche d"un emploi, je pourrais suggérer à Donald de lui en proposer un , au moins pour le durée de la campagne ; plus si affinités ...

Écrit par : Trumpette | 22/02/2020

Écrire un commentaire