Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2016

Une gauche des Valeurs ? Autant se déclarer en faillite

nos-valeurs.jpgSamedi soir, dans une ambiance moite et teintée de champagne, j'ai connu une prise de bec politique comme rarement. Les noms d'oiseaux ont fusé avec une célérité impressionnante. "Fasciste", "nazi", "islamo-complaisant". On m'a expliqué que j'étais complice d'un embrigadement, d'une lobotomie généralisée face à l'islam : car l'islam c'est Tariq Ramadan, l'islam c'est interdire l'homosexualité et serait composé à 99% d'antisémites.

Je ne dis pas que le prédicateur n'a pas trop de soutiens, que cette religion accueille à bras ouverts les différences d'orientation sexuelle et qu'ils ont une passion pour Nethanyaou, mais tout de même, ce discours lepéniste m'a profondément choqué. Choqué parce que ceux qui tenaient ces propos de haine, de guerre civile, étaient de gauche. Encartés, engagés, avec un long passé de militants et de responsables et une actualité floue sur le bon poulain à soutenir. Le tout, avec l'air de ne pas y penser, mais en faisant un name droping longue comme le bras en guise de justification. La complicité en bandoulière, comme seul argument d'autorité. "Mais si Vincent, je suis de gauche, de la vraie gauche, regardes qui sont mes amis". Tu parles d'un programme... C'est justement sur les questions programmatiques que nous nous prîmes vraiment le bec et que la conversation s'est achevée. Alors que je tentais désespérément de ramener les échanges sur des questions programmatiques, pour expliquer que les désillusions (je pensais "trahisons", mais je voulais qu'on avance) sur l'éducation, la santé, l'économie, expliquaient les divergences entre les deux camps et qu'il fallait se poser il m'a répondu ceci. "Je pense l'inverse : on arriverait jamais à se mettre d'accord sur le programme. Alors, il faut qu'on retrouve un idéal commun de valeurs. La République. Jaurès. La gauche et la laïcité, quoi. Une gauche des valeurs". 

A ce moment là, comme rarement, je me suis dit que le Front National a vraiment gagné. Ca n'est pas irréversible, je garde espoir, mais pour aujourd'hui, ils ont gagné la bataille des idées. Des intellectuels de gauche qui tournent le dos au débat d'idées pour se réfugier derrière les "valeurs". Une plaisanterie pleine de fond circulait dans les cercles désabusés de ceux qui ont essayé de changer les entreprises de l'intérieur "moins une entreprise a de valeurs, plus elle les affiche aux murs". Il en va de même en politique : avoir comme seul sauf-conduit, comme seul "actif" des valeurs à afficher, autant dire que l'OPA n'est pas loin. Et le principe de ce genre de douloureuse opération, c'est que l'on en ignore toujours la date, mais qu'elle est toujours plus précoce que prévue... 

Commentaires

"Les noms d'oiseaux ont fusé " : parmi lesquels la fameuse " poule systémique" ?
Y a-t-il eu une bataille d'oeufs pourris " maléfiques" ?

Écrit par : Léo | 21/06/2016

Valeurs de gauche et valeurs boursières , même combat ! dans la Pravda datée de ce jour , deux pleines pages sur Elisabeth Badinter , à la fois icône de la gauche à principes et capitaliste sans complexe ( une des premières fortunes de France )

Écrit par : Jean | 21/06/2016

"Samedi soir, dans une ambiance moite et teintée de champagne," : du champagne en plein ramadan ! scandale !

Écrit par : Bernard Kouchtard | 21/06/2016

"un name droping longue comme le bras" ; un bras d'honneur tel que celui , très médiatisé , d'un " bleu" , il y a quelques jours ?

Écrit par : Barbara | 21/06/2016

Décidément , ça ne s'arrange pas ! Castor , très agité à la veille du week -end , aurait dû samedi soir regarder le foot à la télévision ou en fan zone plutôt que se crêper le chignon avec ses amis-ennemis de la gauche en désarroi ( et qui plus est , au champagne ) .

Écrit par : Anne-Lise | 21/06/2016

Normalement , le champagne adoucit les moeurs ; celui dont a abusé Castor n'était sans doute qu'un médiocre mousseux ...

Écrit par : Johanna | 21/06/2016

Valeurs ou programmes ? un beau sujet de dissertation mais dans le monde réel un faux problème ; la vie n'est pas aussi simple .

Dans le même esprit : manif mobile ou statique jeudi prochain ?

Écrit par : Mentor | 21/06/2016

Valeurs-programmes , manif mobile - statique , gauche-droite , le cuit -le cru , porte ouverte-fermée , sunnites-chiites , le bien -le mal , Corneille-Racine , Voltaire-Rousseau , diable-bon dieu etc.

Pour ma part , attentif à la complexité du monde , je préfère les médiations et les synthèses , contrairement à Castor dont la pensée est simple , simplissime , même si son expression ne l'est pas toujours ...

Écrit par : Père Synthèse | 22/06/2016

Quant on milite -encarté ou non - on ne peut être efficace qu'avec des idées simples ; mieux : une seule idée , fixe de préférence .

Écrit par : Jean | 22/06/2016

" ...Elisabeth Badinter , à la fois icône de la gauche à principes et capitaliste sans complexe ( une des premières fortunes de France )" ( Jean ) .

La bio de CONDORCET d'Elisabeth et Robert Badinter est remarquable à tous égards ; un homme des Lumières , à la fois savant et lettré .

On peut être de gauche , et même socialiste comme le couple Badinter sans être pour autant idiot . Malheureusement " le moule est cassé " !

Écrit par : JC Jaurras | 22/06/2016

Castor n'évoque pratiquement jamais l'écologie ; le référendum
de dimanche prochain sur Notre-Dame -des Landes pourrait être pour lui le thème d'un article à la fois documenté et vigoureux .

Écrit par : Père Vert | 22/06/2016

Occasion de montrer que les " valeurs" et les " programmes" ne sont pas inconciliables .

Écrit par : Séraphita | 22/06/2016

"A ce moment là, comme rarement, je me suis dit que le Front National a vraiment gagné"

C'est peut-être un peu vite dit ; mais il est vrai que le " peuple " se reconnaît de + en + en lui .

Vers une convergence populisme de droite ( FN) -populisme de gauche ( Mélenchon ) ? un précédent: le Pacte germano -soviétique de 1939 ...

Écrit par : Léo | 22/06/2016

-----> Cher Père Vert , reportez-vous aux archives récentes de ce blog : Castor a évoqué l'écologie à propos des mésaventures de Denis Baupin .

Le référendum sur Notre-Dame-des Landes : quel que soit son résultat , il sera mauvais ; un point positif , peut-être : un migration des casseurs parisiens vers l'ouest profond ...

Écrit par : Père Castor | 22/06/2016

Les sujets traités par Castor sont presque toujours intéressants et posent de vrais problèmes .

Que son expression soit parfois surprenante n'affecte pas le fond

Essayons ( et cela vaut pour moi ) de ne pas trop monter en épingle tel ou tel propos qui prête le flanc à une critique facile .
Il faut que jeunesse se passe , pas trop vite si possible ; pour moi , un bain de jouvence ...Merci Castor !

Écrit par : Mentor | 23/06/2016

Écrire un commentaire