Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/08/2016

L'Anti-Trust pour éviter que la Sociale ne perde son sang-froid.

hqdefault.jpg Lassés des fleuves de cynisme collaboratif répandus par Uber et AirnBnB, deux américains ont lancé un canular sous forme de plate-forme, Pooper's, visant à mettre en relation les propriétaires de chiens défécateurs et des collecteurs de crottes. Ce qui a autant surpris que navré les deux blagueurs fut de recevoir des centaines de demandes pour devenir "ramasseur" au motif qu'un monde sans crottes serait "plus propre et plus beau". Existe-t-il une meilleure illustration de l'échec de Rifkin qui se voulait la Pythie du crépuscule capitaliste quand celui-ci n'a jamais été aussi fort ?

Certaines personnes sont prêtes à se battre pour quelques $ en collectant des excréments canins comme, déjà, les SDF se battent dans les mégapoles pour rapporter des déchets ou du verre consigné moyennant une famélique compensation... Au lieu de le tuer, Internet a considérablement renforcé le capitalisme en lui donnant des outils de synergie, de mutualisation et de globalisation sans précédent. Jamais l'économie n'a été aussi Darwinienne. Vous lancez une plate-forme vidéo ? Comment espérer en vivre quand Youtube capte tout et aspire encore les miettes avec une paille et verrouille a triple tour les entrées d'autres acteurs. Idem pour les VTC, la location d'appartement, l'autopartage.

Chaque fois, les pépites ou licornes passent des contrats avec les mastodontes du web et nous contraignent à les utiliser. Contourner les acteurs majoritaires exige de plus en plus de connaissances techniques, de temps, mais pas de moyens (une majorité d'alternatives sont open source) et ces innovateurs à quelques louables exceptions près (Mozilla, Qwant) finissent par s'épuiser. L'emprise de ces géants va encore s'intensifier, notamment dans le domaine du divertissement ou Amazon promet 2,6 milliards $ d'investissements en fiction et la question de la riposte s'élevera avec d'autant plus d'acuité. Car tout confier à un acteur, c'est oublier les vertus de la "concurrence libre et non faussée" qui n'existe plus. Les géants du web concentrent les déviances des régimes communistes  (une seule tête dépasse) et celles de l'ultra libéralisme (profits indécents pour quelques uns, misère pour tous les autres). La solution contre ces hydres ne peut être que politique, je vois mal comment les boulimiques s'arrêteraient de manger par eux mêmes.

Trois portes de sorties s'offrent à nous. 1/ la régulation et de ce point de vue ne désespérons pas de la Commission avant son combat contre Google, mais arguons que c'est pas gagné gagné. 2/ la limitation, ainsi qu'Uber s'est vu bouté hors de Chine (mais en devenant actionnaire de la boîte qui les remplacera sur place et qui appartient a Alibaba, l'Amazon chinois, guère plus encourageant). 3/ le retour de grandes lois anti-trust. Et c'est là que ça va demander des efforts pour jouer collectif et déterminer ce qui est abusif ou en position dominante. Excessif Wikipedia ? Non car le modèle repose sur la gratuité et le don et quand bien même les notices sont vues des milions de fois, cela ne change rien fors l'ego des personnalités visitées. Excessif Google ? Are U seriously asking ? En vous incitant avec une gentillesse inexistante à utiliser gmail, gmap, google+ et autres youtube, la firme de Mountain View dépasse les bornes et elle n'est pas la seule. Derzer et Spotify passent des accords pour vous "simplifier" la vie mais en réalité, sans vous demander votre avis et surtout, sans possibilités de retour en arrière. Moins avenant, d'un coup. Alors, il va peut être falloir accepter des services un peu moins ergonomiques, un peu moins intuitifs  peut être même un plus cher, mais ce prix sera dérisoire au regard de la liberté retrouvée.

Commentaires

"Trois portes de sorties s'offrent à nous."

Oui ( d'accord avec le papier de Castor ) + une quatrième , plus modeste : se tenir autant que possible à l'écart de cette foire ; ne jamais rien commander via internet , n' acheter et ne lire que des livres-papier et soutenir les petites librairies ; fuir les réseaux ( pseudo) sociaux , soutenir les actions écolo de proximité ( en évitant l'écologie encartée),n'être pas à la mode etc.

Relire Thoreau ...

C'est peu , mais les petits ruisseaux font les grands fleuves ! au minimum , on n'est pas complice , ce qui n'est pas si mal ; la révolution sera morale ou ne sera pas ...

Écrit par : - Lanar- | 03/08/2016

D'accord avec Castor ( l'esprit souffle en Grèce ) et avec Lanar.
Pour ma part , je ne perds aucune occasion de ridiculiser les maniaques des réseaux dits sociaux , de dénoncer la malbouffe ( en fait pas plus économique que la bonne ) ,de détricoter les modes ; ça marche assez bien , notamment auprès des jeunes qui sont moins grégaires qu'on le prétend et sensibles au ridicule .

" C'est peu " comme le dit Lanar , mais il y a un commencement à tout ; ne pas en être complice même si on en est victime .

Thoreau : excellente référence ! une autre , sur la résistance passive ; " Le silence de la mer" de Vercors

Écrit par : - Saint Thèse | 03/08/2016

Crottes : je me demande comment les vacanciers ont le courage de se baigner dans la mer ; partout , elle est très polluée , quoi qu'en disent les " autorités" et les commerçants qui vivent du tourisme .

Déjections , sacs plastique , cadavres ( notamment sur les côtes grecques et italiennes )

Quant à nos campagnes , elles sont elles aussi de moins en moins saines ( agriculture intensive , automobiles , résidences secondaires ...)

Paris est sans doute , en dépit de quelques pollutions , le lieu le moins malsain de France et d'Europe ( mais éviter les piscines )

Écrit par : -Sapho- | 03/08/2016

La merde ( au sens large) est , à Paris, assez bien régulée ( égouts , ramassage des poubelles ... )

Dès que vous franchissez le périph , c'est beaucoup moins le cas , qu'il s'agisse des villes ou de la campagne.Mais le sujet est tabou ( on ne l'aborde que sur les plan technique et financier )

Écrit par : -Gavroche- | 03/08/2016

"la révolution sera morale ou ne sera pas .." écrit Lanar ; morale mais aussi intellectuelle et mentale : éviter les mille modes de formatage , un certain nominalisme qui consiste à "juger" les gens en fonction non de ce qu'ils font et disent mais de ce qu'ils sont censés être

A lire Castor et autres indignés automatiques , le Landerneau pensant n'est fait que de personnages " vomitifs" , voués sans appel à l'anathème , coupables d'avoir publié dans le Figaro ou tel autre journal réactionnaire , d'avoir copiné avec un mal-pensant dans un débat télé ...

Penser par soi-même , une ascèse difficile .

Écrit par : -Saint Thèse- | 05/08/2016

Les "indignés automatiques" tels Castor ; c'est le " complexe de l'inquiisiteur" : tous ( ou presque ) coupables ! on ne sait trop de quoi , mais ils le sont ; et moins on sait pourquoi ils le sont , plus ils le sont .

Traitement : le divan ne marche pas ; suggérer plutôt quelques lectures : Montaigne , Voltaire , Alain ...Mais ces auteurs sont devenus illisibles pour toute une génération que l'on peut dire "sacrifiée"

Écrit par : -Anna-Lisa - | 05/08/2016

" Génération sacrifiée " : les 30-40 ans , rejetons des soixante-huitards qui eux étaient moins incultes et moins formatés , épargnés par les réseaux sociaux et la com' ...

Ceux qui les suivent immédiatement ( pour simplifier : lycéens , débutants en fac et dans la vie dite active quand ils ne sont pas au chômage ou dans la galère des stages et des emplois précaires ) , me paraissent moins endommagés , plus critiques que leurs aînés ou grands aînés ; une raison d'espérer ou plutôt de ne pas trop désespérer ...

Écrit par : -Saint -Thèse | 05/08/2016

Le concept de " génération " demeure assez pertinent si on l'utilise avec discernement en prenant soin de ménager des exceptions .

En littérature et en histoire des idées , il a été popularisé entre les deux guerres par Albert Thibaudet , prof et plier de la NRF , un temps tombé dans les oubliettes et depuis peu remis à la mode , notamment par Antoine Compagnon dans " Les antimodernes " ( 2005 , nouvelle édition en "folio essais " , 2016)

Le grand problème , selon moi , des 30-40 ans d'aujourd'hui : la langue française leur est devenue étrangère , avec l'intelligence et les valeurs ( de gauche ou de droite , peu importe) qu'elle véhicule ; Montaigne , Voltaire , Jaurès , Alain, connais pas ! ou pluôt : comprends pas !

Si les plus jeunes dont parle Sainte-Thèse ne sont pas dupes , c'est parce qu'ils se sentent victimes d'une arnaque de la part de leurs aînés immédiats , les marchands de vent ...

Écrit par : -Anna-Lisa - | 05/08/2016

" ...mettre en relation les propriétaires de chiens défécateurs et des collecteurs de crottes "

L'argent n'a pas d'odeur ! le fumier traditionnel en a une , naturelle et saine ; ce n'est pas le cas du caca de chien , surtout si l'animal est nourri de croquettes et de hachis de viande industrielle .

Écrit par : -F.Kaka | 06/08/2016

Cher Castor ; continuez , svo , à être mes yeux et mes oreilles au pays d'Alexis ; je vous en saurai gré à la rentrée quand je vous accueillerai au sein de ma jeune équipe.

Un centre d'intérêt qui s'ajoute à ceux signalés dans le commentaire de votre article précédent : le Pirée ; la présence chinoise y est -elle visible ? on dit ses embarcadères envahis par les migrants venus de Syrie ; qu'en est-il ?

Écrit par : -E Micron- | 06/08/2016

"...quand Youtube capte tout et aspire encore les miettes avec une paille et verrouille a triple tour"

"-à "triple et non "a " : accent grave , comme l'est le sujet de l'article

" fors l'ego " : le " s " est de trop , mais la remarque est pertinente ( exemple fréquemment cité : " tout est perdu for l'honneur! " )

Écrit par : -Pépé Castor- | 06/08/2016

On est trop sévère pour la génération des 30 -40 ans
( dans la mesure où elle existe ) : elle n'est pas plus critiquable que celles qui la précèdent et la suivent .

Sa particularité , qui ne peut lui être reprochée : elle est atteinte dans ce qu'elle a de plus positif et prometteur , la créativité , le sens de l'innovation , un certain appétit de vivre Elle a payé un lourd tribut lors des attentats du Bataclan et des terrasses de cafés .

Je suggère que l'on se montre plus indulgent pour Castor

Écrit par : ---J. Mentor--- | 06/08/2016

D'accord avec Mentor ; évitons aussi de railler les Grecs et le camarade Alexis : ils se défendent plutôt bien dans cette mauvaise passe ; ferions -nous mieux qu'eux ? j'apprécie que F Hollande les ait soutenus l'en dernier .

Il semble que la mère Angela soit en voie de réviser son opinion sur eux ; mieux vaut que jamais !

Quels que puissent être les erreurs de ce peuple ( un temps encouragées par nous ) , nous avons des devoirs envers lui. Il faut l'adopter ! en respectant sa dignité : ça ne se discute pas !

Écrit par : -Anna Lisa - | 06/08/2016

Pour préparer son voyage , Castor a peut-être lu " Pourquoi la Grèce ? " de Jacqueline de Romilly ( poche 1992 )

Il est moins probable qu'il connaisse la" Prière sur l'Acropole" de Renan , texte que l'on n'évoque plus guère au lycée ni même en fac : " Je suis né , Déesse aux yeux bleus ..."

Écrit par : -Lysistrata - | 06/08/2016

"Quels que puissent être les erreurs" ; " quels " ! chère Anna -Lisa , cette grosse faute m'étonne de vous , habituellement si rigoureuse ...Ne baissez pas votre garde !

Écrit par : -Pépé Castor - | 07/08/2016

Castor et la " Prière sur l'Acropole" d'Ernest Renan : il est possible que le mot " Prière" ait détourné notre ami de lire ce beau texte ; son auteur était , au moment où il le publia dans ses " Souvenirs d'enfance et de jeunesse " , depuis longtemps brouillé avec le catholicisme et de ce fait honni des bien-pensants de son époque. Un esprit libre , en philosophie comme en politique , et un sage ...

Écrit par : -J.Mentor - | 07/08/2016

"L'emprise de ces géants va encore s'intensifier..."

Géants aux pieds d'argile : se canniballsent les uns les autres , sont très dépendants de l'énergie ( ex : les utilisateurs de portables qui perdent leurs chargeurs ...) ; et aussi : une mode chasse l'autre ...

Une méga panne d'électricité ne peut être exclue , ni une infection généralisée d'internet ...

Écrit par : -Hélène- | 07/08/2016

Un comportement social contraint à s'auto limiter : les festivités et célébrations supprimées ces temps-ci : la grande braderie de Lille , Martine Aubry en larmes ...

Titre de 1ère page du JDD de ce jour : " il faut sauver la destination France " ; symbole : la France devenue une "destination ", le tourisme assimilé à la vie sociale ( alors que plus de 50 % des Français ne partent jamais en vacances et que les policiers et les militaires ont vu leurs congés supprimés ou différés ...)

Écrit par : - j Mentor- | 07/08/2016

On reproche aux Français de rechigner à payer le juste prix pour leur santé , pour l'éducation de leurs enfants.

Le débat sur le coût de la sécurité ( au sens le plus large ) ne fait que commencer ; le problème n'est abordé que pour le "manque à gagner" dans le domaine du tourisme ; rien ou peu de choses sur le coût global de la sécurité , extérieure ( un peu ) et intérieure ( aucune étude exhaustive e à ma connaissance ) .

Prendre en compte les dépenses directes ( personnel , équipements ) mais aussi l "'usure " : fatigue physique et psychique des personnels .

Un commissaire à la retraite , rencontré ce matin m'a dit que ses ex-collègues de tous grades sont au bord du burn out et très pessimistes pour la rentrée

User l'adversaire , stratégie vieille comme le monde...

Je ne suis pas un fana de notre éxécutif , mais j'admire, je l'avoue, sa façon de vivre la situation ; chacun devrait veiller à ne pas lui compliquer la tâche ( polémiques aussi inutiles que déplacées )

Écrit par : - Père Saint -Thèse- | 07/08/2016

Parmi les "polémiques aussi inutiles que déplacées " : celle sur la compatibilité entre sécurité et respect des libertés ; le débat est légitime s'il est conduit dans la clarté et en connaissance de cause ; la législation , telle qu'elle existe , permet de faire face à la situation , au prix de quelques aménagements de détail ; encore faut-il la lire et l'appliquer ...

Ne pas confondre répression ( dans le cadre de la loi ) et punition ; prévention et atteintes aux libertés ; en 1917 -1918 , Clemenceau a toujours agi dans le respect des lois ; la République n'est pas une " faible femme" comme le disaient les jusqu'au- boutistes de l'époque ; les " lois scélérates " du début du XXème siècle , visant les anarchisters , étaient des lois , adoptées démocratiquement

Écrit par : - Père Saint -Thèse- | 07/08/2016

Ce que je crains pour nos amis grecs : que l'autocrate turc , en plein délire nationaliste et xénophobe , leur cherche une mauvaise querelle , à Chypre ou à la frontière de l'UE .

Écrit par : - Lysistrata- | 08/08/2016

Les Turcs ont passé là. Tout est ruine et deuil.
Chio, l'île des vins, n'est plus qu'un sombre écueil,
....
Tout est désert. Mais non ; seul près des murs noircis,
Un enfant aux yeux bleus, un enfant grec, assis,
.........
Que veux-tu ? Bel enfant, que te faut-il donner
............
Que veux-tu ? fleur, beau fruit, ou l'oiseau merveilleux ?

Ami, dit l'enfant grec, dit l'enfant aux yeux bleus,
Je veux de la poudre et des balles.

Victor Hugo, , L’enfant , Les Orientales, 1829
 

Écrit par : - Ravachol - | 09/08/2016

"que l'autocrate turc , en plein délire nationaliste et xénophobe , leur cherche une mauvaise querelle , à Chypre ou à la frontière de l'UE " ( Lysistrata )

Frontière nette entre la Turquie d'Europe et la Grèce , mais très compliquée en mer ( une multitude d'îles parfois proches des rivages turcs )

Écrit par : - J Mentor - | 09/08/2016

Se faire une île à l'occasion , facile pour les Turcs ; au prétexte qu'il s'y trouve quelques aubergistes turcophones ( méthode Poutine en Ukraine )
Une stratégie pour nuire au tourisme , importante ressource de la Grèce : pousser les réfugiés syriens et autres , à s'y rendre , en bateau et à la nage ...

Écrit par : -Saint -Thèse- | 09/08/2016

Castor pris en otage ? nous monterons , pour le délivrer , une "Opération Lépante " ; pilote : Barbara qui en tant que brestoise s'y connaît en navigation

A la tête des troupes de débarquement : Mentor qui a nous a-t-il dit effectué son service militaire dans l'infanterie de marne ; pour la cellule d'aide psy : Anna-Lisa ( Castor sera probablement traumatisé )

Écrit par : -Ravachol- | 09/08/2016

Écrire un commentaire