Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2016

La primaire 2017 n'a pas eu lieu, celle de 1967 si.

la-guerre-de-troie-n-aura-pas-lieu-498014.gifHier soir, le dernier débat de la primaire a eu lieu au moment même où le Beaujolais Nouveau coulait à flots. Merveilleuse idée : il fallait bien ça pour subir l'inanité des échanges entre les 7 impétrants. Hélas, ayant d'autres obligations hier soir, j'ai revu le débat ce matin avec du thé vert et la lucidité n'est guère conseillée pour subir pareil pensum. 

Surtout, après que les candidats ont, une dernière fois, expliqué pourquoi il fallait aller voter pour eux, tous (hormis NKM) proposaient un grand bond en arrière. Jean-François Copé qui se prend pour Bonaparte et nous invite à franchir un nouveau Pont d'Arcole. François Fillon qui souhaite précisément revenir à l'école de 1960, avec les savoirs fondamentaux enseignés de façon unique et quasi monolithe (il a dit 75%). J'imagine que l'éducation sportive, artistique, numérique, l'apprentissage de la pensée critique, des recherches, la prise de parole en public, les travaux collectifs. Tout cela, out. On revient aux heures glorieuses des blouses, des photos en sépia, du Vidal Lablache et de moins de 10% d'une classe d'âge qui va jusqu'au bac...

Ajoutons Sarkozy qui n'a comme seul modèle, comme alpha et omega de tout son programme économique, que l'Allemagne. Manque de pot (ou est-ce autre chose ?) hier soir, Wolkswagen annonçait 30 000 suppressions d'emplois d'ici 2020. Mais alors Monsieur le Président, la compétivité, les baisses de charges et les jobs à 1 euro ne suffisent pas à garder les emplois ? Peut être que la robotisation continue à étendre son emprise sur l'emploi ? Si quelqu'un arrive à me dire en quoi Juppé et le Maire se plongent dans l'avenir, je lui paye des fraises... On pourrait rajouter aussi l'ineffable Poisson qui nous explique que les plate-forme sur Internet ne sont que marchandisation et vente à outrance. Personne ne lui a indiqué qu'avec les mêmes outils, on pouvait promouvoir la gratuité et les échanges. NKM lui a gentiment sussurré..

En résumé : revenir aux 39 heures dans un monde où l'emploi salarié se raréfie, revenir au conseiller territorial quand on a tellement besoin de grosses régions, revenir au mariage réservé aux seuls hétéros, revenir à l'école de 1960, revenir au Minitel, aux courses au Prisunic où la bouffe était meilleure que chez Carrefour, n'en jetez plus !

Soyons honnêtes : il faut être deux pour danser le tango, bien ou mal. Si hier la chorégraphie fut à ce point déplorable, la responsabilité de ceux qui ont posé les questions ne peut être écartée...  

Jean-Pierre Elkabbach ? L'homme qui a interviewé VGE peut-il sérieusement poser des questions pertinentes sur les besoins de la vie économique et politique de 2017. Il n'a pas seulement 79 ans, il a 50 d'interviews politique et n'est jamais allé voir ailleurs, à des réflexes intellectuels crispés. Il réfléchit par idées reçues et automatismes. L'âge ne fait rien à l'affaire, Edgar Morin et Michel Serres sont octo et même nonagénaires fringuants et jeunes dans leurs têtes. Bruno le Maire était déjà vieux à 16 ans, d'où l'ineptie stratégique d'avoir voulu tout miser sur le renouveau quand on l'incarne autant que Zlatan transpire la modestie... Mais Elkabbach est un vieil intervieweur de 79 ans. Au moins a-t-il l'excuse de l'état civil, ce dont ne peut se targuer l'insupportable David Pujadas. Infatué en diable, incapable de la moindre remise en doute de ses propos, le présentateur vedette de nos foyers depuis 15 ans a interviewé les candidats hier avec les mêmes questions, enjeux et thèmes que s'il avait eu François Mitterrand face à lui... Il parle d'Assad comme de Hussein, avec le même monde et les mêmes blocs, de l'économie sans dématérialisation, des protections sociales comme si nous étions en 1970 et des impôts comme si nous ne sortions pas d'un cycle inouï de 30 ans de baisses des impôts sur les hauts revenus...

Prise en compte des enjeux écologiques ? De l'adaptation de l'économie, de l'énergie, de l'agriculture à tout cela ? Prise en compte des nouveaux besoins éducatifs, de formations ? Rien, que dalle, nib. Avec des sparing partners envoyant des balles aussi molles, il ne pouvait y avoir de bonnes réponses.  

 Dans un vibrant plaidoyer dans le Monde, l'économiste des médias Julia Cagé rappelait la responsabilité des médias dans l'élection de Donald Trump, à trop décrire un monde qui n'existe pas : à ne parler que de croissance, des levers de fonds porteuses d'espoir des géants du web et pas assez des ravages de 2008 sur l'immobilier avec des plaies non refermées, des emplois perdus et de ceux qui n'en ont pas retrouvé etc etc... A force de disparaître, de ne jamais voir leur réalité reproduite dans le débat public, à force de dire que tout est "great" quand ça n'est pas le cas, nombre d'électeurs ont choisir le "make America great again" de tous ceux qui ne trouvent pas leur pays "great". La cécité française est un peu différente, elle enjolive le passé et le prend en modèle. Une attitude dangereuse car une candidate promet depuis des années de ramener la France à avant. Quand elle était bien blanche et que l'ordre régnait. La règle selon laquelle les électeurs préfèrent l'original à la copie pourrait se vérifier l'an prochain et espérons que M. Elkabbach et Pujadas auront fait leur mea culpa, d'ici là...  

Commentaires

"Hélas, ayant d'autres obligations hier soir, j'ai revu le débat ce matin avec du thé vert et la lucidité n'est guère conseillée pour subir pareil pensum"

Il fallait y verser deux ou trois larmes de calva...

Écrit par : ...Léo.... | 18/11/2016

"Hier soir, le dernier débat de la primaire a eu lieu au moment même où le Beaujolais Nouveau coulait à flots"

A force de se boboïser , le Beaujolais n'est plus guère "nouveau" ; rive gauche , en boire est de mauvais goût mais ça se fait encore rive droite...

Écrit par : ...Johanna .... | 18/11/2016

On revient aux heures glorieuses des blouses, des photos en sépia, du Vidal Lablache et de moins de 10% d'une classe d'âge qui va jusqu'au bac"

Mais c'était un bac !

Vidal Lablache : c'était le temps où les petits Français connaissaient la géo ( et l'histoire )

Écrit par : ...Léna.... | 18/11/2016

Le temps aussi où les journalistes et autres communicants connaissaient l'orthographe ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 18/11/2016

"Il n'a pas seulement 79 ans,"

Je connais des octogénaires très alertes et des quadras ( et même des trentenaires ) amortis ...

Écrit par : ...Barbara | 18/11/2016

"l'insupportable David Pujadas. Infatué en diable, incapable de la moindre remise en doute de ses propos, le présentateur vedette de nos foyers depuis 15 ans a interviewé les candidats hier avec les mêmes questions, enjeux et thèmes que s'il avait eu François Mitterrand face à lui."

Il lui aurait demandé " que faisiez-vous à Vichy ? "

Écrit par : Saint -Thèse | 18/11/2016

Ne jamais évoquer Vichy devant un socialiste ! c'est de très mauvais goût .

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 18/11/2016

"l'économiste des médias Julia Cagé rappelait la responsabilité des médias dans l'élection de Donald Trump, à trop décrire un monde qui n'existe pas"

Le monde de Castor , hors sol ...

Écrit par : ...Ravachol.... | 18/11/2016

Pathétique , cette intrusion de Castor dans la primaire de la droite et du centre !

Intéressante contribution à la montée en puissance de Marine ...

Et pas un mot sur le PS et ses satellites , déjà enterrés selon lui , sans doute ...

Écrit par : ...Zazou .... | 18/11/2016

"Personne ne lui a indiqué qu'avec les mêmes outils, on pouvait promouvoir la gratuité et les échanges. NKM lui a gentiment sussurré.."

Je comprends que Castor ait un faible pour NKM , bobo bon chic bon genre et plutôt éclairée ...

Écrit par : ...Anna-Lisa.. | 18/11/2016

"Hélas, ayant d'autres obligations hier soir, j'ai revu le débat ce matin avec du thé vert et la lucidité n'est guère conseillée pour subir pareil pensum"

Maso , en plus ...

Écrit par : ...Lysistrata .... | 18/11/2016

"intéressante contribution à la montée en puissance de Marine ..."

D'accord avec vous , cher Zazou : après avoir à longueur de billets exaltés , mis en lambeaux la gauche , le voilà qui s'en prend à la droite ...

Un bon petit soldat de Marine ...

Écrit par : ...Zénon... | 18/11/2016

"Je comprends que Castor ait un faible pour NKM , bobo bon chic bon genre et plutôt éclairée " ; moi aussi chère Anna-Lisa ; une dame intelligente et charmante comme on aimerait en rencontrer plus souvent .

J'aime moins ce que dit Castor des personnes âgées , lui qui n'est plus un jeunot , semble-t-il et exprime souvent des idées un peu démodées ...

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 18/11/2016

----> Octogénie ; ne prenez pas ça au tragique : Castor fait de temps en temps une poussée de jeunisme ; peur de vieillir sans doute ; ça passe vite ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 18/11/2016

Ce qui m'a le plus intéressé dans l'article de Castor , c'est sa charge contre d'éminents journalistes ; propos populistes , très courants aujourd'hui ; les querelles entre gens du milieu (journalisme , com ) sont particulièrement sanglantes , comme elles peuvent l'être dans une famille ...

Écrit par : ...Ravachol.... | 18/11/2016

Affaire de " milieu " ou non , Castor n'a pas tort : les candidats n'ont pas été bons mais les journalistes ont été très mauvais qu'il s'agisse du fond ou de la forme .

Il aurait toutefois pu éviter de s'en prendre à l'âge d' El Machin qui n'explique pas sa médiocrité ; jeune , il n'était déjà pas très bon ...

Je vous trouve tous bien sévères pour Castor : tenez compte du fait que l'élection de Trump l'a complètement dévasté et que la déclaration de candidature de Macron l'a achevé ...

" petit soldat" de Marine ? objectivement oui , mais , selon moi , inconsciemment comme tant d'autres ...

Écrit par : ...J Mentor.... | 18/11/2016

"la France à avant. Quand elle était bien blanche et que l'ordre régnait"

--et quand tout le monde , ou presque était " de souche" , avec une religion d'amour et de tolérance peu visible .

Ceci dit , les Gaulois de souche du bon vieux temps ont connu de nombreuses séquences de désordre : la grande Révolution , 1830 , 1848 , la Commune , mai 68 ...

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 18/11/2016

" avec une religion d'amour et de tolérance peu visible ." ;

----et méconnue ;même aujourd'hui en dépit des efforts méritoires de Castor .

Écrit par : ...Lulu Charia | 19/11/2016

Les résultats de la primaire sunnites-chiites se font attendre : soupçons de bourrage des urnes peut-être ...

Écrit par : ...Ravachol.... | 19/11/2016

Castor qui soutient toujours les minorités , a sans doute voté en faveur des chiites ...

Écrit par : ...Léo ... | 19/11/2016

Les chiites sont des hérétiques et des schismatiques , excommuniés en tant que tels .

Ce qui me scandalise sur ce blog , c'est qu'il y est trop question d'alcool : Beaujolais, Calva ...et aussi de femmes ...

Écrit par : ...Lulu Charia ... | 19/11/2016

" La femme est l'avenir de l'homme " et l'alcool conserve ...

Écrit par : ...Barbara ... | 19/11/2016

Ceci explique pourquoi les femmes boivent de plus en plus d'alcool , comme le faisait Simone de Beauvoir .

" On ne naît pas femme ni alcoolo , on le devient "

Écrit par : ...Lysitrata | 19/11/2016

"Les résultats de la primaire sunnites-chiites se font attendre : soupçons de bourrage des urnes peut-être ..."

Il est évident , cher Ravachol , que les chiites , minoritaires , disposent d'un noyau dur très solide d'électeurs , tel Sarkozy chez nous .

Les sunnites , eux , disposent d'une base très large de sympathisants , mais leur électorat est très divisé ...

La compétition entre sunnites et chiites est particulièrement animée et incertaine dans certains bureaux , notamment ceux du Yemen .

Écrit par : ...Saint-Thèse .... | 20/11/2016

Dieu reconnaîtra les siens !

Écrit par : ...Lulu Charia .... | 20/11/2016

Il aura du mal " à reconnaître les siens ; le " dieu des armées " a toujours soutenu les camps qui s'affrontaient ...

Écrit par : ...Léo ... | 21/11/2016

Dieu a bien travaillé en soutien de Fillon ; on attend avec impatience le billet de Castor sur le sujet ; quelques éléments de réponse :

- un non sujet , no comment ( mais 100 lignes tout de même)

-Fillon: un catho tradi, libéral , de souche, blanc , notable de province ...

- "la faute à Macron "etc.

Écrit par : ...J Mentor .... | 21/11/2016

Un électorat de vieux ; la France en fauteuil roulant .

Un fana de bagnoles de course , anti écolo ...

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 21/11/2016

Les bobos de gauche ont commencé à repérer les parcs et jardins en vue de leur départ au maquis , à l'exemple des démocrates de New York qui squattent Central Park

Écrit par : ...Saint-Thèse .... | 21/11/2016

Maquis : en tant que Sarthois , Fillon connaît toutes les ruses de Sioux des Chouans ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 21/11/2016

Le Veux Campeur est débordé : les futurs maquisards se précipitent sur le matériel de camping ; ceux du marais achètent des tantes d'occasion dans une brocante du quartier .

Écrit par : ...Johanna .... | 21/11/2016

" tentes " conviendrait mieux que " tantes" , terme péjoratif

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 21/11/2016

D'accord pour " tentes " comme chez les scouts ( où l'on peut aussi rencontrer des" tantes"

Écrit par : ...Johanna .... | 21/11/2016

Pour le matériel de camping ( occasions ) , non loin de l'Hôtel de Ville ; " A la Pëdale Parisienne " ( tous équipements de randonnée ) .

Écrit par : ...jean-Jacques.. | 21/11/2016

C'est là que Hollande a acheté , je crois , son pédalo .

Écrit par : ...Léo ... | 21/11/2016

Écrire un commentaire