Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2016

L'effet Trump a bien eu lieu

données_trump_volées_démocrates.jpgDepuis hier, les éléments de langage déchaînés de la gauche gouvernementale et des juppéistes dépités par le score de leur champion concordent : il y a un effet Boomerang. C'est à cause des vilains électeurs de gauche qui ont voté pour Juppé que tous les bons électeurs de droite se sont détournés de lui et ont préféré voter Fillon. Ayant voté Juppé, j'ai eu le droit à quelques philippiques d'un ancien collaborateur ministériel de ce quinquennat m'ayant enjoint au silence pour deux ans car je faisais mal à la gauche. Mieux vaut vomir plutôt que de faire un examen de conscience. Pas de souci les gars.

Mais ça ne sont pas les électeurs de gauche qui ont fait perdre Juppé. C'est la gauche qui a cessé de l'être pour gouverner à droite qui a déporté l'électorat. La nature a horreur du vide : partout où les gouvernements progressistes prennent des mesures libérales, ils asphyxient la droite classique qui, pour se démarquer et exister politiquement, doit soit se déporter sur des thématiques identitaires forcenées, soit proposer Margaret Thatcher puissance 10. C'est ce que nous venons d'avoir lors de la primaire de droite. Au Royaume-Uni, quinze ans de blairisme donne le Big Governement de David Cameron, mais ce dernier n'a pas sur aller au-delà de ce qu'il a appris à Cambridge, il n'a pas su faire une surenchère. Résultat ? Dans un pays où le bipartisme est une règle absolue, la déferlante UKIP d'une violence rare et le brexit pour dire "fuck les élites. Dehors les immigrés". Youpi...

En France, le quinquennat en cours a désespéré les classes populaires qui n'ont pas retrouvé d'emplois, n'ont pas vu d'amélioration dans les transports et l'énergie (le chauffage c'est 2% des dépenses des ménages aisés, jusqu'à 10 ou 15% des plus démunis). Les attentats qui nous ont frappé durement depuis 2015 ont instillé une ère de doute et le gouvernement s'est fourvoyé dans une logique sécuritaire qui n'a rien de naturelle pour elle. Un an et demi d'Etat d'urgence qui n'a pas empêché le drame de Nice. Perdant sur les deux tableaux.

Revenons à la primaire de droite avec ceci comme grille de lecture. Et avec la différence hyper notable que nous sommes dans une logique tripartite avec la quasi assurance pour le FN d'accéder au second tour contre des US bipartites (j'y reviendrais). Au final, comme pour les US, les candidats modérés crédibles (écartons Poisson et Copé) totalisent moins de 5% à eux deux. Injuste pour NKM et BLM qui ne déméritent pas, mais comme des Chris Christie ou des Rubio ont été balayés par Cruz et Trump qui hurlaient plus fort... Juppé, c'est Hillary Clinton. Dans la partie depuis 40 ans, ayant eu affaire à la justice, présentant autour de lui un establishment prononcé et avec le programme le moins en rupture avec l'autre rive. Le plus proche d'Hollande, c'est lui. Il en est très loin, propose 200 000 suppressions de fonctionnaires, mais Fillon propose plus du double. Il fout la paix aux homos, aux musulmans, ne se soumet pas à Poutine et n'est pas bien fier de la colonisation. Le boulet est trop lourd dans une période où les électeurs sont courroucés. Je ne regrette pas d'avoir voté pour lui : aux US, j'aurais voté pour Hillary Clinton sans enthousiasme mais contre Trump. 

Fillon, c'est l'effet Trump appliqué à la France, en plus présentable et mieux peigné. 500 000 suppressions de fonctionnaires. Complètement fou, mais qu'importe. Fermeture de toutes les mosquées, stigmatisation systématique des musulmans à l'Etat Islamique quand bien même 98% des victimes de l'EI sont musulmanes. Le retour à l'école des années 60, le plein emploi à 39h, le retour des dictateurs arabes qui tiennent leurs peuple et évitent le terrorisme. Songez-y, Fillon promet le "Make France Great again". Comme Trump, Fillon était donné perdant, loin derrière, excessif et n'imprimant pas. Comme Trump, Fillon a critiqué le système et les médias qui refusent de voir la réalité en face. Comme Trump, Fillon a été très activement soutenu par des réseaux troubles, Sens Commun et la cathosphère en tête, eux qui reprenaient joyeusement son soutien aux chrétiens d'orient et tapaient sur Juppé trop musulmano complice... Comme Trump, enfin, Fillon a déjoué tous les sondages : les instituts pourront dire jusqu'à demain qu'ils notaient une poussée ou une progression de Fillon, le score le plus haut jamais enregistré par Fillon était 30%. Il finit à plus de 43%. Un écart abyssal, mille fois au-delà des marges d'erreurs. 

Fillon a donc misé sur la trumpisation, sur l'inflammation des électorats pour l'emporter. Avec succès. Reconnaissons lui ça, il a gagné par KO. Je suis têtu, mais pas obstiné : au second tour, je resterai chez moi, la lame est trop forte. Mon prochain bulletin de vote sera pour la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon, le seul à proposer un programme d'opposition au brouet libéral de ces trente dernières années. En face, il y aura donc Fillon et Marine le Pen (plus quelques guignols). Fillon est sûr de lui d'accéder au second tour face à le Pen et donc de l'emporter. C'est là où il joue les apprentis sorciers : les récentes élections montrent partout le goût pour la transgression. Les votants, comme des ados brimés par des parents sévères, s'autorisent ce que la morale interdit et votent hors des convenances morales. Quelle digue programmatique Fillon a-t-il pour empêcher Le Pen de le submerger ? Son catholicisme militant, sa détestation des musulmans ? Pas évident que ça passe. En France, son "Make France great again" a un copyright déposé depuis longtemps, depuis bien avant la création des LR. Cette élection 2017 prend vraiment une tournure angoissante. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

" En face, il y aura donc Fillon et Marine le Pen (plus quelques guignols)."

Pas gentil pour Mélenchon ...

Écrit par : ...Ravachol.... | 21/11/2016

"Cette élection 2017 prend vraiment une tournure angoissante. "

Mon divan vous tend les bras ; tarif d'ami ...

Écrit par : ...Anna-Lisa.... | 21/11/2016

"quelques philippiques d'un ancien collaborateur ministériel de ce quinquennat"

Déjà dit : ne jamais évoquer la collaboration à propos des socialistes !

Écrit par : ...Léo.... | 21/11/2016

"Fillon, c'est l'effet Trump appliqué à la France, en plus présentable et mieux peigné"

ïl est vrai que Juppé est chauve ...et que Fillon ne dit pas de gros mots

Écrit par : ...Barbara.... | 21/11/2016

"et n'est pas bien fier de la colonisation."

A laquelle Bordeaux doit pour une large part sa prospérité...

Écrit par : ...Saint-Thèse.... | 21/11/2016

"Ayant voté Juppé" ; sans signer la charte d'adhésion aux valeurs de la droite et du centre ?

Écrit par : ...Léna.... | 21/11/2016

Parallèle Fillon- Trump : astucieux mais bien audacieux comme Juppé-Clinton

Bientôt : Hollande = Marine et Macron = Marion ?

Ainsi que le disait un de mes profs : " Tout est dans tout et réciproquement "

Écrit par : ...J Mentor .... | 21/11/2016

De Juppé à Mélenchon : le grand écart ; dangereux si l'on n'est pas un gymnaste bien entraîné ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 21/11/2016

Castor pourrait voter blanc , mais il déteste cette couleur .

Écrit par : ...Lysistrata .... | 21/11/2016

Le succès de Fillon, c'est celui du vote blanc

Écrit par : ...Ravachol.... | 21/11/2016

Le modeste petit blanc des Pays de la Loire contre le Bordeaux rouge , tellement arrogant et surfait ...

Écrit par : ...Léo.... | 21/11/2016

2ème tour de la primaire ; le jeu demeure ouvert : mes collègues et étudiants de Science -Po , de toutes sensibllités , participent massivement à la chasse au Fillon ; ils font circuler les éléments de langage développés dans l'article de Castor .

Les plus ardents d'entre eux sont ceux qui avaient commencé à essayer de se placer dans l'entourage de Juppé , espérant quelque poste de grouillot , prélude à une belle carrière sous les ors de la République ...

Écrit par : ...Juiius | 22/11/2016

Ces éléments de langage anti Fillon font aussi un tabac dans la presse francophone ( et francophobe ) d'Algérie : le " Trump français " etc.

Écrit par : ...Léna .... | 22/11/2016

Ce matin, sur RTL , Laurence Rossignol, "ministre des famillles",
dénonçait les liaisons dangereuses de Fillon avec " Sens commun" et autres organisations catholiques de la droite extrême .

Il se dit aussi que le syndicat des mères porteuses ( " Ventres de Paris" ) va appeler à manifester sur le parvis de Notre-Dame

Écrit par : ...Ravachol .... | 22/11/2016

Les stratèges du PS vont envoyer leurs commandos voter Fillon.

Si celui-ci est élu , il sera plus facile de le combattre à la présidentieile qu' un Juppé plus ouvert sur le plan " sociétal" : "La droite revient ! " , slogan qui a fait ses preuves ( ceci implique que la droite est vraiment partie, ce qui n'est pas évident )

De plus, si Juppé est battu , Bayrou peut être candidat , ce qui privera la droite d'une parie de l'électorat centriste ...

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 22/11/2016

Les stratèges du PS vont envoyer leurs commandos voter Fillon.

Si celui-ci est élu , il sera plus facile de le combattre à la présidentieile qu' un Juppé plus ouvert sur le plan " sociétal" : "La droite revient ! " , slogan qui a fait ses preuves ( ceci implique que la droite est vraiment partie, ce qui n'est pas évident )

De plus, si Juppé est battu , Bayrou peut être candidat , ce qui privera la droite d'une parie de l'électorat centriste ...

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 22/11/2016

Calcul risqué :

Bayrou peut ne pas être candidat : pas un sou en caisse, doute sur sa capacité à obtenir les parrainages exigés

Les éventuelles pertes du côté du centre peuvent , s'il réussit à candidater , être compensées par une arrivée d'électeurs frontistes de la tendance Marion

Écrit par : ...J Mentor .... | 22/11/2016

D'accord avec Mentor : ma boulangère , frontiiste invétérée, me dit que Marine et Philipot s'arrachent les cheveux : Fillon est plus dangereux pour eux que Juppé et Marion pourrait jouer perso

Le FN peut avoir commis une erreur stratégique en mollissant sur les questions sociétales ...

Écrit par : ...Johanna .... | 22/11/2016

D'accord moi aussi ; un autre point fort de Fillon pour nombre d'électeurs aujourd'hui frontistes : sa prise de position en faveur d'un dialogue avec Poutine ...

Écrit par : ...Lëna ... | 22/11/2016

Le PC et la CGT sont eux-mêmes dans le doute ; hostiles pour l'essentiel à Fillon ( ultra libéral etc.) mais quelque peu séduits par sa prise de position en faveur de Poutine, héritier de Staline

On a , chez ces gens-là, quelque tendresse pour tout ce qui rappelle l'URSS du bon vieux temps ..

Si Fillon, président , se met à casser le modèle social français , il n'est pas certain que Martinez fasse descendre ses troupes dans la rue , sinon pour un baroud d'honneur .

Écrit par : ...Saint-Thèse.... | 22/11/2016

Un de mes collègues de Sciences -Po , historien , m'a rappelé :

-qu'en 1945 de Gaulle avait , pour un temps ( certes très court) , bénéficié de la bienveillance active du PC et de la CGT alors sous la tutelle affichée de l'URSS .

-qu'en 1968 , le PC et la CGT l'avaient efficacement aidé à mettre fin au Printemps Français

Écrit par : ...Julius.... | 22/11/2016

UN VOTE CONSERVATEUR CACHE ?

Mon assistante Sidonie , enquêteuse en sociologie de proximité me fait part de propos recueillis depuis dimanche en divers points de Paris ; trop peu nombreux pour valoir sondage , ils indiquent une tendance assez marquée qui peut expliquer l'excellent score de François Fillon :

Nombre de personnes , toutes tendances politiques confondues , se disent choquées par l'usage qui est fait , avec une connotation péjorative et méprisante de termes tels que "conservateur" et " réactionnaire " ; on peut l'être , précisent -elles , uniquement pour marquer que l'on en a assez de l'affichage récurrent de modes " sociétales" : moeurs , manières de vivre...

Le mariage homo : pas d'opposition de principe mais refus de hisser cette avancée au niveau d'une révolution sociale ; rien contre l'avortement mais pas question de le célébrer etc.

Selon Sidonie , il pourrait exister un " vote caché " , diifficile à qualifier en termes politiques , exprimant un refus d'être pris à tout propos pour des imbéciles ringards .

A voir ...

Écrit par : ...ROBOBO... | 22/11/2016

Un vote conservateur caché ( c'est-à-dire non prévu parce que non théorisé) ?Pas impossible si j'en crois ce qui se dit à Brest.

Les gens ne sont pas particulièrement hostiles aux changements mais ils en ont assez être sans cesse sommés d'être à la mode de Paris ," modernes" , " progressistes " ...

Écrit par : ...Barbara ... | 22/11/2016

Ici aussi , on en a assez d'être bousculés et pris pour des débiles ; ça n'a rien à voir avec la politique .

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 22/11/2016

Vers 16 h , un sondage ...belge ; juste après les échanges d'amabilités entre les deux candidats : Fillon 68 % ; Juppé : 32

Source : un ami de la rédaction du" Soir"

Écrit par : ...Léo.... | 22/11/2016

J'envoie Sidonie aux renseignements du côté des QG des candidats et aussi dans les cafés voisins du ministère de l'intérieur où elle a des potes .

Écrit par : ...ROBOBO... | 22/11/2016

ça mobilise de tous côtés :

Poutine qui soutient Fillon rameute les électeurs d'origine russe , y compris les descendants de Russes-Blancs ...Trump mobilise les bataillons républicains de Paris

Le Marais , qui a choisi Juppé ( moins pire que l'autre) est sur pied de guerre ...comme la " communauté" algérienne et la délégation Générale de l' Etat islamique en France , Fillon ayant tenu des propos belliqueux sur la religion d'amour et de tolërance ...

Castor ne s'est pas encore prononcé ( tempête sous un crâne) mais ne va sans doute pas tarder à le faire .

Écrit par : JC Jaurras | 22/11/2016

Marion LP , dans un communiqué, éreinte Fillon : méga danger pour le FN à la présidentielle car il peut lui piquer un bon paquet de voix .

De plus, elle n'apprécie pas que la com' du candidat des sacristies souligne qu'il est toujours avec son épouse d'origine car elle vient de divorcer ...

Écrit par : ...J.Mentor... | 23/11/2016

Infos recueillies sur instruction de ROBOBO :

-du côté des Q. G. ; très peu ( motus et bouche cousue ) sinon ceci dans un bar resté ouvert tard : Juppé, très énervé , a enguirlandé sa garde rapprochée ( " tous des incapables ! " )

- dans le quartier de la place Beauvau ( mes vieux potes ex RG):

-----hésitations , tant au PS qu'au FN , sur la conduite à tenir ; chez les uns et les autres , privilégier la proximité idéologique ou choisir un candidat supposé être le plus facile à battre au premier tour de la présidentielle ? ( voir ce qui en été dit par plusieurs de ceux et celles qui interviennent sur ce blog )

-----au PS , une assez forte inclination pour l'abstention , afin de décrédibiliser l'exercice en réduisant le volume du corps électoral .

-----à l' Elysée , tempête sous un crâne , consultations et comptages fébriles ...On est attentif au fait que Le Monde , contre toute attente , semble ménager Fillon ...


Rien de bien nouveau par rapport à ce que disent les médias ...

Écrit par : ...Sidonie .. | 23/11/2016

L'attitude du Monde ( notre Pravda ) : dans l'édition datée de ce jour , Michel Wievorka , bien-pensant vertueux et souvent venimeux , ménage effectivement Fillon ; un signe qui ne trompe
pas ...

Libé , organe de la gauche bobo anarco- bancaire , fait, contre Fillon , dans l'excès et le ridicule , au point de n'être guère crédible ...

Écrit par : ...Saint-Thèse.... | 23/11/2016

" anarco-bancaire" ? un dessin , svp

Écrit par : ...Léna .... | 23/11/2016

Financement problématique ...Idées à gauche et fric à droite ...
Une conjonction très ancienne , et pas seulement à Libé ...

Certains capitalistes s'amusent à financer leur fou du roi ...

Écrit par : ...Saint-Thèse.... | 23/11/2016

On n'y comprend plus rien ; à l'aide ( ou mieux help), Castor !

Écrit par : ...Anna-Lisa.... | 23/11/2016

--------Pas de pression sur Castor , svp ! tout ceci est bien embarrassant pour lui : tempête sous son crâne comme sous celui de François Hollande ...

Écrit par : ...J.Mentor... | 23/11/2016

"Bayrou peut ne pas être candidat : pas un sou en caisse, doute sur sa capacité à obtenir les parrainages exigés"

Cher Mentor ,même sans argent ni parrains , Bayrou peut fort bien se porter candidat en cas d'échec de Juppé; ce qu'il aime avant tout , c'est de se faire voir et entendre ; il a un côté télé évangéliste ...

Au minimum un baroud d'honneur , quitte à renoncer au dernier moment ...

Et il n' apprécie pas que Macron, en Bayrou plus jeune et plus moderne chasse sur ses terres .

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 24/11/2016

A la Douceur Angevine , nous avons dès lundi matin commencé une neuvaine pour soutenir notre voisin sarthois ; neuvaine de six jours seulement mais avec une permanence nuit et jour comme les petites soeurs de l'Adoration Perpétuelle devant les Saintes Espèces .

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 24/11/2016

Écrire un commentaire