Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/08/2017

Le vieil homme et la mer et le vieil homme amer.

 Hier à la plage j'ai vu avancer un couple du quatrième âge. Elle, alerte, cheveux auburns et lunettes fumées. Lui, très grand et chenu, s'aidant d'une canne. Quand il passe lentement devant moi, je vois sa lèvre inférieure pendouiller et les hoquets de son bras, sans doute les séquelles d'une saloperie de rupture d'anévrisme. Ils descendent précautionneusement l'escalier de pierre et je vois que sa canne est équipée d'une sorte de ventouse au bout, pour ne pas déraper sur les galets. Il tend sa canne à sa femme et entre dans l'eau où elle le rejoint. Ils s'ébrouent gaiement, l'eau effaçant comme par magie les fragilités de l'homme. Je suis plus qu'attendri. Je les aime déja. En sortant de l'eau, ils viennent bronzer à côté de nous. Un septuagénaire pansu et buriné s'approche d'eux, les salue. Il parle fort, de cette voix de stentor de quelqu'un persuadé qu'il ne peut incommoder les autres, tant ses paroles sont importantes. Alors j'écoute. J'apprends qu'il est suisse, banquier et voyageur. Il narre une anecdote qui l'a beaucoup amusé : "je monte dans le tram, j'étais le seul blanc. Je vois des noirs qui discutent en portugais, je leur demande s'ils viennent de Guinée Bissau ou d'Angola. Livides, ils me répondent "Portugal, Portugal". Tu parles, ils étaient noirs et africains, mais vous auriez vu leur tête, ils croyaient que j'étais la Gestapo, que j'allais les dénoncer, quelles têtes ils tiraient !". C'est fou, en 2017, de croiser encore des fumiers de colonialistes répugnants, dégoulinants de suffisance. Je sais que mon cher petit vieux va regimber et le remettre à sa place car s'il claudique, il a l'esprit droit. Que nenni. Il a ri, et avec zèle. Tristesse, je m'étais laissé abuser. La morale de cette fable répond à l'énigme posée par Shakespeare "que devient la blancheur quand la neige a fondu ?", et bien hélas, de la grosse boue infâme.

Commentaires

"je vois que sa canne est équipée d'une sorte de ventouse au bout, pour ne pas déraper sur les galets"

C'est bien commode , une canne , et de plus antidérapante ...
Mais on a du mal à s'y faire .

Écrit par : ...Pépé Mentor .. .. | 24/08/2017

Je ne sors la mienne que quand il pleut ou neige ...

Écrit par : ...Mémé Octogénie .. .. | 24/08/2017

Les gandins d'aujourd'hui ont remis la canne à la mode ; le grand chic: la canne-épée , en promotion sur internet .

Écrit par : ...Johanna .. .. | 24/08/2017

La canne-épée , une arme ...blanche ! je doute que Castor en ait une ...

Écrit par : ...Seraphita .. .. | 24/08/2017

------"sans doute les séquelles d'une saloperie de rupture d'anévrisme": accident gaullien par excellence ...

Écrit par : ...Léo .. .. | 24/08/2017

Même quand il est aux bains de mer , Castor ne peut s'empêcher de bouffer du blanc ...

Écrit par : ...Ravachol .. .. | 24/08/2017

Un Suisse colonialiste , c'est plutôt rare ...

Écrit par : ...20 100. .. | 24/08/2017

"C'est bien commode , une canne , et de plus antidérapante ...
Mais on a du mal à s'y faire " ( Pépé Mentor )

Les Camelots du Roi attaquaient leurs adversaires à coups de cannes plombées ; armes moins léthales que les cannes-épées mais efficaces ...

Écrit par : ...JC Jaurras .. | 24/08/2017

-------Pour l'instant , je peux me passer d' une canne ; quand je devrai m'y mettre , j'aurai recours à un solide gourdin
( de souche) sans céder à la mode gandine de la canne-épée .

Écrit par : ...J Mentor .. | 24/08/2017

"En sortant de l'eau, ils viennent bronzer à côté de nous"

Une scène digne des " Bronzés" , film-culte inter générationnel ...

Écrit par : ...Barbara .. | 24/08/2017

Castor et le cinéma : il voit tout en noir et blanc !

Écrit par : ...Anna-Lisa .. | 24/08/2017

Les bains de mer : c'est faire insulte aux milliers de pauvres gens qui , chaque année, se noient en espérant rejoindre l'Eldorado européen .

Un peu de décence , svp Castor ...

Écrit par : ...Lysistrata .. | 24/08/2017

Il y a cannes et cannes : de quelqu'un qui prend soin de ses anciens on qu'il est leur " bâton de vieillesse"

Écrit par : ...Euphémie .. | 24/08/2017

"je vois sa lèvre inférieure pendouiller et les hoquets de son bras," : " un peu de décence svp Castor " comme le demande Lysistrata .

Le vieillard du 4ème âge est un être humain qui a droit à un minimum d'égards quelle que soit sa couleur .

Peut-être serez vous vieux un jour ...

Écrit par : ...Mémé Octogénie .. | 24/08/2017

...Car le jeune homme est beau, mais le vieillard est grand.

Le vieillard, qui revient vers la source première,
Entre aux jours éternels et sort des jours changeants ;
Et l'on voit de la flamme aux yeux des jeunes gens,
Mais dans l'oeil du vieillard on voit de la lumière."

( Victor Hugo , " Booz endormi " )

Écrit par : ...Pépé Castor .. | 24/08/2017

Ce que Castor ne nous dit pas c'est s'il a réagi aux propos du colonialiste suisse et à la ( supposée) complicité des deux vieillards ...

Écrit par : ...Léo .. | 24/08/2017

Mettons fin à ce festival de cannes !

Castor a sans doute voulu seulement nous faire savoir que même en vacances il ne débande pas : militant 7 jours sur 7 et 24 h sur 24 ...

N'en faisons pas un drame ...

Écrit par : ...J Mentor .. | 24/08/2017

Castor, après d'autres , a découvert , se substituant à la lutte des classes un peu usée , celle des couleurs ...

Vision manichéenne du monde , du sien en tout cas ...

Ne lui en tenons pas rigueur .même quand il verse dans la caricature nauséabonde , comme il l'a fait cette fois ...

Écrit par : ...Saint-Thèse.. .. | 25/08/2017

Léo : je n'ai rien dit, en vacances je mets un point d'honneur à ne pas m'énerver et à ne pas me lancer dans des querelles superfétatoires...

Écrit par : Castor | 25/08/2017

Castor et son obsession des couleurs : en vacances su rune plage de mars , il y dénombrerait plusieurs nuances de petits hommes verts ...

Une sorte de néo racisme ...

Écrit par : ...Léo .. | 25/08/2017

"Léo : je n'ai rien dit," : pas clair , Castor .

" querelles superfétatoires." : le racisme est un vrai sujet et il se niche parfois là où on ne l'attend pas ..

Écrit par : ...Léo .. | 25/08/2017

A la décharge de Castor : peut-être n'a-t-il pas l'occasion de fréquenter des personnes âgées en dehors des plages .

Écrit par : ...Mémé Octogénie .. | 25/08/2017

Complice objectif de Macron qui saque les retraités ( CSG ...)

Écrit par : ..Ravachol .. | 25/08/2017

Les trois religions monothéistes recommandent que l'on respecte les vieillards ; d'autres , moins humanistes , n'interdisent pas qu'on les mange .

Écrit par : ...Lulu Charia .. | 25/08/2017

"Castor, après d'autres , a découvert , se substituant à la lutte des classes un peu usée , celle des couleurs"" ( Castor)

Peut-être a-t-il lu le bouquin délirant de Gobineau sur
" L'inégalité des races humaines " ...

Écrit par : ...JC Jaurras .. | 25/08/2017

"Les trois religions monothéistes recommandent que l'on respecte les vieillards ; d'autres , moins humanistes , n'interdisent pas qu'on les mange "

Les cannibales , chère Lulu, ne sont pas racistes ; ils ne mangent pas que du blanc .

Il y en a d'ailleurs de moins en moins car beaucoup de jeunes ont viré végétariens à la suite de ce que disent les médias du risque inhérent à l'alimentation carnée et de la maltraitance animale .

Écrit par : ...Euphémie .. | 25/08/2017

La méchante blague suisse rapportée par Castor : j'ai souvenir de l'avoir il y a peu entendue sur " Rires et chansons" .

Une station que j'écoute à l'occasion avec mon ami le ( vieux)
poète post surréaliste car on peut parfois y entendre feu Coluche

Mais la blague était attribuée à un Belge ...

Écrit par : ...Sidonie .. .. | 25/08/2017

Castor , en reprenant cette blague ( sans indiquer sa source ), à confondu la Suisse , qualifiée à tort de colonialiste, avec la Belgique qui l'a effectivement été .

" Les Français ignorent la géographie " et l'histoire ...

Écrit par : ...Ravachol .. .. | 25/08/2017

LE SILENCE DE CASTOR

" Léo : je n'ai rien dit, en vacances je mets un point d'honneur à ne pas m'énerver et à ne pas me lancer dans des querelles superfétatoires...
Écrit par : Castor "

Qui ne dit mot consent ; ce n'est pas bien courageux , surtout de la part d'un anti raciste pur et dur .

Mais il peut s'agir d'un silence actif et résistant , tel celui des héros du "Silence de la mer " de Vercors .

Écrit par : ...Barbara .. | 25/08/2017

Castor a eu raison de ne pas s'énerver ; les vacances , c'est fait pour se reposer , non pour se disputer .

A mon avis, l'auteur de la mauvaise blague était plutôt belge que suisse .

Écrit par : ..Mémé Octogénie .. | 25/08/2017

Écrire un commentaire