Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/09/2017

Stakhanov au pays des médias

Les grands fauves des affaires et de la politique ne sont pas les seuls à soumettre leurs corps à rude épreuve par amour du travail bien fait. Dans les médias aussi, le culte de Stakhanov fait des émules. Bizzarement, plus ils apparaissent, plus on les porte au pinacle. A la rentrée, l'un deux bat des records : 5h d'antenne par jour, de direct. En cette rentrée Yves Calvi sera à l'antenne 5h par jour. 3 sur RTL le matin, 2 sur CNews le soir. 5h pendant lesquelles il évoquera forcément des rapports, des livres, des films, des récits produits, crées ou vécus par ses invités et dont il ne saura rien d'autre que les quelques lignes de fiche rédigées par ses équipes. Passer du terrorisme aux ordonnances sur le travail, de la rentrée des classes à l'ouragan Harvey en passant par le foot et le météo. Toujours un bon mot, toujours une anecdote, Calvi pilote ses émissions à l'aveugle. Il est en pilote automatique. Et pour cause... Il ne connaît qu'une route idéologique qu'il pourrait emprunter les yeux fermés s'il n'y avait les caméras.

Ces reliquats du monde d'avant, ces passionnés de la "performance" dopée flinguent tout. Eux-mêmes bien sûr, mais c'est leur choix, mais aussi leur entourage et parfois plus. Cet été, un reportage accablant dans le Monde avait montré que les pénuries d'effectifs dans les cabinets ministériels menait au burn out généralisé, aux gaffes sur gaffes. Jupiter dormant 3h, tout le monde est prié de s'aligner. Dommage pour Jupiter qui perd 20 points en trois mois, appuyés qu'il est par une administration qui n'y voit plus assez clair pour déminer cette stupide décision sur les APL. Plutôt que de se remettre en cause, il en remet une louche. Y a des analystes pour ça, mais Macron quand il entend analyste, répond "financier". Pathologique...

Dans l'entreprise, le triomphe de l'entreprise libérée et autonome n'est pas pour demain. Des amis m'ont ainsi rapporté qu'un très grand patron, fier comme un paon d'une recrue arrivant pour le seconder voulait organiser la présentation aux équipes hier à 8h30. Il s'est heureusement trouvé quelque lucide conseiller pour déciller le roi patron : à cette heure là, l'écrasante majorité de vos salariés mènent leurs enfants à l'école, majesté, c'est le premier jour de classe, quoi. Dé-co-nnec-tés. Salariés en souffrance, en partance ou en méfiance permanente pour les plus téméraires, ce type management mille fois dénoncé n'a sans doute pas encore fait assez de dégâts pour que les obstinés entendent...

Dans les médias, le mal sur les collaborateurs est moins évident. Ils vivent leurs vies dans leurs rédactions respectives et ne subissent les foudres du cumulard que la moitié, voire le tiers du temps... Au moins ont-ils pour eux la satisfaction du travail bien fait. seuls les plus narcissiques pleurent l'absence de leur bouille à l'antenne, mais au fond, ils savent bien qu'ils font bien plus tourner la roue de l'actualité que le ventriloque amélioré qu'est le présentateur. Problème, ce dernier détient également le privilège exorbitant de l'horloge. C'est lui qui dicte quand et comment on passe tel ou tel sujet et quels invités en plateau. Le vrai drame de ces émissions qu'on ne veut plus voir est le rapport au temps dont les producteurs disposent pour les préparer.

Pris par l'urgence vous avez des réflexes grégaires. Education ? Polony. Sécurité ? Bauer. Economie ? Cohen (Daniel ou Elie selon le niveau de libéralisme envisagé). Laïcité ? Fourest... Tout le monde est perdant, fors les animateurs. Les médias sont de moins crédibles, de moins en moins appréciés par le public selon les baromètres annuels qui se suivent et se ressemblent tristement. Les "experts" en prennent pour leur grade aussi. Dans la vague dégagiste qui s'est levée chaque année Christophe Barbier a vu son écharpe rouge trempée... Imperturbable, Calvi et consorts semblent épargnés par ce naufrage d'estime dont ils sont en partie responsable à cause du conformisme et de l'uniformité qu'ils mettent à l'antenne. Au fond, ça n'est pas si surprenant que les moins affectés par une forte vague soient des plantes vertes...  

Commentaires

Du mieux en orthographe ( la rentrée ...) mais on est encore loin de la perfection ( qui n'est pas de ce monde) .

J'ai décidé ( résolution de rentrée) de ne plus pointer les fautes et je m'y tiens ...

Encore un petit effort , cher Castor ; visez , pour ce premier trimestre , le 3 ou 4 / 20 et la moyenne à échéance 2025 ...

Écrit par : ...Pépé Castor .. | 05/09/2017

L'orthographe est un facteur de discrimination et la faute l'arme des faibles et discriminés dont Castor est solidaire .

Écrit par : ..Léo .. | 05/09/2017

L'arme des faibles : le vol qualifié de " reprise individuelle" par les anars de naguère ...

Et l'attentat : " propagande par le fait "

Écrit par : ...Ravachol .. | 05/09/2017

Même sur une copie blanche , Castor trouverait le moyen de faire des fautes d'orthographe ...

Écrit par : ...20 100 | 05/09/2017

-------Ne cherchons pas midi à quatorze heures : sans doute a-t-il appris à lire et à écrire selon la ( supposées) ""méthode globale "

Écrit par : ...J Mentor .... | 05/09/2017

Et à penser , selon la méthode dite " globale" également : concepts approximatifs , logique bancale ...

Écrit par : ...Lysistrata .. | 05/09/2017

"Sécurité ? Bauer." : " criminologue" auto proclamé ; " expert d'occasion qui ne fait que se répéter ( les autres n'ont rien compris , etc. )

Homme de "réseaux" , notamment les ...

Écrit par : ...Saint - Thèse | 05/09/2017

Stakhanov étaiit en fait cossard et bon vivant , dit-on dans la famille .

Écrit par : ...Boris .. | 05/09/2017

"Ces reliquats du monde d'avant " ou ces prophètes du monde à venir , je le crains ...

Écrit par : ...Sdonie | 05/09/2017

"Des amis m'ont ainsi rapporté qu'un très grand patron, fier comme un paon d'une recrue arrivant pour le seconder voulait organiser la présentation aux équipes hier à 8h30."

J'ai un peu connu ça dans le service public ; les grands chefs qui le faisaient venaient souvent du privé .

Ils faisaient , à la mi -journée , une pause de 3 ou 4 h consacrée à des agapes bien arrosées , suivie d'une sieste au bureau , et finissaient la journée en réunissant leurs proches collaborateurs à 20 ou 20 h 30

Écrit par : ...J Mentor .... | 05/09/2017

"Au fond, ça n'est pas si surprenant que les moins affectés par une forte vague soient des plantes vertes... "

Pas sûr : j'en connais qui sont stressées et dépérissent ...

Écrit par : ...Lesbie .. | 05/09/2017

"Cet été, un reportage accablant dans le Monde avait montré que les pénuries d'effectifs dans les cabinets ministériels menait au burn out généralisé, aux gaffes sur gaffes"

Du cinéma , pour qui connaît un peu la vie de cabinet : les conseillers ( sous diverses appellations) consacrent la plus grande part de leur temps à des tâches non productives : se tirer dans les pattes , rédiger des notes et des discours que le ministre ne verra pas , embêter les services etc.

Avec un seul préposé aux bagnoles et aux petites sauteries , ça ne marcherait pas plus mal et sans tout ce cinéma !

Écrit par : ...Léna ... | 05/09/2017

Sans avoir jamais fait partie d'un cabinet , j'en ai approché plusieurs ; je confirme le propos de Léna : une institution improductive et parasitaire , spécialité héla bien française ...

Il se peut que Macron ne l'ignore pas ...

Écrit par : ...J Mentor .... | 05/09/2017

Confidence d'un ami qui a longtemps bossé sous un boss maniaque des réunions du petit matin et de la fin de journée :

Ses subordonnés lui avaient mis dans les jambes ( et un peu au-dessus) une fille ravissante qui n'aimait ni se lever tôt ni se coucher tard : plus de réunions à l'aube ni le soir ; tout le monde s'en est porté mieux ...

Écrit par : ...Barbara .. | 05/09/2017

Voilà Yves Calvi habillé pour l'automne et même l'hiver par Castor ! un vrai animateur pour noces et banquet , ce type ...

Écrit par : ...Sidonie .. .. | 05/09/2017

Le costard de Castor ! bravo !

Écrit par : ...20 100 | 05/09/2017

@ 20 100 : ...

Écrit par : Castor | 05/09/2017

En début d'après-midi , sur une chaîne d'information en boucle , un débat sur la com de Macron et ses relations avec la presse ;

Distinction assez pertinente selon moi entre les journalistes "politiques " et ceux qui informent ( distinction certes à nuancer )

Les premiers qui déplorent la fin d'une connivence institutionnalisée sous Hollande et avaient l'habitude de s'ériger en confidents du Prince continuent à jouer aux justiciers ; les autres font leur travail tant bien que mal et plutôt bien dans l'ensemble ...

L'un des intervenants , pourtant vieux Kroumir de la presse écrite , a affirmé que les jeunes journalistes , même s'ils se montrent parfois maladroits , faute d'expérience , sont en général plus objectifs et pros que leurs anciens .

J'incline à penser que c'est le cas ...

Écrit par : ...Anna-Lisa .. | 05/09/2017

@ 20 100 : ...
Écrit par : Castor | 05/09/2017

Pas clair : il manque, semble -t-il un texte , destiné à 20 100

ou bien les ... sont-ils un message maçonnique ...

Écrit par : ...Pépé Castor .. | 05/09/2017

"il évoquera forcément des rapports, des livres, des films, des récits produits, crées ou vécus par ses invités et dont il ne saura rien d'autre que les quelques lignes de fiche rédigées par ses équipes." écrit Castor

Ne dites pas de mal des fiches ; j'en rédige plusieurs chaque jour pour mon boss et sur les sujets les plus divers .

Si Calvi me passait les siennes , ça me permettrait de gagner du temps .Dois-je le lui demander par l'intermédiaire de son chef ou directement ?

J'utilise souvent les textes de Castor , mais en les résumant car ils sont trop denses et en supprimant ce qui pourrait choquer Donald ; on me dit qu'il apprécie .

.Merci Castor !

Écrit par : ...Trumpette .. .. | 05/09/2017

"Ces reliquats du monde d'avant, ces passionnés de la "performance" dopée flinguent tout"

Cher Castor , le cours 2016 -17 de Compagnon , prof au collège de France, a eu pour titre " LA LITTERATURE ,UN SPORT DE COMBAT"

Retransmis ces temps-ci sur France-culture au petit matin , à l'heure où les travailleurs sont avec vous dans le métro .

Il y est beaucoup question des journalistes flingueurs du 19 ème siècle

Écrit par : ...J Mentor .. .. | 05/09/2017

______________________________________________

"Avec un seul préposé aux bagnoles et aux petites sauteries , ça ne marcherait pas plus mal et sans tout ce cinéma !"
Écrit par : ...Léna ...

En fait , la plupart du temps , c'est une simple secrétaire à l'ancienne qui fait marcher la boutique , qu'il s'agisse du cabinet d'un ministre ou de celui d'un parti .
_______________________________________________

Écrit par : ...JC Jaurras .. | 06/09/2017

A propos des parasites qui prolifèrent dans les cabinets ministériels et les QG des entreprises : on pourrait aisément les remplacer par des robots , à la fois plus efficaces et moins coûteux .

Mais que deviendraient alors ces gens qui ne savent rien faire d'autre?

Écrit par : ...Juilius... | 06/09/2017

"que deviendraient alors ces gens qui ne savent rien faire d'autre?" ( Julius)

Une sympathique jouvencelle avec qui j'ai bavardé hier dans un bus m'a dit que pour obtenir le CAP de cuisine ( son objectif) , il faut suivre une formation de pas moins de deux ans , certes un peu rémunérée ...

Écrit par : ...Sidonie .. .. | 06/09/2017

"L'un des intervenants , pourtant vieux Kroumir de la presse écrite , a affirmé que les jeunes journalistes , même s'ils se montrent parfois maladroits , faute d'expérience , sont en général plus objectifs et pros que leurs anciens ."

( Anna-Lisa )

--Qu'il s'agisse d'informer ou de commenter l'actualité politique , les journaliste de la presse régionale sont , selon moi , plus objectifs que ceux des medias nationaux .

Au sein de nos GPR ( Groupes Privés de Résistance ) nous mettons en garde nos amis , et surtout les plus jeunes , contre les médias nationaux , devenus très polluants pour le psychisme .

Nous recommandons la lecture de la presse régionale , voire locale et celle des journaux étrangers francophones

A éviter à tout prix : les chaînes dites d'information et , notamment les pseudo débats qu'elles orgqanisent ; DANGER !

Écrit par : ...Euphémie .. | 06/09/2017

"nous mettons en garde nos amis , et surtout les plus jeunes , contre les médias nationaux , devenus très polluants pour le psychisme " ( Euphémie ).

Faire exception en faveur de France-Culture , excellente cet été , et peut-être aussi pour France-info qui se comporte plutôt bien

Écrit par : ...Lëna .. | 06/09/2017

"En fait , la plupart du temps , c'est une simple secrétaire à l'ancienne qui fait marcher la boutique , qu'il s'agisse du cabinet d'un ministre ou de celui d'un parti " ( Jaurras)

Je l'ai moi aussi constaté à l'état-major du Ps que j'ai approché au temps où je coopérais à la rédaction des motion de synthèse;

Le " premier secrétaire" n'écoutait que sa " secrétaire à l'ancienne" et prenait soin de ne jamais la contrarier .

Un peu comme le curé ( à l'époque où il y en avait) qui ne faisait rien sans en référer à sa vieille bonne à moustache .

Écrit par : ...Saint-Thèse .. .. | 07/09/2017

Les secrétaires sont devenues des " assistantes" et le curé , désormais célibataire , mange des plats cuisinés et manie lui-même le balai .

Écrit par : ...Lysistrata .. | 07/09/2017

Les secrétaires et les bonnes de curé à l'ancienne ont fait beaucoup plus pour la libération des femmes que les théoriciennes échevelées du féminisme...

Écrit par : ..Lesbie .. | 09/09/2017

Sans parler des femmes fortes de la campagne qui tenaient d'une main de fer leur maison et n'hésitaient pas à corriger leur homme quand il rentrait bourré au foyer .

voir nombreuses études sociologiques sur le "MATRIARCAT BRETON"

Écrit par : ..;Barbara .. | 09/09/2017

Écrire un commentaire