Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2018

Marée des villes, marées des champs...

Le tsunami n'a pas eu lieu. Ni même une vague forte. Je ne débats pas des chiffres du cabinet Occurence, nouvel oracle pour tous les médias (une vingtaine) qui ont opportunément décidés d'en faire leur partenaire privilégié pour le comptage des manifestants. Ils sont systématiquement en dessous de ce que donne la préfecture de police et les commentateurs s'appuyant là dessus, forcément, ça pose une base d'analyse peu favorable aux manifestants. A l'aune de trente ans de manifs, je me gausse du chiffrage parisien par Occurence, hier. Ne soyons pas mauvais joueurs pour autant, les 250 000 revendiqués par la CGT n'y étaient pas. Vraiment pas.

En rentrant de la manif, je traversais la France par Facebook interposé et je découvrais, toutes proportions gardées, une marée forte à Limoges. Dans le Tarn, le Lot et nombre de départements où la crainte de disparition de petites lignes SNCF se fait sentir, la mobilisation était forte. 1 200 personnes à Lyon, 2ème ville de France, en revanche... A Bordeaux, la seule marée était celle de l'Atlantique. Et c'est ce moment où tu te rappelles que la sociologie électorale fait de la résistance. Il y a un an, Macron était élu par un ras de marée urbain et rencontrait une opposition très forte à mesure que la densité au km2 se fait moins forte. Un sondeur (je les confonds...) a même exhumé un graphique montrant que Macron affiche des scores très forts auprès des électeurs vivant là où il y a une gare SNCF, un peu moins forts quand ils vivent à plus de 5 km de la gare et est minoritaire dans la France des champs, à plus de 20 km de la première gare... C'était il y a un an seulement et il n'y a que chez Joe Dassin que cela fait une éternité. Il n'y aura pas d'été indien de la marée populaire et de la contestation. Il y aura un été comme les précédents avec la moitié de la France qui goûte les congés payés pour visiter le pays ou le vaste monde et la moitié qui ne peut se payer des vacances. Le chiffre de non partants est en légère augmentation chaque année, notamment à cause de la fin des mécanismes solidaires de congés. Les colonies de vacances subventionnées par des syndicats et des grandes entreprises ont de moins en moins de moyens, idem pour les fédérations d'éducations populaires. Ca craquelle, ça s'effrite, ça ne tombe pas d'un coup. 

Hier, j'ai dîné avec une dizaine de personnes qui ne comptent pas parmi les thuriféraires du régime. Un avocat du droit du travail qui voit son activité mise en lambeau par les ordonnances travail de l'an passé, un prof d'histoire qui voit tous ses élèves (littéralement tous) de terminale en détresse face à Parcoursup qui ne leur propose rien... Tous avaient des raisons d'aller manifester, ils m'ont tous questionné sur l'ambiance à la manif, d'ailleurs. Mais ils avaient aussi, apparement, de meilleures raisons de ne pas y aller. Ils soupirent, ils pestent, ils critiquent, mais ne s'opposent pas. Et je les comprends. Car ça manquait d'allant, hier, ça manquait d'un but commun. Des sweats boycott Israël dont on se demandait bien ce qu'ils foutaient là. Des nostalgiques de la Zad de Notre Dame des Landes ; le collectif Adama en tête de cortège pour dire que les quartiers populaires ne remercient pas l'enterrement de seconde classe du Plan Boorlo ; chacun y allait de sa petite boutique, de sa petite revendication particulière. Les éhontés de la CSG chassaient les parents peinés par Parcoursup (les rejetons pourtant concernés étaient peu nombreux...) qui eux mêmes couraient après les cheminots. Le problème de la convergence des luttes, c'est le chemin : vers ou veut-on converger ? 

L'autre problème c'est qu'à force de répéter en boucle que la contestation "monte en puissance", que "la marmite bout et que le peuple est à bout", certains se sont convaincus de leur prophétie révolutionnaire auto-réalisatrice. Le slogan le plus partagé était une chimère : "Stop Macron". Qui peut croire sincèrement qu'une manif impressionnera un type hermétique à cette culture populaire ? S'il y avait eu 5 millions de personnes, peut être, mais quelques centaines de milliers, oublions. Et c'est bien le drame. Car les réformes (SNCF, ORE...) sont passées à l'Assemblée et la grève générale n'a pas eu lieu. Quand le gros des syndicats va plier les gaules, fatalement, que vont devenir ces radicalisés de la colère sociale ? Ils hurleront dans le vide car plus aucun journal ne voudra couvrir l'événement, préférant  des sujets comme : "les communautés marocaines, tunisiennes et sénégalaises de France s'enflamment pour leurs champions" à l'occasion du lancement de la coupe du monde de juin. Cette marée là est sûr de prendre. Des millions de français devant leurs télés, dans les bars, devant les écrans géants. Achetant maillots, goodies et bières en promo. C'est écrit.

Hier deux sémillants septuagénaires distribuaient des tracts d'Attac disant "nous sommes 67 millions de la fraude fiscale". C'est tellement vrai. L'argent qui prospère là bas et manque au pays suffirait à faire tourner normalement les hôpitaux en surchauffe et les classes surpeuplées, d'ouvrir les amphis qui nous manquent et de donner à la justice les moyens d'être rendue dignement. Notre projet commun, le partage et la justice était là, évident. La lune. Et tous les idiots foncèrent vers ce doigt qui disait "Stop Macron". Soupir. 

 

Commentaires

-----------------------------------------------------------------
Salve de tirs indécente sur l'ambulance !

Écrit par : Ravachol | 27/05/2018

"Hier, j'ai dîné avec une dizaine de personnes" : un dîner de con , sans doute, avec du beau linge comme toujours

Écrit par : Lesbie | 27/05/2018

----------------------------------------------------------
Je refus de m'associer à ce lynchage , même si la " marée populaire " devenue ruisselet a de quoi amuser ... .

Écrit par : Johanna | 27/05/2018

------------------------------------------------------------
Nul besoin d'être une grenouille de bénitier pour savoir qu'il ne faut pas organiser de manif le samedi précédant le dimanche de la Trinité , jour des premières communions à Paris et ailleurs ...

Écrit par : Mémé Octogénie | 27/05/2018

-------------------------------------------------------------------
Naguère , le gros des manifestants était constitué de permanents de la CGT et de salariés des municipalités communistes, sources qui ont fondu comme comme neige au soleil ...

Écrit par : JC Jaurras | 27/05/2018

------------------------------------------------------------------
Chez nous, à Brest , les manifestants potentiels sont allés à la plage , ramasser des coquillages à marée basse .

Écrit par : Barbara | 27/05/2018

---------------------------------------------------------------------------------
Au Luxembourg , les bambins , qui avaient entendu parler de la " marée" , s'amusaient à en provoquer une dans le bassin aux petits bateaux , sous les applaudissements de leurs parents ...

Écrit par : Rosa du Luxembourg | 27/05/2018

--------------------------------------------------------------------------
Mélenchon , en grosse déprime à Marseille , aurait été rapatrié par avion médicalisé à Paris et conduit à la Santé pour une cure de sommeil .

Il entre en crise , dit-on ,dès qu'on lui propose un verre d'eau ; régime sec pour une semaine au moins .

Écrit par : Anna-Lisa | 27/05/2018

----------------------------------------------------------------
Les anciens de mai 68 , qu'on avait enterrés un peu tôt, se marrent ...Facile, trop facile ...

Ce qui m'attriste , c'est que les spécialistes en noces et banquets qui ont organisé la " marée" , ont galvaudé la belle idée de Front Populaire .

Écrit par : Pépé Castor | 27/05/2018

----------------------------------------------------------------------
Ces révolutionnaires sont des amateurs ; ils auraient dû , avant de lancer leur " marée" , demander conseil aux organisateurs de la Manif pour tous , des vrais pros , eux

Écrit par : Bénédicte | 27/05/2018

-------------------------------------------------------------------
La marée basse me fait marrer , mais , comme Johanna, je refuse de m'associer au lynchage dont Castor a donné le signal : on ne tire pas sur une ambulance ;

Un lynchage dramatique ce soir à la télévision: Johnny Guitar ( Arte 20 h 55 )

Écrit par : J Mentor | 27/05/2018

---------------------------------------------------------------------
Ce qui importe dans une manif, , c'est non la quantité mais la qualité , comme l'ont rappelé les camarades Martinez et Mélenchon : convergence des luttes , pertinence des mots d'ordre ...
Ce Castor n'a rien compris !
Marée basse deviendra haute !

Écrit par : Pau Prolo | 27/05/2018

-----------------------------------------------------------------------
Castor n'est jamais aussi bon que quand il critique et brocarde son camp ; c'était déjà le cas des petits marquis des dernières années de l'ancien régime ,voués sans le savoir à la guillotine

Notre amie Anna-Lisa y verra sans doute quelque masochisme ...

Écrit par : Pol Lux | 28/05/2018

------------------------------------------------------------------
Critique , oui ; autocritique , non ....

Écrit par : Léo | 28/05/2018

-----------------------------------------------------------------------
"plus aucun journal ne voudra couvrir l'événement"

Pas une ligne dans la Prada de ce soir datée de demain !
Même les stagiaires les plus zélés refusent d'aller " couvrir l'événement ; Castor a bien du mérite d'y être allé flairer l'ambiance en vue de son dîner de con ( s )

Écrit par : 20 100 | 28/05/2018

------------------------------------------------------------------
italie : coup d'arrêt au popuilsme Marine -Mélenchon !
Bientôt une Marche sur Rome , comme en 1923 ; une
"Marée humaine " ?

Écrit par : Jacques Aubin | 29/05/2018

--------------------------------------------------------------
Silence embarrassé du Vatican et de la Mafia ; ils attendent sans doute de voir dans quelle direction soufflera le vent .

Écrit par : JC Jaurras | 29/05/2018

------------------------------------------------------------------------------------
A Sciences -Po , les étudiants et les très rares profs encore présents se renseignent avec fébrilité sur l'Italie, pays peu évoqué dans les cours .

On découvre Musssolini ,la Mafia , le Vatican ...

On revisite le populisme Mélenchon-Marine Le Pen à la lumière de la crise italienne ...

Écrit par : Julius | 29/05/2018

--------------------------------------------
-------------------------------
Crise italienne: sur les liaisons dangereuses politique -Mafia " , voir " VIVRE AVEC LE TERRORISME " d'une dame PADOVANI ( années 70 ) ; je ne me souviens pas du prénom de l'auteure , journaliste à "Obs , alors magazine de gauche et de bonne qualité .

Exploitation intelligente de la documentation , publique et surtout interne, des groupuscules terroristes de l'époque

Une certaine convergence des extrémismes de gauche et de droite , comme aujourd'hui en France ; des " services" italiens plus efficaces que ceux qui, en Italie comme chez nous, peinent à comprendre ce qui se passe .

Écrit par : saint -Thèse | 29/05/2018

----------------------------------------------------------------------
Les groupuscules terroristes italiens des année 70 ont été
mis au tapis par un tandem constitué d' un petit juge et d'un général des Carabiniers ; interrogés sur leurs méthodes, ils ont répondu " Nous nous sommes mis à lire " ( les textes de ces organisations , jusque-là négligés par la justice et la police)

Écrit par : Jacques Aubin | 30/05/2018

---------------------------------------------------------------------------
Bien peu de gens , en dehors de l'Allemagne , avaient lu et pris au sérieux Mein Kampf qui , pourtant disait tout ...

Écrit par : JC Jaurras | 30/05/2018

-----------------------------------------------------------------------------
"Les groupuscules terroristes italiens des année 70 ont été mis au tapis..." ( Jacques Aubin )

"mis" est trop faible et je dirais plutôt " envoyés au tapis" , ou mieux " mis KO " , les méthodes utilisées n'ayant pas toujours été douces .

Quelques exécutions ciblées , comme celles auxquelles recourt souvent le Mossad ; peut-être même une sous-traitance à la Mafia ...

Écrit par : Léo | 30/05/2018

-----------------------------------------------------------------------------
Il arrive souvent que les Italiens fassent bien les choses ;
en l'occurrence ce fut presque parfait ; je suis de ceux qui ont pour eux la plus grande estime, même aujourd'hui.

Écrit par : Javert | 31/05/2018

--------------------------------------------------------------------------
Quelqu'un a -t-il des nouvelles de JL Mélenchon? sa mise en examen à propos de ses comptes de campagne n'a pas dû arranger sa déprime consécutive à l'échec de sa " "marée " .....

Écrit par : Léo | 02/06/2018

------------------------------------------------------------------------
Un autre facteur d'aggravation de sa déprime : Marion
( ex Le Pen) apparaît de plus en plus comme incarnant une opposition populiste crédible et prend toute la lumière médiatique .

" Maréchal , nous voilà !"

Écrit par : Jacques Aubin | 02/06/2018

--------------------------------------------------------------------------
Hier en fin d'après-midi , à " C dans l'air " promotion très réussie du non retour en politique de la jeunes Marion ; ce matin à l'aube , sur France-Culture , rediffusion d'un sujet de la veille consacré aux groupuscules identitaires de Lyon ; tout le monde s'y met ...

Écrit par : j Mentor | 02/06/2018

--------------------------------------------------------------------
Promotion du populisme de droite : omniprésence du couple Ménard sur les chaînes d'information en boucle; personnalités plus percutantes que les porte-parole habituels du FN recyclé en RN .

Le type est un peu raide mais il arrive à paraître sympathique avec son joli accent du midi .

Son épouse , plus souple et plus souriante , fait un tabac .

Marine ( toujours Le Pen ) s'en trouve ringardisée et Macron lui-même en prend un coup de vieux .

Les journalistes et autres commentateurs sont aux anges ....

Écrit par : 20 100 | 02/06/2018

--------------------------------------------------------------------
Certains journalistes regrettent d'avoir trop travaillé à la promotion de Mélenchon et de ses noces et banquets , ce qui explique qu'ils s'intéressent tant au populisme de droite , plus médiatique que celui de gauche, pour une part grâce à Marion .
Les modes changent vite ...

Écrit par : Pol Lux | 02/06/2018

--------------------------------------------------------------------------------
S'il est facile , dans ce domaine , de passer d'une mode à l'autre , c'est parce que le populisme de droite et celui de gauche ont de nombreux points de convergence ,sur le plan des "idées" ( rejet du " système" , de l' Europe et de l'euro , mytification du " peuple" opposé aux "élites") .

Et aussi pour ce qui est des mentalités , du fonctionnement de ce que j'hésite à appeler de l' "Intelligence " : sectarisme ( avec des gourous ) , simplisme , fermeture à toutes nuances , culture de pacotille avec références sentencieuses à de grands ancêtres ( dont on n'a pas lu les écrits )

Écrit par : Barbara | 02/06/2018

-------------------------------------------------------------------------------
Avec , chez les uns et les autres , un psychisme tourmenté et une situation sociale pas bien nette, mal vécue ; ce que Sartre en dit dans l" Enfance d'un chef " ne s'applique pas seulement à l'ultra droite .

Une relecture de Freud peut fournir quelques clés , comme celle de certains textes de Marx , bon connaisseur de la mentalité des petits-bourgeois ...

Écrit par : Anna-Lisa | 02/06/2018

---------------------------------------------------------------
Ressemblances , convergences : les propos tenus dans le sujet de France_Culture évoqué plus haut par les jeunes identitaires de Lyon ressemblaient étrangement aux slogans des " noces et banquet" des Insoumis , à ceux des zadistes de N D des landes et aux affiches et graffiti des facs récemment occupées .

A croire que tout cela sort d'un même atelier ...

Écrit par : J. Mentor | 02/06/2018

---------------------------------------------------------------------
Les journalistes et autres " experts" voient en tout cela des nouveautés ; s'ils avaient un minimum de curiosité historique , ils sauraient que de telles convergences ont marqué l'avant-guerre , avec les conséquences que l'on connaît ...

Écrit par : Saint -Thèse | 02/06/2018

-------------------------------------------------------------------------
Ne vendez pas la peau de l'ours Mélenchon .....

Une marées basse peut remonter au galop , comme celle de la baie du Mont St Michel décrite par Victor Hugo .

Écrit par : Irma la dure | 03/06/2018

------------------------------------------------------------------------
Je crois moi aussi qu'il peut rebondir

-S'il fait le ménage dans son entourage ( pas bien net )
-s'il s'adjoint un bon comptable, et pas seulement quand il est en campagne
- s'il se différencie plus clairement du populisme de droite .
-s'il fait un peu de gym et modifie ses pratiques alimentaires ...

Écrit par : Pau Prolo | 03/06/2018

------------------------------------------------------------------------------------
Avec des si on mettrait Paris en bouteille...
Son principal problème, selon moi, est l'entourage,,notamment s'agissant de sa com'.
Mais veut-il vraiment rebondir ?

Écrit par : Lesbie | 03/06/2018

-----------------------------------------------------------------------------
Pour rebondir, il faut avant tout perdre quelques kilos.

Chez nous , à la Douceur Angevine , est arrivé il y a un peu plus d'un an un nouveau pensionnaire presque obèse , avec un très mauvais moral ; il a accepté de suivre un régime bio , pas bien contraignant et fait un peu de gym .

Il a perdu dix kilos qu'il n'a pas repris et il a retrouvé un moral d'acier .

Écrit par : Mémé Octogénie | 03/06/2018

----------------------------------------------------------------------------
Une proposition qui me flatte mais m'embarrasse : des amis , tant de gauche que de droite et surtout de rien me pressent de prendre Jean-Luc Mélenchon en main .

Il s'agirait de lui remonter le moral , de lui faire perdre quelques kilos et surtout de le remettre à niveau en fait de connaissances et de fonctionnement intellectuel .

Bien que je ne refuse jamais de rendre service , j'hésite car le cas est presque désespéré ; j'attends de vous , chers amis et amies du blog , que vous m'aidiez à me décider , et ceci sans trop tarder car on me dit que ça urge ...

Plaisantins s'abstenir , svp ; c'est du sérieux !

Écrit par : J Mentor | 03/06/2018

-----------------------------------------------------------------------------
Le personnage ne m'est guère sympathique mais la République a besoin , pour survivre , de disposer d'un opposant de gauche bien identifié et crédible , capable de faire obstacle tant au populisme de droite qu' au centrisme mou.

C'est donc une mission de salut public qu'il vous est demandé d'accomplir et je ne crois pas que vous puissiez vous y dérober .

Si vous acceptez , ce que je vous invite à faire , je ne manquerai pas de vous aider de mes modestes lumières .

Écrit par : Jacques Aubin | 03/06/2018

------------------------------------------------------------------------------
Ce serait une bonne action , cher Mentor , en même temps qu'une expérience intéressante , pour vous et pour nous tous .
Connaissant nombre de vos anciens élèves , je sais qu'il n'est pas pour vous de cas désespéré .

Allez-y ! mon soutien vous est totalement acquis .

Écrit par : 20 100 | 03/06/2018

-------------------------------------------------------------------------------
Le cas est lourd mais nullement désespéré ; d'accord pour vous apporter mon aide , dans un domaine que je connais un peu , le mental , la psychologie des profondeurs.

Écrit par : Anna-Lisa | 03/06/2018

------------------------------------------------------------------
Mes cours de Sciences-Po sont à votre disposition , en version CD ou papier , à votre gré .( je ne les mets jamais en ligne )

Niveau bac +1 , sans doute à la portée de votre élève.

Ma spécialité ( peu représentée à Sciences-Po )::la méthodologie du travail intellectuel ( lire , écouter , prendre des notes ,classer , rédiger ...)

Écrit par : Julius | 03/06/2018

-------------------------------------------------------------------------------
Foncez , cher Mentor ! il y va , comme le dit notre ami Jacques Aubin, du salut de la République .

A votre disposition pour vous éclairer , si besoin est , dans le domaine de l'histoire politique.

Faites lire à votre élève quelques grands textes fondateurs:Platon , Aristote , Marx , Maurras , Jaurès, Lénine , de Gaulle ...

Écrit par : JC Jaurras | 03/06/2018

------------------------------------------------------------------
D'accord à 100 % ( et +) pour vous aider , cher Mentor , et mon vieux pote-poète post-surréaliste l'est aussi .

Les bons auteurs à recommander à JL Mélenchon: : un peu de Montaigne , de Voltaire et même de Rousseau ne lui ferait pas de mal ; dans le Lagarde et Michard pour commencer ...

Écrit par : Sidonie | 04/06/2018

------------------------------------------------------------------------
Toujours prêt ! Je vous soutiens à fond , cher Mentor .
Je peux aider Mélenchon à faire un peu de sport, en courant avec lui au Luxembourg .

Écrit par : Pépé Castor | 04/06/2018

--------------------------------------------------------------------------------
Il est le bienvenu à SOS-Racines : un peu de jardinage ne peut que lui être profitable.

Écrit par : Jean-Jacques | 04/06/2018

-------------------------------------------------------------------------
Lui serait sans doute profitable aussi un stage à l'Ecole de Sciences politiques de Marion Maréchal qui va bientôt s'ouvrir à Lyon.

Mes parents viennent de m'y inscrire ; c'est un peu cher mais JLMélenchon qui rencontre actuellement quelques problèmes de budget pourrait bénéficier d'un tarif d'ami .
Aucun diplôme n'est exigé .

Écrit par : Ado-Nice | 04/06/2018

----------------------------------------------------------------------
Vous nous avez appris hier ( sujet " Economie et libéralisme" ) que vos parents ont renoncé à vous inscrire à l'institut bidon de Marion Maréchal et que , pour préparer votre entrée à la fac , vous vous en remettez aux conseils de Mentor et de Julius ; je m'en réjouis vivement et je vous souhaite bonne chance pour le bac .

Écrit par : Jacques Aubin | 16/06/2018

Écrire un commentaire