Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2019

Morale-bol

Peu importe, au fond, que Delevoye démissionne ou non. Même s'il part, la fameuse morale publique dont le nouveau monde se rengorge tant qu'ils en avaient fait une priorité, n'en ressortira pas grandie. Car ce départ résultera de la pression publique, pas de l'intéressé lui-même ou de son supérieur hiérarchique. Au contraire. L'intéressé a parlé "d'oublis" (à plus de 5 000 euros nets par mois....) ses supérieurs l'ont non seulement soutenu, mais ont de surcroît vanté "l'incroyable rectitude de l'homme".

Il y a de quoi pousser un soupir à même d'effondrer la maison des 3 petits cochons. "Nul n'est censé ignorer la loi", nous dit-on, mais il en est de sacrément complexes parmi les normes. Celle qui dit "un membre du gouvernement ne peut cumuler ses fonctions avec une activité privée rémunérée" en revanche est simple et limpide. Pas d'ambiguïté, pas de lecture interprétative façon Torah. Ce d'autant plus quand on est membre d'un gouvernement. 

Depuis deux ans, Delevoye occupe donc des fonctions le mettant dans les 4% des français les mieux rémunérés, pour une activité qui n'apparaît jamais dans son emploi du temps plein comme un oeuf de Haut Commissaire aux retraites. C'est l'argent de l'influence, d'une vie à se tisser un carnet d'adresses, c'est l'argent de l'arrangement. Que de tels postes existent, c'est inéluctable. Tous les ancien(ne)s responsables public(que)s sont approché(e)s pour monnayer leur connaissance des arcanes et de quelques collègues. Mais ils et elles ne sont pas plus aux manettes, c'est une différence de taille. Et la séparation doit être avec des barbelés électriques.

Le fait que nous plaisantions depuis quelques jours de Delevoye sans qu'il soit parti ou qu'on lui est indiqué la sortie est assez déprimant dans ce que cela dit de notre rapport à la morale publique.

Macron pourrait pourtant se rappeler que sans faute morale adverse, il ne serait jamais devenu président. Sans l'emploi fictif de Pénélope Fillon, nous serions tous en fillonie. Il s'en est rappelé, deux mois, quand il s'est agi d'exfiltrer les ministres MODEM du gouvernement. Et puis exit la morale.

Richard Ferrand qui cumule suffisamment de casseroles pour être actionnaire majoritaire chez Tefal, est toujours président de l'Assemblée Nationale. Ajoutant l'injure à la blessure, il se permet même d'ouvrir une enquête contre Eric Alt d'Anticor... Le monde à l'envers. Tous nos meilleurs juristes s'en sont émus dans une tribune hier, mais qui n'a pas ému l'exécutif. 

Sans une défense calamiteuse, Rugy serait resté au ministère, ses collègues le protégeaient au départ... 

Le plus navrant, le plus déprimant sur notre pauvreté morale, tient dans le profil de ceux que nous avons proposé comme Commissaire Européen. Sylvie Goulard, parce qu'elle parle plusieurs langues et connaît les arcanes des financements continentaux, était jugée la meilleure candidate. Ceci, alors même qu'on connaissait son rôle dans l'affaire des assistants parlementaires, mais surtout son emploi façon Delevoye payé 12 000 euros par mois pour défendre de sulfureux intérêts américains... Comment, en connaissance de cause, peut-on l'envoyer ? Évidemment, elle fut évincée. Et pour la remplacer, on proposa pire, Thierry Breton. Secoué par nombre de députés et passé mention passable, à la consternation des organismes comme Transparency International. Président de la Fondation LVMH, patron d'Atos, naguère privatiseur en chef des autoroutes, et une ribambelle de mandats pour des officines vantant la dérégulation, cet homme est aussi neutre vis à vis des intérêts privés que Poutine est démocrate. 

La pureté n'existe pas. En politique pas plus qu'ailleurs, mais pas moins. Le nombre de personnes poursuivies n'a rien d'affolant, en %. Sauf au RN, ou près de 15% des élus ont eu maille à partir avec la justice depuis les années 2000. Mais justement, précisément parce que la faillite morale se perpétue dans le nouveau monde, l'argument de l'honnêteté ne fonctionnera pas contre le Pen en 2022. 

Je sais bien qu'il ne faut pas désespérer Billancourt, mais sur ce sujet, j'admets ne pas savoir comment faire naître de faux espoirs... 

 

 

Commentaires

----------------------------------------
"j'admets ne pas savoir comment faire naître de faux espoirs..."

Un accès de modestie de Castor ; ça le prend de temps en temps ...

Écrit par : Léo | 15/12/2019

----------------------------------------
L'omniscience de Castor en défaut ? je rêve ...
Attendons le prochain texte ...

Écrit par : Euphémie | 15/12/2019

----------------------------------------
Ce Castor , à cheval sur les valeurs , aurait fait un bon petit soldat , cavalier de préférence .

L' " Ordre Moral" , une Légion moins connue que celle de d " Honneur " , mais tout aussi respectable .

Écrit par : Général Bol | 16/12/2019

----------------------------------------
Actualité : mort brutale du chef d'état-major de l'armée algérienne ;en fait chef de l'état (si l'on peut en l'occurrence parler d'état ) , le président récemment élu n'étant qu'un paravent ...

Crise cardiaque , dit-on, mais dans ce pays on ne sait jamais ...

Écrit par : Pied-Noir | 23/12/2019

--------------------------------------
La relève va être vite assurée , ce pays ne manquant pas de grands chefs décorés jusque sur la braguette , certes d'âge canonique , voire grabataires ...

Écrit par : Génétral Bol | 23/12/2019

---------------------------------------
Un pays qui compte pratiquement plus de militaires que de civils .

Crise cardiaque ? sur les réseaux sociaux se propagent les rumeurs les plus folles .

En temps normal , les notables algériens au coeur fragile viennent se faire soigner en France , et de préférence dans un hôpital miliaire; peut -être Macro , un peu rancunier a-t-il fait refuser un visa à ce gus coutumier de propos déplaisants à l'encontre de la métropole .

Écrit par : Lulu Charia | 23/12/2019

-----------------------------------------
Macron n'est pas mesquin à ce point ...

Il est vrai que le gus , francophile et même francolâtre dans le privé , s'affichait francophobe et même francophage en public ; c'est le cas de tous les notables de ce pays qui , faute d'être une nation , affiche un nationalisme outrancier , à usage surtout interne .

Paix ( des braves ) à son âme !

Écrit par : Jean-Marie | 23/12/2019

-----------------------------------------
Ces gens mangent trop gras et sucré et ne font guère d'exercice ; ça explique qu'ils soient fragiles côté circulation .

Selon notre camarade de la Douceur Angevine ,ancien la Coloniale , il est peu probable que le galonné soit mort de mort naturelle ...

Écrit par : Mémé Octogénie | 23/12/2019

----------------------------------------
Le défunt général en chef a été illico remplacé par le plus ancien dans le grade le plus élevé , lui aussi très décoré mais moins rigide , dit-on .

Précision : il n'y a pas de maréchal dans cette armée bien que presque tous ses hauts responsables soient de formation stalinienne ...

Les rumeurs complotistes vont bon train : attendons de voir ce qu'en dira Eric Zemmour s'il n'est pas parti en vacances .

Écrit par : Général Bol | 24/12/2019

-----------------------------------------
Feu Ben Bella avait servi en qualité de sergent dans l'armée française .

C'est surtout l'équipement de cette armée qui est soviétique ; livré avec du scotch pour les réparations .

Écrit par : Jean-Marie | 24/12/2019

-----------------------------------------
Tout rendre dans l'ordre : un Président " civil" et en même temps miliaire qui sauve les meubles .

Une forte poussée de nationalisme francophobe à usage interne mais dont personne n'est dupe à l'étranger .

Du nouveau toutefois : il se dit le plus grand bien des Turcs , jadis honnis , colonisateurs qui ont précédé la France et ont régné bien plus longtemps qu'elle ...

Bientôt une réhabilitation du colonialisme romain et de Saint-Augustin , berbère lettré et collabo ?

Écrit par : Lulu Charia | 28/12/2019

-----------------------------------------
Halte au feu ! Le nouveau président et le premier ministre qu'il a aussitôt nommé sont , semble-t-il,aussi honnêtes et compétents qu'on peut l'être dans ce pays gangrené par la corruption et la gabegie .

Faisons -leur crédit et laissons du temps au temps .

Il ne faut pas prendre trop au sérieux les déclarations francophobes des uns et des autres , jeu de rôle obligé , à usage interne comme on l'a rappelé .

Quant aux Turcs qui envisagent d'intervenir en Libye ,
leur image n'est pas en Algérie aussi bonne qu'on le dit ; un bey-mol : une obscure affaire de visas pour la Turquie refusés aux Algériens désirant fêter la St -Sylvestre sur les rives du Bosphore .

Écrit par : Pied-Noir | 29/12/2019

-----------------------------------------
Les déclarations francophobes , " jeu de rôle " ...

En voyage d'études au Congo ex-belge au milieu des années 75 , avec un groupe de militaires et de fonctionnaires français , j'ai assisté , dans un ministère où nous étions reçus en grande pompe , à une démonstration de belgo -phobie qui , après nous avoir indignés , nous a fait rigoler .

Le discours du Ministre n'était qu'un violent réquisitoire , émaillé d'insultes grossières , visant l' "ancienne puissance coloniale" dont certains représentants - militaires en uniforme , coopérants civils de haut niveau , diplomates -assistaient à l'exercice et ne réagissaient pas .

Bien que la France ne fût pas visée , nous nous demandions , mes camarades et moi , si nous ne devions pas quitter la salle ; le chef de notre délégation , un général fin connaisseur de l'Afrique , nous en a dissuadés : " attendez la suite ..."

La suite : au moment de la réception ( grandiose) qui couronna le spectacle , un officier belge , étonné de notre étonnement , nous a , rigolard , dit qu'il était le rédacteur du discours belgo-phobe , cette littérature relevant de son job , et qu'il en avait toujours plusieurs
versions en réserve , adaptées aux situations...

Un peu plus tard , à l'aube , au moment de prendre notre avion sur l'aéroport de la capitale , nous avons assisté au déchargement d'un appareil sud-africain
( caisses de victuailles - y compris des oranges et même quelques moutons -, armes légères et munitions ...); tout ceci en provenance d'un pays colonialiste et , qui plus est , raciste , dénoncé lui aussi dans le réquisitoire du ministre ...

Écrit par : J Mentor | 29/12/2019

-----------------------------------------
La " FrançAfrique " , thème toujours bien présent dans la rhétorique des politiciens locaux et parfois des chefs d'état les moins francophobes ; jeu de rôle qui rappelle celui évoqué par Mentor à propos du Congo ex-belge ...

Macron a donné dans le panneau lors de son récent voyage à Abidjan en fustigeant le " colonialisme" ; à son crédit , toutefois : un début de renoncement au
Franc CFA ,coûteuse usine à gaz d'un autre temps et , on peut l'espérer , amorce d'un désengagement tant économique que militaire d'une région dont la France n'a rien à attendre sinon des ennuis ; encore un petit effort !

Écrit par : Général Bol | 30/12/2019

---------------------------------------
Désengagement : on pourrait rendre à ces pays les très nombreux objets entreposés à grands frais ( compte tenu du prix du m2 ) Quai Branly à Paris .

Et rapatrier au plus vite nos soldats que les populations n'apprécient guère , bien qu'ils soient courtois et compétents .

Écrit par : Mémé Octogénie | 30/12/2019

---------------------------------------
D'accord avec Mémé et le Général : chacun chez soi !

Ce qui fausse un peu le dialogue entre la France et ces pays , c'est qu'ils sont vaguement francophones .

Si l'on tient , pour des raisons économiques et culturelles , à coopérer avec des pays exotiques , il vaut mieux le faire avec d'autres qui ne soient pas francophones ; ce sera plus clair et sain , et sans doute moins coûteux .
Cas particuliers : le Québec , la Suisse , la Belgique et Monaco .

Tout le monde s'exprime maintenant en américain basique et les élites , un peu partout , parlent un français impeccable , ce qui suffit pour des rapports de haut niveau .

Écrit par : Léo | 30/12/2019

----------------------------------------
"on pourrait rendre à ces pays les très nombreux objets entreposés à grands frais ( compte tenu du prix du m2 ) Quai Branly à Paris "

Les enfants des écoles maternelles et primaires apprécient ces " objets" qui ressemblent à ceux qu'ils fabriquent en classe .

Écrit par : Pépé Dago | 01/01/2020

-----------------------------------------
--Très chère Lisbeth S , que tu étais jolie hier soir à la télé ! un peu imprudente , toutefois à moto ...

Tu as su punir comme il convenait , ton tuteur sodomite et adipeux .

Un exemple pour les filles victimes des machos ...

Comment te portes -tu dans ton froid pays ?

Écrit par : Lesbie | 03/01/2020

---------------------------------------
Salut, très chère Lesbie !

Ce gros porc ne l'avait pas volé ...

Rassure-toi ; je n'ai jamais d'accident à moto .

Je vais bien au pays des rennes; je suis , grâce aux conseils de Mentor , championne en latin et en grec , je me suis mise à Proust , à petites doses car c'est un peu difficile pour moi.

Santé et moral en progrès ...

Écrit par : Lisbeth S . | 03/01/2020

-------------------------------------
Un général Chiite et Iranien expédié au Paradis par les Américains à Bagdad.

Il est bon pour le moral des troupes que , de temps en temps , un haut gradé ne meure pas dans son lit .

Un tir au but précis , chirurgical ; jadis quand un général était tué , il l'était par une balle perdue ou, à l'arrière , par l'artillerie adverse ou bien il décédait suite à une trop grosse boufffe ; la technologie moderne permet de faire mieux , chapeau !

Écrit par : Général Bol | 03/01/2020

-----------------------------------------
La "Grosse bouffe " du général ; Joffre , lors de la bataille de la Marne , ses ordres donnés , se faisait servir un dîner bien arrosé puis allait dormir du sommeil du juste en interdisant qu'on le dérangeât .

Écrit par : Pied-Noir | 04/01/2020

--------------------------------------
Le général chiite a été dégommé de nuit ; il aurait dû se coucher tôt après un bon couscous arrosé de vin local (les rares chrétiens encore en vie dans la région proposent un assez bon petit vin de messe ) .

Bouffe : Louis XIV ne se rendait sur le font des troupes que dans un carrosse bourré de victuailles ( auxquelles il ne touchait guère )et de jolies femmes (qu'il touchait volontiers ).

Napoléon dormait et mangeait peu , en campagne comme en ville ; s'il touchait une femme , c'était en 1/4 d'heure maxi : vite fait , bien fait !

Écrit par : Cluny | 04/01/2020

------------------------------------
"Front " , non" font"

Sans doute aviez vous en tête " ainsi font , font , font les petites marionnettes . " que ne fredonnent pas les militaires , sauf peut-être les enfants de troupe .

Couscous : c'est seulement à Paris qu'il est bon depuis que nos soldats et les pieds-noirs sont rentrés d'AFN

Écrit par : Pépé Castor | 04/01/2020

------------------------------------------
Dans notre chère Algérie , pauvre mais digne , nous réussissons à concocter un couscous de ... fortune sans semoule , soupe de légumes ni viande ; seul le piment ne fait pas défaut , par bonheur .

Écrit par : Lulu Charia | 04/01/2020

---------------------------------------
Comme le saucisson et l'andouille sans porc ; et le vin sans alcool .
On se croirait en France lors du siège de 1870 et de l'Occupation .

Écrit par : Myriam | 05/01/2020

---------------------------------------
"Un général Chiite et Iranien expédié au Paradis par les Américains à Bagdad. "

Avant -hier , un avion bourré de passagers au tapis
( persan ) ! excès se zèle d'un "gardien de la révolution" sans doute bourré lui aussi .

Trump en fait une crise de jalousie .

Écrit par : Paul Prolo | 11/01/2020

---------------------------------------
De mon temps , le militaire maladroit ou malveillant aurait été mis au pain sec et à l'eau , et privé de perm pendant un mois .

Écrit par : Jean-Marie | 17/01/2020

----------------------------------------
Mauvaise pub pour l'industrie militaire de ton pays , cher Boris : le malencontreux missile était de fabrication soviétique ...

Écrit par : Javert | 17/01/2020

------------------------------------------
Héla oui ; nous essayons d'écouler nos surplus , notre budget étant en grande difficulté depuis que Trump a cessé de l'alimenter .

Ceci dit, les militaires iraniens ne sont pas de lumières et certains d'entre eux poussent un peu sur la vodka

Écrit par : Boris Vodka | 17/01/2020

Écrire un commentaire