04/10/2010

Ce que cachent les attaques sur Martin Hirsch

arton20139.jpg Je sais par expérience que tout pluriel est d'essence fasciste donc prenons des pincettes; mais disons simplement que les journalistes qui ont évoqué le livre de Hirsch sans aborder tout son contenu sont soit des feignants, soit des malhonnêtes qui, sciemment, n'abordent pas toutes les révélations du livre pour garder le seul parfum de scandale autour de Copé et Longuet.

Je précise d'emblée être moi même en position de conflits d'intérêts : Hirsch a préfacé mon livre sur l'insertion et je peux attester que je l'aime bien. L'éthique, l'exemplarité, la proposition de solutions, tous ces trucs un peu vieillot qu'il incarne, moi ça me plaît.

Cela étant dit, balayons l'autre problème: oui, il aurait pu enfoncer Woerth avec qui il fait de l'escalade et Kouchner dont il fut dircab', très bien... Mais tout de même, si on LIT son livre, tout est là.

Ses attaques sur Copé et Longuet font mouche, notamment sur les rapports de Copé et l'argent, Copé et le surmenage, Copé et GDF Suez... Après cela, quand j'entend le même JF Copé dire "Hirsch comme moi, a eu sa famille sauvée par les justes et il fait de la délation", j'ai envie de vomir. Mais quand ce même immonde pressurise Longuet et Larcher pour que le conseil d'Etat attaque Hirsch, je dégobille... Hirshc se retrouve accusé, non pas de plagiat ou de diffamation, mais d'avoir révélé des scandales qui devaient rester secrets. Belle idée de la République...

Par ailleurs, on trouve dans le livre plus de 30 pages accablantes sur les labos pharmaceutiques, notamment Glaxosmithkline qui finance les labos de recherches avec des dons (!!!) de 9 millions d'euros. Au final, la grippe A c'est 18 milliards d'euros et 7 de profits pour les labos... Garreta, Bachelot, en prennent pour leur grade. Une page dans les gazettes ? Non.

Et cette photo de l'Elysée pendant le sauvetage des banques ou Pébereau, Président du directoire de BNP qui est là, bénévolement, et quelques jours après BNP rachète Fortis. Des échos, non ?

Petit rappel, la BNP et les labos pharmaceutiques sont parmi les principaux annonceurs publicitaires, contrairement à Copé et Longuet. Il semblerait qu'on est l'indignation à géométrie variable dans les rédactions...

Quand à la dernière partie, faite de réflexions constructive, de proposition en faveur de la transparence? A peine esquissée. 

Au final, on voit bien les manoeuvres grossières voulant faire passer Hirsch pour un ingrat, un aigri de l'ancien gouvernement qui crache sur ceux qui n'aimaient pas le RSA et on légitime les oukases qu'il subit. Seul Libé (tiens, Joffrin est sauvable sur ce coup, merci Libé) a défendu courageusment un excellent et surtout très salutaire livre ! Lisez-le sans vous préoccupez de la mousse, ça vous donnera envie de renverser tout cela dans les urnes en 2012.

Demain, nous nous demanderons si Dilma ne doit pas son mauvais score a son parler cash: a propos du salaire au Brésil, elle a lâché "c'est comme les règles, on l'attend tout le mois mais il part en trois jours". Classieux...

 

Commentaires

Allez je te lâche un petit comm car j'ai tout lu :)

Écrit par : BiggestFanOfHumanFlyAriane | 04/10/2010

Allez je te lâche un petit comm car j'ai tout lu :)

Écrit par : BiggestFanOfHumanFlyAriane | 04/10/2010

En tout cas, toi au moins, tu t'éloignes des conflits d'intérêts en affichant clairement ton attachement partisan à un blog reconnu d'utilité humoristique public !

Écrit par : Castor Junior | 05/10/2010

si je pense à Copé, je m'étouffe. donc maintenant, si la question est de savoir si l'on peut faire pire que Sarkozy, la réponse est Copé.
I have a nightmare : 2012 Sarko continue / 2017 Copé prend la main.

Écrit par : ema | 05/10/2010

"Hirsch comme moi, a eu sa famille sauvée par les Justes et il fait de la délation"... Je le trouve classe moi ce JF Copé. Il a suffisamment de style pour être Président, non ? ...le synonyme de "délation" ce serait pas "outing" ?

A part ca, je continue de penser que pour 1,49€ (donc moins cher que le livre sus-nommé) le portrait de Richard Puech en dit beaucoup sur le bonhomme Hirsch ici : http://www.imineo.com/documentaires/societe/social/martin-hirsch-mission-rsa-video-10134.htm

Écrit par : Cecile | 05/10/2010

@ EMA: I share you're nightmare, but what dream can we have ?

@ Cécile: fromage Et dessert, il faut acheter ce livre, ne serait-ce, pour toi, que parce que Hirsch dit qu'un homme se bat pour la déontologie en France, et l'éthique: Bob Badinter, if there's only one left...

Écrit par : Castor Junior | 05/10/2010

Castor, t'es vraiment un malin... My weak spot, Bob.
Cependant ca n'est pas parce qu'il trouve Bob droit qu'Hirsch marche forcément dans ses pas.

Écrit par : Cecile | 05/10/2010

Trust the beaver and read the book ! Il trouve Bob droit et marche à gauche...

Écrit par : Castor Junior | 05/10/2010

Bon, Castor Astral, je veut bien suivre tes lumières mais quand même, son nom restera attaché à Sarko à tout jamais, non?... L'entrisme, je veux bien mais quand même...
Ema est toujours aussi parfaite : Sarko puis Copé, je passe au terrorisme je pense. Copé... aarrghhhhhhhhhhhh... Heureusement, we have the dream of The Front de Gauche, Castor, porté by the Parti de Gauche.

Écrit par : r1 | 06/10/2010

@R1: Yep, the Front de gauche, indeed (je lis Jacques Généreux sur tes judicieux conseils) mais quand même, Hirsch a fait ce que n'importe quel dirigeant associatif digne de ce nom aurait fait: défendu le bifteck... Et tant pis si la cantoche s'appellait chez Sarko...

Écrit par : Castor Junior | 06/10/2010

(parfois, il faut lire les commentaires, pour se faire des petits plaisirs)

Écrit par : Ema | 06/10/2010

Écrire un commentaire