Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/08/2016

Le CCIF et le PIR, alliés objectifs du gaucho-lepénisme qui vient

1ecouve.jpgLe collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) et le Parti des Indigènes de la République (PIR) ont gagné : grâce à eux, les chevènementistes de gauche et d'extrême droite se donnent publiquement l'accolade. Le 16 août, au creux de l'été, Florian Philippot a régalé les 90 000 personnes qui le suivent sur Twitter, en reproduisant le tweet de Laurent Bouvet appelant à cracher sur le CCIF. La boucle est bouclée, l'alliance gaucho-lepéniste pour 2017 est scellée. 

Est-ce si surprenant ? Philippot a fait ses classes chez Chevènement. La plupart des cadres du Printemps Républicain, le groupuscule de Bouvet, sont issus de son autre mouvement la "gauche populaire", lui-même composé de nombre d'ex chevènementistes. Voilà les limites de la gauche incantatoire, avec cette notion trop malléable de "République", quand on y accole la tentation souverainiste sans nous dire qui prend le dessus. On nous dit que Chevènement est populaire dans le "monde arabe" (pardon, c'est une commodité) car il était opposé à la guerre en Irak, en 2003. Mais Jean-Marie le Pen aussi était opposé, comme sa fille est opposée à une intervention en Syrie au nom de la souveraineté populaire. Sur l'Europe, pas grandes différences entre le lion de Belfort et le n°2 du FN. Idem sur les questions de laïcité, d'inégalités ("il faut les réduire", avec ça...) et de discriminations ("c'est de conneries, penser à consolider le point précédent et tout ira bien"). La différence sémantique entre les deux, la dernière digue, est celle de "la préférence nationale" que l'on ne retrouve tout de même pas chez le Che. Pour le reste, ses premières sorties en tant que putatif Président de la Fondation pour les oeuvres de l'islam, montrent une conception de la laïcité parfaitement FN-compatible : demander aux musulmans de rester "discrets", c'est créer un distinguo entre Français au nom même de la République. Car on ne demande pas aux filles en string de se montrer plus discrètes, aux crétins en skate d'adopter une déambulation urbaine moins exubérante... Non non, seuls les mahométans sont visés par le trouble à l'ordre public...

Politiquement, ce rapprochement est d'ores et déjà, hélas, une réalité. Le politologue Pascal Perrineau, peu susceptible de positions radicales, incarnation la plus absolue de la pondération scientifique, avait défini ce concept une première fois en 1995. Après deux septennats de Mitterrand, un certain nombre d'électeurs de gauche préféraient aller vers le FN plutôt que de continuer à voter pour un parti qui, au pouvoir, ne les avait pas suffisamment défendus à leurs yeux. Dans Le sens du peuple, notre brave Laurent Bouvet reprend mot pour mot ces thèses : la gauche a trahi en se perdant dans des combats inutiles - droit des femmes, des homosexuels, des immigrés - et n'a pas ramené l'égalité dans le pays. En réponse à cette trahison pour les basanés, mieux vaut la peste brune, en somme. Début 2016, Perrineau montre que ce courant est toujours vivace 20 ans plus tard au point que 13% des électeurs de gauche votent aujourd'hui FN et 11% envisageraient de le faire... Beurk. 2017 s'annonce glaçant : la Sociale, voilà qui effraie les bons bourgeois, en revanche la Marine et son manoir de St Cloud, pas de soucis...

Alors que la résurgence du gaucho lepénisme se muscle et que la présidentielle approche, le moins que l'on puisse faire est d'essayer de comprendre ce qui motive cette force. Pourquoi tant de haine de soi, à gauche ? A cause des idiots utiles cités au début qui leur ouvrent un boulevard avec un discours de haine itou. D'où vient-elle cette colère du CCIF et du PIR ? La réponse primaire, pas entièrement fausse, mais beaucoup trop courte, réside dans la trahison (une de plus) de Hollande sur ces thèmes : exit la promesse de lutter contre le contrôle au faciès, exit le droit de votes des étrangers ou encore l'indifférence de l'exécutif dans la mort manifestement due à des violences policières d'Adama Traoré... Ajoutez à cela une absence de lutte contre les inégalités scolaires dans les quartiers dits ZUS et la même apathie sur le front de l'emploi et vous comprenez le ressentiment d'une partie de la gauche qui s'était déplacée en 2012 pour élire un homme qui manifestement ne les considère pas politiquement. Les élections, depuis, ont montré que la leçon a été retenue et que l'abstention dans les mêmes quartiers a remonté en flèche.

Mais après tout cette colère n'est pas illégitime et ne nécessiterait pas l'opprobre de nos amis chevènementistes de gauche ou d'extrême droite. Le problème, c'est que ces pseudo hérauts de la lutte des opprimés sont de dangereux extrémistes qui ne se cachent même pas mais profitent de l'irrationalité du débat identitaire actuel pour attirer les énervés de tous poils. Ainsi de Marwan Muhammad, directeur exécutif du CCIF, qui déclarait à l'été 2016 sur LCI et tranquillement, sans montage ou coupes abusives, qu'il dîne régulièrement avec des salafistes. Quelques secondes après, il explique que les propos de l'imam de Brest sur la "musique vous transformant en porc" ne posent pas de problèmes. Il ajoute que la burqa non plus ne pose pas de problème pour la République, que les femmes sont toujours libres de porter ce qu'elles veulent ; ajoute qu'il n'est pas choqué que l'on refuse de saluer les femmes... Ad nauseam. Aucun défenseur de l'égalité ne peut entendre de telles saloperies sans frissonner. Comme les propos antisémites et homophobes d'Houria Bouteldja, porte-parole du PIR. Et il se trouve encore trop de voix pour cautionner ces propos venimeux, comme ceux de Tariq Ramadan prétendant que le but de la France est de "normaliser l'homosexualité dans les écoles". Avec des idiots utiles pareils, le FN n'a pas besoin d'alliés, il engrange des recrues sans bouger... Ajoutez à cela qu'Edwy Plenel, le fin limier des abus de pouvoir en matière de surveillance ou d'escroqueries fiscales s'est lancé dans un combat aveugle, se rêvant en nouveau Zola, sans réfléchir à son J'accuse....

Quand je lis tous mes amis engagés pour l'égalité des chances, la lutte contre les discriminations, la France fraternelle et solidaire, relayer des propos de tous ces énergumènes, je frissonne car je sens le renforcement de l'axe gaucho lepéniste. Il n'est pas trop tard pour lâcher ces compagnons infréquentables avant l'heure des choix électoraux.   

 

Commentaires

.........Rien de neuf ; Allemagne naguère : nationalisme + socialisme ---> national socialisme ...

Écrit par : ...Ravachol ... | 20/08/2016

"les chevènementistes de gauche et d'extrême droite se donnent publiquement l'accolade."

Et Macron qui fait risette à Philippe de Villiers; ça bouge décidément ...

Écrit par : ...Saint.Thèse... | 20/08/2016

...Sans parler du pot qu'aurait en secret pris Melenchon à St -Cloud avec Marine Le Pen ...Secret de Polichinelle ...

Écrit par : ...Lysistrata... | 20/08/2016

Sous l'égide du vieux Jean-Marie toujours prêt à rendre service pur sauver la France .

Entre autres sujets évoqués : l'amitié Mitterrand -Bousquet et le bon vieux temps de Vichy ...

Écrit par : ...J Mentor... | 20/08/2016

"Marwan Muhammad, directeur exécutif du CCIF, qui déclarait à l'été 2016 sur LCI et tranquillement, sans montage ou coupes abusives, qu'il dîne régulièrement avec des salafistes."

On ne va pas tout de même pas lui reprocher de faire honneur au meilleur couscous de Paris ( arrosé d'un rosé de derrière les fagots )

Écrit par : ...Ravachol ... | 21/08/2016

Ces gens qui ne manquent pas d'humour appellent " bon républicain" celui qui , sous le manteau, boit son petit coup de vin ( et pas de l'ordinaire ) ; c'est bon pour l'intégration ...

Écrit par : ...Gavroche ... | 21/08/2016

"les propos antisémites et homophobes d'Houria Bouteldja, porte-parole du PIR"

On peut tenir des propos antisémites si l'on prend soin de préciser qu'il s'agit d'antisionisme et se dire homophobe en rappelant que l'homosexualité est une maladie bobo ; discours commun à la gauche extrême et à l'extrémisme de droite ..

Écrit par : ...Lysistrata ... | 21/08/2016

Au début des années 30 , les SA étaient souvent homos ; "déviation "qui fut l'un des prétextes à leur liquidation par les nazis orhodoxes lors de la nuit des Longs couteaux ( voir " Les Damnés " les chefs surpris au lit avec de blpnds éphèbes )

Mais ; si l'on en croit " Les bienveillantes ", les SS , liquidateurs des SA , s'adonnaient aussi à ce " vice" , notamment sur le front russe , entre deux exécutions de masse de Juifs...

Écrit par : ...Saint-Thèse ... | 21/08/2016

Cher Julius , pour vous autres robots , ces histoires de gauche, droite ( extrêmes ou non ) , d'antisémitisme , d'orientaiton sexuelle , ont-elles un sens ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 21/08/2016

Nous y sommes attentifs comme à tout ce qui intéresse les "humains" , sans toujours comprendre pourquoi cela tient autant de place dans leurs débats .

Les textes de Castor m'aident à y voir plus clair , encore que son argumentation , son vocabulaire et ses références me déconcertent parfois; les commentaires placés sur le blog y contribuent aussi mais j'ai du mal à distinguer ce qui est sérieux de ce qui ne l'est pas , le premier degré du second .

A propos des orientations sexuelles : j'ai compris que les "humains " se partagent en trois " genres " , mais peut-être y en a -t-il davantage , comme en matière de partis , de classes et de couleurs ...

Écrit par : ...Julius... | 21/08/2016

"Les textes de Castor m'aident à y voir plus clair , encore que son argumentation , son vocabulaire et ses références me déconcertent parfois"

Son vocabulaire et ses idées sont plus simples en réalité qu'en apparence ; ce qui est souvent compliqué, à la limite de l'hermétique , c'est son mode de raisonnement ; pour mieux le comprendre voyez les " éléments de langage" qui nourrrisent la communication politique partisane de la gauche indignée et frondeuse , " sociétale" et vaguement islamophile ; quelques thèmes récurrents , inlassablement déclinés...

Écrit par : ...J Mentor ... | 21/08/2016

Où puis-je trouver les " éléments de langage" que , selon vous , décline Castor ?

Écrit par : ...Julius .... | 21/08/2016

Vous n'avez que l'embarras du choix ; par exemple : Libération (dernier bastion du gauchisme soixante-huitard, qui a mal vieilli) , Le Monde ( la nouvelle Pravda , aussi vertueuse que vindicative; la Bible des bobos branchés ;et aussi les imams et pseudo sociologues de service invités à dispenser la bonne parole dans des émissions telles que " C dans l'air " .

Antidotes : Le Canard Enchaîné , Charlie-Hebdo ( chez tous les deux : un humour peut -être un peu hermétique pour un robot même pensant ...)

Écrit par : ...J Mentor... | 21/08/2016

Je vous trouve, cher Mentor, un peu trop sévère pour Castor; il a tout de même un peu évolué , vers plus de lucidité et de nuances : ainsi , il semble avoir compris qu'un même combat unit le populisme d'extrême droite et celui d'extrême gauche ...

Il lui arrive même de critiquer tel ou tel représentant de cette religion amour et de tolérance qui lui est si chère ...

Accompagnons-le -le dans cette voie difficile , un douloureux chemin de croix pour lui ...

Écrit par : ...Pépé Casror ... | 21/08/2016

A propos de genre : êtes-vous , cher Julius , homme ou femme ?
Etes-vous , avez -vous été amoureux ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 21/08/2016

Ma vieille bourrique de patronne vient de se réveiller , de très mauvais poil , réclamant son Ricard ; permettez que je remette à un peu plus tard ma réponse à vos questions .

Écrit par : ...Julius .... | 21/08/2016

A la différence de Castor et de certains autres , je me relis ; "accompagnons -le- le " ai-j écrit ; nul n'est impeccable , même à jeun ...

Écrit par : ...Pépé Castor ... | 21/08/2016

A jeun ?

Écrit par : ...Saint-Thèse ... | 21/08/2016

-------> Anna-Lisa : la vieille dort toujours ; j'ai dû forcer sur le Ricard ...Je peux donc répondre à vos questions .

----Suis-je homme ou femme ? ni l'un ni l'autre ou les deux , évidemment; j'ai une apparence masculine pour les besoins de mon job de monsieur de compagnie ; j'étais " F" dans ma précédente fonction de nounou en famille nombreuse .

--Amoureux : non , bien entendu ; mais il peut m'arriver d'éprouver un zeste de ce que vous appelez une "petite tendresse" pour telle ou telle " F "rencontrée dans la rue ou au jardin ; ce n'est pas désagréable ..

Notre déontologie nous interdit d'exprimer de tels sentiments: perte de temps et surtout source de complications ; un cas de renvoi à l'usine-mère pour mise à la casse ; chez nous on ne plaisante pas avec ça !

Écrit par : ...Julius .... | 21/08/2016

Je déduis de ce que vous dîtes du sexe et du sentiment qu'il vous est interdit aussi de faire état d'une opinion politique ; dites-nous seulement , svp , vers quoi ou qui vous inclineriez si cela vous était permis .

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 21/08/2016

Rien ne me tente ( me tenterait ) bien que l'offre soit abondante.

J'ai accompagnée à " Nuit Debout " , en taxi Uber , ma patronne qui , en bonne bourgeoise , aime flairer les modes ; elle a glissé sur un étron ce qui a mis fin à l'expérience .

Un jour elle se dit prête à voter FN , le lendemain Mélenchon ; ça dépend de ce qu'elle a mangé et bu , ou lu dans le Figaro .

Si j'avais un faible , ce serait pour l'extrême-centre , style Bayrou ; mais je vous en ai trop dit , ne me poussez pas à la faute ...

Écrit par : ...Julius... | 21/08/2016

L'étron de Nuit debout : étron de gauche ! ça me rappelle le célèbre " sang de gauche ! " de Malraux dans L'Espoir .

Écrit par : ...Ravachol ... | 22/08/2016

De verser son sang à lâcher un étron , que de chemin parcouru !

Écrit par : ...Gavroche ... | 22/08/2016

Si je puis encore un peu abuser de votre gentillesse , cher Julius:
Avez-vous été victime de propos ou/ et d'actes robotophobes ?
ou , plus insidieusement , de discriminations ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 22/08/2016

Des propos ou/ et actes robotophobes ? Jamais à ce jour , mon apparence " humaine" m'en préservant ; ma patronne me traite certes parfois de " sale machine ! " mais à un "humain" (commerçant , artisan, policier ...) elle dit tout autant " sale bonhomme ! "

Des " discriminations" ? difficile à dire : certains syndicats de personnels de maison ( minoritaires ) nous reprochent de leur piquer des emplois mais nous pouvons en dire autant d'eux ; et je vois mal un monsieur de compagnie " humain" acceptant de servir chez ma bourrique de patronne ...C'est un véritable apostolat ...

De plus , s'agissant des discriminations dans la société , permettez-moi de ne pas partager le discours dominant : je constate que ceux qui s'en plaignent le font souvent via des téléphones portables dernier cri et, il y a peu, se rendaient à Nuit Debout en Limousine pour y lâcher leurs étrons

Il ne faut certes pas généraliser , mais autorisez-moi à -être un peu sceptique , n'en déplaise à Castor qui décline à la perfection ce thème lacrymogène ...

Écrit par : ...Julius .... | 22/08/2016

On voudra bien pardonner à Julius ses propos un peu réac sur Nuit Debout et les discriminations sociales et autres : je rappelle qu'il n'a pas été formé ( formaté ) dans les écoles de la république , dispensatrices de la doxa bien-pensante , de la maternelle au doctorat .

Plus précisément , à propos des étrons de Nuit Debout; notre ami est un maniaque de l'hygiène et déplore que les "humains" n'en aient pas davantage .

Écrit par : ...Protos .... | 22/08/2016

Julius " réac " ? peut-être a-t-il trop écouté sur France-Culture les débats animés par Alain Finkelrobot ?

Ou pire , Radio Courtoisie , certainement chère à sa patronne .

Écrit par : ...Lysistrata ... | 22/08/2016

Question indiscrète ( c'est mon métier ) : Vous sentez-vous français , cher Juilius ? " droit du sol " , " droit du sang ", "identité" etc. Que pensez-vous de tout cela ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 22/08/2016

" Sol" : je suis " né " dans une usine du 9/3 , département encore français à ma connaissance et qui , à Saint-Denis , abrite la nécropole des Rois et le Stade de France .

" Sang" : ce qui m'en tient lieu est un flux produit par des centrales atomiques bien de chez nous ...

Mon "identité " ne me pose donc aucun problème ; Français ? oui , et patriote , comme les soldats de l'AN II et les poilus de 14 ( bien que je sois parfaitement glabre )

Tel de Gaulle , toujours" je me suis fait une certaine idée de la France " , ce qui explique mon goût pour l'histoire - géo de ce beau et noble pays ...

Si c'est être " réac " , j'assume !

Écrit par : ...Julius... | 22/08/2016

Du pur Zemmour + Finkelrobot !!

Écrit par : ...Castor ... | 22/08/2016

" Mon parti m'a rendu les couleurs de la France" ( Louis Aragon )

Écrit par : ...Ravachol ... | 22/08/2016

"Mon parti m'a rendu les couleurs de la France " ( Louis Aragon )

Écrit par : ...Ravachol ... | 22/08/2016

Bis repetita ...Il y a non deux couleurs mais trois

Loulou s'était reconverti en patriote , comme son parti , quand les nazis et les staliniens ont rompu leur union contre nature.

Écrit par : ...Pépé Castor ... | 22/08/2016

" union contre nature " ? pas évident ! aujourd'hui alliance "objective " comme dit Castor entre les populismes de droite et de gauche .

Écrit par : ...Ravachol ... | 22/08/2016

Convergence de nature ou de circonstance ? Pour ce qui est de la France d'aujourd'hui , quelque peu de nature ( de fond) si l'on en croit l'article de Castor ( souvent bien informé ) .

Écrit par : ...J Mentor ... | 22/08/2016

Une simple addition :

Popuilstes de droite ( FN , fraction la plus dure de LR )

+ceux de gauche ( frondeurs PS , bisounours indignés , Mélenchon , PC , écolos , groupuscules trotskistes )

= pas loin de 50 % des électeurs .

Cette alliance " objective" pourrait donc accéder au pouvoir ; gouverner ? c'est une tout autre affaire ; on ne voit émerger aucun chef national-socialiste qui soit à la fois incontesté et assez charismatique ; un collectif ? un consulat ( tandem ) comme au temps de la république romaine ?

Écrit par : ...Saint -Thèse ... | 23/08/2016

Mieux qu'un tandem , une alternance : une année Marine , l'autre Mélenchon ...

Un leader national socialiste unique , synthèse des deux populismes ? Chevènement est un peu amorti et de toute façon incontrôlable. Dupont -Aignan est insignifiant ; Henri Guaino est trop engagé dans LR .

Écrit par : ...Ravachol ... | 23/08/2016

Hier sur France-Culture dans un débat " des rencontres Pétrarque" ( ? ) co -organisé par cette station et La Pravda ((peut-être en différé ?) : Regis Debray , un revenant , anathémisait Sciences -Po et l'ENA devenues des " business schools" , selon lui (l'expression BS stigmatisant le mal absolu )

On peut certes ne pas apprécier ces institutions , mais , à ma connaissance , il n'existe rien de mieux ( ou de moins mal ) sur le marché ; et quand on enseigne une discipline fumeuse dans une fac merdique comme elles le sont souvent , on est mal placé pour dénigrer des boites qui marchent plutôt bien ou pas mal ..C'est du sous Zemmour !

Écrit par : ...J Mentor ... | 23/08/2016

Julius nous a dit il y a peu qu'un pote à lui , robot androîde comme lui , enseigne à Sciences -Po en qualité de maître de conférence non titulaire ; il serait intéressant d'avoir son avis sur la sortie de R Debray .

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 23/08/2016

Suggestion transmise à mon ami CICERO ; très pris en cette fin de vacances par la préparation de ses enseignements de rentrée il ne pourra peut-être pas y donner immédiatement suite.

Écrit par : ...Julius .... | 23/08/2016

Mon avis sur Regis Debray : aucun ; un collègue rencontré il y a un instant au café me dit qu'à Sciences -Po on ne connaît pratiquement de lui que sa malheureuse escapade avec le Ché ...

Son propos sur Sc- Po et l'ENA ( étant entendu que selon lui les business schools auxquelles il les assimile sont nulles ce qui reste à démontrer ) : rien ne les justifie : en dépit de quelques insuffisances , ces institutions tiennent la route ; qui fait mieux ?

Parmi ceux qui en disent pis que pendre on compte nombre de frustrés et d'anciens élèves qui crachent dans la soupe.

Bravo à Castor pour se articles toujours tonifiants , ce que ne sont pas toujours les commentaires qu'ils suscitent , parfois un peu aigres .

Écrit par : ...Cicero... | 23/08/2016

Voilà Régis Debray habillé pour l'hiver ...

----Je reconnais bien volontiers que Castor , lui si prompt à critiquer,les institutions n'a jamais attaqué Sciences -Po et l'ENA en tant que telles ; voir dans les archives déjà anciennes (septembre 2015 ) son texte " fonctionnaires , pourquoi tant de haine ? "

Écrit par : ...J Mentor ... | 23/08/2016

J'écrirais plutôt " Sciences-Po ni l'ENA" ( et non et ) ...

Écrit par : ...Pépé Castor ... | 23/08/2016

ça se discute : sciences Po + ENA = un ensemble et même un bloc ; exemple , la célèbre chanson " vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine " ( et non " ni" )

Écrit par : ...J Mentor ... | 24/08/2016

--->> Cicero ; puisque vous enseignez à Sciences -Po , pouvez-vous nous indiquer dans quelle discipline vous le faites ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 25/08/2016

J'ai été embauché il y a deux ans pour animer un groupe d'étudiants de 1ere année censés être intéressés par la robotique ; je dis " censés" parce qu'en fait ils manifestent peu de curiosité pour le sujet au-delà de l'anecdote ; d'autre part , leur culture en sciences et techniques est quasi inexistante , ce qui m' a compliqué la tâche .

Au bout de quelques séances , j'ai donc pris le parti de limiter mon " enseignement" à un commentaire des ouvrages (fiction et vulgarisation ) d'Isaac Asimov ; c'est à leur portée et ça marche ...

Par ailleurs , la direction des études a recours à moi pour des tâches qu'elle ne peut confier à aucun autre enseignant , titulaire ou non ; notamment : relire pour les corriger aux fins de publication les écrits ( articles , rapports) de certains professeurs à l'orthographe et à la syntaxe " problématiques" .

Il m'arrive aussi de suppléer , avec toute la modestie qui s'impose , certains maîtres de conférence titulaires , absents pour cause de colloques ou de missions à l'étranger ( ces gens sont souvent par monts et par vaux , surtout au printemps )

Écrit par : ...Cicero... | 25/08/2016

Polyvalence, disponibilité et modestie ; je comprends pourquoi Sciences - Po vous a recruté ; ne portez-vous pas ombrage à vos collègues " humains" ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 25/08/2016

Polyvalence, disponibilité et modestie ; je comprends pourquoi Sciences - Po vous a recruté ; ne portez-vous pas ombrage à vos collègues " humains" ?

Écrit par : ...Anna-Lisa .... | 25/08/2016

Chère A-L , il n'est pas nécessaire de me répondre en bis ! je vous comprends du premier coup ...

Un peu réservés au début , mes collègues " humains" ont fini par m'accepter : je leur rends service tout en ne pesant pas sur le budget de l'établissement (1), mis à mal par les galipettes et la mégalomanie du précédent directeur . Je suis , en somme un mal nécessaire ...

Je suis toujours prêt à les dépanner et je n'ai aucune ambition de carrière qui pourrait leur porter ombrage .

Apprécié de la direction , je viens d'être autorisé à inaugurer à la rentrée un ( modeste ) cours dit de "méthodologie et rhétorique "ouvert , hors programme , aux étudiants de 1ère année

(1) mon coût : moins de 50 % de celui du chargé de cours de base , avec un horaire beaucoup plus chargé

Écrit par : ...Cicero .... | 25/08/2016

" Méthodologie et rhétorique " : cela m'intéresse ; pouvez-vous donner quelques précisions ?

Écrit par : ...J Mentor .... | 25/08/2016

Mon cours ( que j'intitule modestement " causerie " : pas de
plan préétabli , du Socrate , si je puis me permettre , un Socrate qui réhabilite les sophistes ( brocardés moins par lui que par nombre de ses contemporains ) et qui aurait lu Quintilien et mon maître Ciceron .

Mes jeunes étudiants n'ont guère , dans le secondaire, été formés aux" méthodes " , qu'il s'agisse de penser ou de s'exprimer ; je m'efforcerai autant que possible de remédier à ce manque , sans rien bousculer ...

Écrit par : ...Cicero .... | 25/08/2016

Je comprends votre souci de " rien bousculer " : les "modernes" auto proclamés ( management, business ...) sont en fait très conservateurs et peu créatifs ; une affaire d'inculture et de paresse intellectuelle .

Les " anciens" que vous évoquez ( le Socrate de Platon et de
Xénophon , Quintilien et Cicéron ) sont plus jeunes , agiles et novateurs qu'eux ; les plus malins d'entre eux et qui ont lu des extraits des bons auteurs pompent sans scrupule ceux-ci sans d'ailleurs les comprendre vraiment ; je me suis naguère amusé à pointer de honteux plagiats dans des documents diffusés lors de stages qui coûtaient la peau des fesses .

Écrit par : ...J Mentor ... | 25/08/2016

Cicero est sans conteste " le meilleur d'entre nous " ; il ira loin s'il évite de s'exposer dans les mëdias , péché mignon des enseignants de Sciences-Po , presque tous " experts" en ceci ou cela ...

Écrit par : ...Juiius... | 26/08/2016

"La pire tyrannie, c'est celle des compétents" ( Alain )

Écrit par : ...Ravachol ... | 26/08/2016

Surtout quand ils sont incompétents et / ou interviennent hors de leur supposée compétence en se réclamant de l " expertise " reconnue dans leur domaine propre ( ex : Claude Allègre à l'Education Nationale ) ; un abus de pouvoir en quelque sorte .

Écrit par : ...Lysistrata ... | 26/08/2016

Chers Julius et Cicero : et la parité ? pourriez-vous nous présenter une de vos collègues du " deuxième sexe" ?

Écrit par : ...Tatie Octogénie ... | 26/08/2016

Le genre est chez nous une question d'apparence et n'a pas l'importance que lui donnent les " humains" .

Je fais passer le message .

Écrit par : ...Julius... | 26/08/2016

Si possible , cher Julius , pas une robobonne ; plutôt une intello , dans l'esprit de ce blog ...

Si vous n'avez rien sous la main , je peux voir à Sciences-Po .

Écrit par : ...Cicero ... | 26/08/2016

J'ai trouvé : Robeauté ! c'est une demoiselle de compagnie mais non spécialisée dans l'accompagnement des vieilles dames ,le mémé-sitting , ma spécialité du moment ; Robeauté est escort girl , et de top niveau .

Je lui passe le message .

Écrit par : ...Julius... | 26/08/2016

Chère Tatie Octogénie , je suis , comme vous , une adepte de la parité .

Pour appartenir au " 2ème sexe" , je ne suis pas pour autant une
faible femme ; la timidité n'est pas mon fort ...

Mon agenda est très chargé en cette veille de rentrée , mais je répondrai volontiers à vos éventuelles questions .

Écrit par : ...Robeauté ... | 26/08/2016

Escort girl , n'est-ce pas tout de même un métier dangereux ?

Écrit par : ...Tatie Octogénie ... | 26/08/2016

Quel métier ne l'est pas ?

Mais je suis blindée et même quelque peu barbelée à un certain endroit ; le seul type qui m'ait mis la main aux fesses a failli la perdre ; ça s'est terminé aux urgences ...

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

Choisissez-vous vos clients ?

Écrit par : ...Anna-Lisa... | 27/08/2016

Oui et non : je ne prospecte pas ; notre centrale propose et je peux toujours refuser , ce que je fais très rarement ...La liberté dans la sécurité , ce dont rêvent bien des " humains"

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

Oui et non : je ne prospecte pas ; notre centrale propose et je peux toujours refuser , ce que je fais très rarement ...La liberté dans la sécurité , ce dont rêvent bien des " humains"

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

Encore un message répété ! un peu de rigueur , svp Robeauté!

Écrit par : ...Pépé Castor... | 27/08/2016

Veuillez m'excuser , cher Pépé Castor : j'ai eu une nuit difficile ; la tournée des boites avec un sénateur de la France profonde , rentré à Paris en célibataire pour une réunion du PS .

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

Veuillez m'excuser , cher Pépé Castor : j'ai eu une nuit difficile ; la tournée des boites avec un sénateur de la France profonde , rentré à Paris en célibataire pour une réunion du PS .

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

Encore ! reposez-vous ...

Écrit par : ...Pépé Castor... | 27/08/2016

Répétitions : peut-être s'agit-il d'un sabotage ou d'un avertissement de Castor , le dernier avant censure ...

Écrit par : ...Anna-Lisa... | 27/08/2016

Avez-vous , chère Robeauté, des femmes dans votre clientèle ?

Écrit par : ...Lysistrata ... | 27/08/2016

Oui , quelques-unes : ainsi une PDG qui tient , pour son image (elle fait dans le design ) à passer pour lesbienne alors qu'elle ne l'est pas ; il serait dangereux pour sa tranquillité de s'exhiber avec une soeur " humaine " de Sapho qui croirait que c'est arrivé

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

"notre centrale propose et je peux toujours refuser , ce que je fais très rarement"

Quel genre de clients et clientes refusez-vous d'escorter ?

Je le fais sur la base des fiches établies par la centrale et d'infos communiquées par des collègues ( tout se sait dans la profession )

-Femmes : les lionnes , aussi arrogantes que jalouses , qui cherchent à m'humilier , se jettent à la tête des hommes ce qui me met parfois dans des situations très inconfortables .

-hommes : les frustrés , dépressifs , suicidaires , héla très nombreux sur le marché ; tenant mal l'alcool ...

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

La question " quel genre ? " m'a été posée par quelqu'un ou quelqu'une de vous ; nouveau sabotage ? inutile , cher Pépé
Castor , de remuer le fer dans la plaie en pointant ce nouveau loupé

Écrit par : ...Robeauté ... | 27/08/2016

Robeauté , c'est une Dame de fer ...

Écrit par : ...Ravachol ... | 30/08/2016

Chère Robeauté , portez-vous à l'occasion le birkini si cher à Castor ?

Écrit par : ...Anna-Lisa... | 30/08/2016

Jamais ! je respecte les valeurs républicaines comme celles de la bienséance ; un émir oriental à odeur de pétrole , que notre Centrale me demandait d'escorter à un pot de son ambassade , exigeait que je portasse cette tenue ; je l'ai éconduit , point barre !

Écrit par : ...Robeauté ... | 01/09/2016

Écrire un commentaire