Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/05/2017

Benoît Hamon, l'idiot très utile d'En Marche !

idiots_utiles.png.jpgOn ne va pas refaire la présidentielle. Je lis tous les jours, chez nombre d'électeurs Insoumis, cette variante de Pérette et le Pot au Lait où nombre de thuriféraires de Mélenchon déplorent encore et toujours les 600 000 voix manquantes pour accéder au second tour quand Benoît Hamon en totalisait, vainement, 2,3 millions. Pour ces Insoumis, le candidat PS est seul responsable de la non présence de la gauche au second tour, puis à l'Elysée. Depuis, la composition du gouvernement où l'ensemble des responsabilités économiques et financières sont confiées à des hommes de droite, n'est pas fait pour laisser leur colère retomber. Et nous n'en sommes qu'au début : ce matin sur Europe 1, le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a confirmé cette impression de droitisation rampante "après les législatives, nous avons la volonté d'intégrer de nouveaux progressistes issus des Républicains". Evidemment, l'opposition du 7 mai avec le Front National donne open bar à Macron pour avancer un front anti social. Gageons qu'un second tour face à une gauche radicale l'aurait incité à plus de prudence. Mais ça ne fut pas le cas, chassons donc la mauvaise humeur et oublions les rétrospectives.

En effet, la colère vis à vis de la candidature de Hamon peut s'entendre en regardant l'arithmétique du 23 avril, mais après ? Imagine t'on le parti arrivé au pouvoir en 2012 ne présenter personne ? La principale force de gauche depuis 1981 délaisser la présidentielle ? C'est impensable. Quand à Hamon il avait bossé sur un programme en tous points différents du bilan du quinquennat et a fait campagne avec abnégation. Ce, malgré la constance de ses petits camarades du parti à le lâcher ou lui tirer dans le dos... Aussi, le soir du premier tour, tout le monde était fumasse. Les Insoumis frustrés, donc, mais les hamonistes restés fidèles ne comprenant pas comment un programme novateur pouvait n'être crédité que de 6%. Le piège Macron se refermait en grand : il avait fait imploser le PS et bloqué la gauche. Une grosse part avait préféré la gauche radicale, certes, mais nombres d'électeurs avaient fait le choix de l'actuel président pour éviter Fillon/Le Pen et ainsi achevé Hamon et contenu Mélenchon

Depuis, la stratégie d'humiliation de l'aile gauche du PS par Macron continue. Les sociaux traîtres, les boulets du quinquennat passé -Touraine, El Khomri, Valls-, bénéficient de la mansuétude d'En Marche qui ne leur oppose personne. Eux mêmes se permettent de snober le PS en présentant Macron sur leurs affiches où la rose est absente... Du côté de l'organe central, Solférino, on essaye d'amadouer en Marche ! avec un programme pour les législatives qui fait fi des perturbateurs endocriniens, de la révolution écologique, du revenu universel et autres marqueurs de la campagne Hamon. Exit la gauche, on se concentre sur une petite demande sur la prime d'activité où une modification à la marge de la CSG pour montrer que l'on diffère un peu de Bruno le Maire, mais guère plus. Une stratégie de soumission non payée en retour puisque la REM investit des pointures pour dégommer celles du PS: c'est Mounir Mahjoubi qui défie Cambadélis ou Benjamin Griveaux qui veut dégager Seybah Dagoma, pourtant présente depuis un seul mandat et une des rares femmes issue de la diversité présente à l'Assemblée. Un torpillage qui nuira au renouvellement et confirme donc l'idée que la priorité de Macron, c'est la mort clinique du PS (et l'affaiblissement de LR). C'est une lutte qu'il ne peut pas perdre à court terme. Tout s'effrite de partout et part en capilotade. 

D'où le dilemme des semaines à venir : unir un maximum de monde à gauche pour créer un bloc représentant plus que le minimum de députés pour avoir un groupe d'opposition réelle à l'assemblée, ou se diviser en tentant de sauver un PS inutile. Hamon a choisi la seconde voie. Même s'il soutient le communiste qui fait face à Manuel Valls par ressentiment personnel bien légitime, Hamon porte la croix socialiste comme un imbécile. Les macronistes lui tirent dessus, les socialistes lui ont enlevé tout programme, toute légitimité et le breton ne sait plus où il habite. Mais il reste à Solférino et quelques brebis lui font confiance, pour le plus grand bonheur de Macron et d'En Marche qui peuvent compter, grâce à cet idiot utile, sur un éparpillement des voix du premier tour. Exactement le plan espéré pour finaliser le hold up avec une majorité En Marche !, laissant à la gauche les seules marches de protestation et de manifestations... 

Commentaires

"Les sociaux traîtres" : le bon vieux vocabulaire stalinien ; on parlait aussi des " vipères lubriques" ...

Écrit par : ...Léo .... | 24/05/2017

"Je lis tous les jours, chez nombre d'électeurs Insoumis, cette variante de Pérette et le Pot au Lait"

On peut évoquer aussi " Les animaux malades de la peste " : " ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés ..."

Écrit par : ...Saint-Thèse .... | 24/05/2017

"Quand à Hamon il avait bossé sur un programme en tous points différents du bilan du quinquennat et a fait campagne avec abnégation"

"Quant" conviendrait mieux , surtout en ce moment où le nouveau ministre de l'éducation nationale plaide pour un retour aux fondamentaux , orthographe , syntaxe ...

Écrit par : ...Pépé Castor .... | 24/05/2017

Puisque cet " idiot " de Hamon rend service à Macron , celui-ci l'aidera peut-être à trouver un job ; difficile , car , n'ayant jamais bossé , il ne sait rien faire ...

Écrit par : ...Barbara .... | 24/05/2017

" trouver un job " : on ne parle que de ça aux alentours de la Maison Uscher de Solferino .

Écrit par : ...Sidonie .... | 24/05/2017

Un job pour Hamon : concierge de la Maison Uscher de Solferino qu'il est question d'affecter à un Musée du Socialisme .

Logé , nourri avec un peu d'argent de poche

Écrit par : ...Ravachol .... | 24/05/2017

Nos Groupes Privés de Résistance ( GPR ) peuvent contribuer au recyclage des cadres et militants du PS qui , jusqu'ici , n'ont fait que du socialisme .

Comme à la Légion, de leur passé on fera table rase ( "droit à l'oubli" )

Écrit par : ...Euphémie .... | 24/05/2017

"laissant à la gauche les seules marches de protestation et de manifestations..."

La " gauche " adore ça ! mais elle exigera , pour ses marcheurs , pour le faire , une prime de " pénibilité " et une indemnité de chaussures , ce que n'a pas fait le mouvement de Macron .

Écrit par : ...Léo .... | 24/05/2017

Les " Nuit Debout " avaient obtenu une prime de " pénibilité " , mais non une indemnité de chaussures ; c'est la raison pour laquelle ils sont restés immobiles, droits dans leurs bottines .

Écrit par : ...Gavroche ... | 24/05/2017

Ca vous reviendra ds la figure comme un boomerang. Les plus intelligents ne st pas pressés. ☺

Écrit par : GUILLOT | 24/05/2017

Grâce à Hamon le PS renaîtra de ses cendres, il est le seul à proposer une ligne claire, moderne et ambitieucieuse. Les traitres sociaux libéraux ont oubliés leurs fondamentaux, ils sont là ruine du PS. Nous serons nombreux le 1er Juillet à soutenir Benoît Hamon, le PS retrouvera son adn, et la gauche rassemblée autour de la social écologie portera un nouvel élan !

Écrit par : Tonino | 24/05/2017

Article débile, insultant, bourré de fautes de syntaxe et d'orthographe.. Absolument lamentable ! Je ne sais pas qui est ce Castor, mais franchement, il gagnerait à se planquer dans ses abris.. Benoît Hamon est un type passionnant, extrêmement intelligent et même brillant, intègre, sincère et qui a une qualité supplémentaire qui est peu partagée dans le monde politique : la modestie .. Suivez mon regard.. Il a dit et répété qu'il ne se prenait pas pour un homme providentiel et qu'il était convaincu que le boulot s'avère tellement plus fructueux quand il est partagé. Son petit score à la présidentielle ne reflète en rien le nombre d'électeurs qui adhèrent à ses idées. Le vote "utile" à gauche a fait monter artificiellement le score du candidat des insoumis, et a beaucoup gêné Benoit Hamon. Qui va rebondir astucieusement après les législatives.. Et ceci avec les verts et probablement le PC.. Nous sommes prêts !

Écrit par : Danielle Depierre-Marin | 24/05/2017

Il vous file des sueurs froides Hamon, visiblement! Vous n'en finissez pas de dire et redire la même chose : votre propre aigreur de n'avoir pas gagné. Que les responsables de la FI s'en prenne à leur stratégie dédaigneuse de la gauche dont ils ne se réclament même plus et qui est devenue leur principale cible. L'opposition viendra de ceux qui assument la pratique du pouvoir, se lèvent quand ils sont en désaccord, respectent la démocratie et l'altérité. Ceux là sont représntés par Benoit Hamon bien plus que par ce trublion médiatique qu'est devenu Mélenchon.

Écrit par : Malo | 24/05/2017

Encore un article aussi bien renseigné que les électeurs du FN sur TT. la gauche n'a jamais gagné sans le rassemblement et l'unité, j'en conclus que les FI veulent rester dans l'opposition... pour perdre. En effet les seules forces d'oppositions verticales qui ont réussit à prendre le pouvoir, et ce quel que soit le pays, sont les autocraties. Le contraire de ce que propose Benoit Hamon qui s'est fait voler ses voix par JLM avec le soutien des médias, complices du libéralisme.

Écrit par : Kate | 24/05/2017

Votre médisance est égale à votre imbécilité
Nous soutenons Hamon car , c'est un novateur, un visionnaire et un homme bon et droit
NBous prendrons le temps nécessaire à reconstruire une gauche de progrès et sans haine

Écrit par : CHRISTINE | 24/05/2017

Castor ne mérite pas de telles critiques ni Hamon tant d'éloges . ..

Dans un passé récent , Castor a tenu sur le candidat malheureux du PS des propos assez justes et souvent nuancés .

Ceux qui le connaissent ne doutent pas de son honnêteté .

Écrit par : ...J Mentor .... | 25/05/2017

"Article débile, insultant, bourré de fautes de syntaxe et d'orthographe.. Absolument lamentable ! Je ne sais pas qui est ce Castor, mais franchement, il gagnerait à se planquer dans ses abris." ( . Danielle Depierre-Marin )

Commentaire talentueux mais d'une sévérité excessive .

Castor n'a pas pour habitude de se " planquer dans ses abris " et on pourrait plutôt lui reprocher de se battre en première ligne , face à la mitraille ...

Je suis loin de partager ses idées , mais , comme Mentor , je ne doute pas de son honnêteté .

Ne le jugez pas ( puisque vous tenez à le juger) sur un texte peut-être un peu maladroit , écrit trop vite .

Écrit par : ...Johanna .... | 25/05/2017

"Votre médisance est égale à votre imbécilité
Nous soutenons Hamon car , c'est un novateur, un visionnaire et un homme bon et droit" ( Christine )

" médisance " , " imbécillité " : n'est-ce pas un peu excessif ?

Si Hamon a les qualités que vous lui prêtez il pourra se recaser facilement au lendemain des législatives ...

Écrit par : ...Saint -Thèse .... | 25/05/2017

Ici , à la Douceur Angevine , nous aimons bien les articles de Castor , toujours instructifs et souvent amusants .

Toutes ces critiques sont excessives et injustes .

Tenez bon , cher Castor !

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 25/05/2017

Sanglant règlement de comptes entre factions de " gauche" ...

Ce n'est pas le premier : Jacobins cotre Girondins , communistes contre socialistes et anarchistes lors de la guerre d'Espagne , les procès de Moscou ...

Bon courage , cher Castor !

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 27/05/2017

C'est ce qui reste d'une section du PS qui s'est ligué pour répondre au propos sacrilège de Castor visant Hamon .

Un non événement ...

Écrit par : ...Sidonie .... | 28/05/2017

Un fauve blessé , acculé , désespéré reste dangereux ;Hamon soutient un communiste contre Valls ...

Écrit par : ...Léo .... | 28/05/2017

" Père , garde -toi à droite , garde -toi ( surtout) à gauche !"
( Le fils de jean Le Bon à Poitiers )

Écrit par : ...Barbara .... | 28/05/2017

"C'est ce qui reste d'une section du PS qui s'est ligué pour répondre au propos sacrilège de Castor visant Hamon "

( Sidonie )

Quelle volée de bois vert ! Hamon en deviendrait presque sympathique .

Castor en est demeuré sans voix , comme tétanisé

Écrit par : ... Léo .... | 07/06/2017

Castor a eu raison de ne pas répondre à ces critiques aussi excessives qu' inconvenantes

Dans certaines situations , le silence est d'or .

Écrit par : ... Mémé Octogénie | 08/06/2017

-------A Sciences - Po mes étudiants , en majorité macronistes , ont créé une association de soutien à Hamon ; initiative chevaleresque qui les honore .

Écrit par : ... Julius .... | 10/06/2017

-----Pas moins chevaleresques que les étudiants de Sciences -Po , nous sommes prêts à accueillir Hamon dans un de nos "Groupes Privés de Résistance " ( GPR ) spécialisé dans la déradicalisation.

Écrit par : ...Euphémie .... | 11/06/2017

Je trouve que l'on est bien sévère pour B Hamon , un gentil garçon sans doute mal entouré et conseillé .

J'espère qu'il saura surmonter cette épreuve et se présentera à Pôle -Emploi avec un moral d'acier .

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 13/06/2017

Hamon , le grand absent des billets de Castor depuis maintenant plus de deux mois ...

Écrit par : ...20 100. .. | 22/08/2017

---B Hamon a pris contact avec moi : il aimerait intégrer à son nouveau parti nos "Groupes Privés de Résistance " ( GPR )

J'ai courtoisement botté en touche , souhaitant préserver l'indépendance de notre modeste organisation ( peu organisée et tant mieux ) .

Écrit par : ...Euphémie .. | 23/08/2017

J'apprends qu'un GPR est en constitution à Sciences -Po .

Ouvert aux seuls étudiants , profs exclus ...

Écrit par : ...Julius .. | 24/08/2017

Écrire un commentaire