Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/06/2017

"Préférence française pour le chômage", un moindre mal tant que l'emploi digne n'est pas à l'ordre du jour

Quand, en 1994, Denis Olivennes publiait sa fameuse note sur la "préférence française pour le chômage" pour le compte de la très macroniste avant l'heure Fondation Saint-Simon, la France croyait avoir fait son coming out libéral. Plongée dans la Balladurmania (on l'a trop vite oublié) nombre d'éditorialistes français s'accordaient avec Olivennes pour dire que mieux valait un sous-job que le chômage. C'était l'époque où Matignon tentat un audacieux SMIC jeune, mort né, et évoquait nombre d'autres sous-contrats. On testait notre acceptation à fracasser le contrat de travail, en vain. Le peuple français refusait de se couper un bras et les commentateurs en déduisaient qu'Olivennes avait vu juste... Depuis, la formule ressort à chaque "réforme" du code du travail. Avec, toujours, le même argument : nous avons un taux de chômage plus élevé que nos voisins donc regardons les solutions qui fonctionnent chez eux. Le problème est que nous ne sommes jamais allé au-delà de l'observation du taux de chômage pour estimer la fonctionnalité des solutions...

Or, comme le prophétisait l'économiste et ministre de Churchill Charles Goodhart "lorsqu'une mesure devient une cible, elle cesse d'être une bonne mesure". Baisser le taux de chômage sans regarder la qualité des emplois crées n'a aucun intérêt (ou presque). Ca n'a d'intérêt que pour les créanciers de la dette française (et encore) et ceux qui cotisent pour notre système d'assurance chômage. Eux se plaignent du fardeau de ce régime déficitaire et nous expliquent que dans les pays au plein emploi, tout va pour le mieux. Vraiment ?  

Aux Etats-Unis, la déflagration de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un contrat a fait voler en éclats l'emploi: les américains travaillent en moyenne 32 heures par semaine contre 39 pour les français. Les malheureux qui sortent des statistiques du chômage ne trouvent que des emplois de misère, chauffeur 10 heures par semaine, gardien de musée de la nuit, quand ça n'est pas forçat du clic pour Amazon mechanical Turk pour quelques dizaines de $ par semaine... Si vraiment la prospérité amenait la sérénité politique, comment expliquer qu'après huit années de baisse du chômage sous Obama, les américains les plus pauvres aient préféré Trump ? 

En Allemagne, le succès sans égal des "jobs à 1 euro" cher à Peter Hartz, ex DRH de Wolkswagen est l'astuce locale pour maintenir le taux de chômage à 4%. L'état verse une obole mensuelle pour éviter la grande misère et l'entreprise complète à raison de 1 euros de l'heure pour le travailleur qui, à temps plein, peut ainsi escompter un rondelet 200 euros par mois. Deutsch qualitat détient ainsi le record d'Europe du nombre de pauvres. Sous vos applaudissements.

En Angleterre, les "contrats zéro heure" sont tout droit sortis de Black Mirror ou autre dystopie. Chaque jour, les membres du lumpeprolétariat guettent fébrilement leur téléphone portable (quand ils ont pu en recharger les crédits car, trappe à pauvreté, ils n'ont plus les moyens d'avoir un abonnement et payent plus cher des cartes) en espérant, ô miracle de l'employeur, qu'une mission de 12 heures dans la semaine à raison de 3 heures par jour et à seulement 80 kilomètres de chez lui, pourrait se profiler. Sans voiture et avec les transports trop onéreux, le lumpen serait bien avisé d'y aller en vélo, ce qui lui permettra d'être svelte, ce qui est toujours un plus pour trouver de l'emploi. Lors de la dernière grève des raffineurs en France, Christine Lagarde avait d'ailleurs textuellement dit aux automobilistes mécontents de prendre leur vélo. Avec ses recettes miraculeuses, l'Angleterre n'a que 4% de chômage ! Ca marche! Alors d'accord, les 1000 britanniques les plus riches concentrent autant de richesses que les 40% les plus pauvres, un chiffre de pays du tiers monde pour la 6ème économie mondiale, mais c'est un détail. 

En Italie, où la gémellité programmatique est la plus évidente (Renzi a, pour son retour vers le pouvoir, lancé le mouvement "in camino" dont la parenté ne requiert pas de test ADN...), la logique de charité dégoulinante aboutit à la création de "vouchers" que les entreprises peuvent utiliser à discrétion. Sur la logique des bons cadeaux et autres coupons qui explosent dans le domaine de la consommation, le MEDEF italien peut désormais s'offrir des heures de travailleurs flexibles. Milton Friedman and Ayn Rand likes this... People don't. 

Voilà en gros où nous mènent la logique d'ultra flexibilité : nulle part. Les pays en questions ont tous réduit drastiquement leur taux de chômage (laissons le temps à l'Italie d'aller au bout de la logique) pour aucune amélioration collective, fors pour les 0,1%. L'espérance de vie diminue aux USA et celle en bonne santé baisse pour la première fois en Allemagne et en Angleterre. Tous ces pays ayant accompagné leur réformes sociales de baisses d'impôts et de cotisations massives (avec une mention spéciale pour Trump, qui vient de passer l'impôt sur les sociétés de 35% à 15% en une seule fois, une folie que même Reagan n'aurait jamais osé), les pays sont toujours aussi endettés. L'argument de "bonne gestion" ne vaut pas, si ça n'est pour l'Allemagne, mais le pays n'a guère le choix, le vieillissement accéléré du pays et le manque d'enfants fait qu'ils sont obligés d'être beaucoup plus prévoyants.

Si on résume : des pauvres beaucoup plus pauvres, sans garanties, sans possibilités d'évolutions professionnelles, des riches beaucoup plus riches et un pays toujours aussi fauché. C'est ça, "le modèle" ? Non merci. Alors oui, face à ça, on peut affirmer, non comme un idéal, évidemment, mais comme une base de bras de fer, une "préférence pour le chômage". Bien sûr, avec les débats à venir sur la réforme du code du travail, la démagogie macroniste va faire mouche, de prime abord : "Si l'emploi ne crée pas tout, le chômage, lui, détruit tout". la formule efficace d'En Marche ! pour vanter cette flexibilité accrue du marché du travail frappe le bon sens. Reprenons déjà un boulot, on verra après pour les détails comme les acquis et les protections sociales... Mais, en réalité, que proposent-is ? 

Le "CDI de chantier", mesure phare de la nouvelle loi est une belle enflure typique des cigües qu'on nous inflige. Edouard Philippe défend ce contrat en affirmant, sans rire "qu'ainsi, le CDI reste la norme". Même s'il s'agit d'un CDI avec une durée déterminée, mais ils ne sont plus à une contradiction près. Le premier ministre de vanter des créations chimériques puisque ce contrat est déjà la norme dans nombre de secteurs très pourvoyeurs de main d'oeuvre (l'hôtellerie restauration, où l'on est embauché à la saison ). Il dit que cela serait un bienfait dans des missions de management, ou informatique, pour lesquelles une durée de consultant de 3 à 5 ans est la norme. En ce cas, on peut espérer que les boîtes qui embauchent pour 5 ans aient suffisamment confiance en elles pour prolonger, non ? L'avantage du CDD sur le CDI pour le travailleur c'est évidemment les 10% de prime de précarité à la fin du contrat. Pour un maçon, ou un chauffagiste, 10% de dix mois de contrats, ça fait un mois de prime, pas négligeable. La juste contrepartie à la précarité du contrat car les propriétaires et les banquiers préféreront toujours un CDI avant de louer ou prêter. Et on veut leur supprimer pour contenter quelques intérêts bien particuliers. C'est ça la modernité ? Face à cette immondice, la "préférence pour le chômage" n'est pas un choix de sybarite. Au contraire, c'est une exigence de préférence pour l'emploi digne. Et ça n'est pas ce qu'on nous propose. 

Commentaires

D'accord ! il faut combattre toute législation qui réduirait la nombre de chômeurs , électorat naturel de la France Insoumise et du FN

Écrit par : ...Roméo ... | 25/06/2017

Je ne pourrais mieux dire , cher Roméo : un chômeur qui cesse de l'être est perdu pour la bonne cause .

Écrit par : ...Roméo ... | 25/06/2017

"Je ne pourrais mieux dire , cher Roméo : un chômeur qui cesse de l'être est perdu pour la bonne cause " .

Entre Roméo et moi il n'y a pas l'épaisseur d'une feuille de papier de cigarette , au point qu'il m'arrive de signer de mon nm ses messages

Écrit par : ...Juliette ... | 25/06/2017

C'est beau ( et rare ) un tel amour fusionnel ...

Écrit par : ...20 100 ... | 25/06/2017

A propos d'" amour fusionnel" , où en êtes -vous , chers Léo et Trumpette ? un nouveau week-end à la campagne ?

Écrit par : ...Séraphita .... | 25/06/2017

Hélas , hélas , hélas ! pas de week-end dans votre France profonde : mon boss Donald veut tout savoir sur le séminaire de formation des élus d'en Marche ; il envisage d'en créer un pour nos députés républicains .

Écrit par : ...Trumpette .... | 25/06/2017

Sans souhaiter comme le fait Castor , que le chômage ne décroisse pas , je comprends qu'il le fasse : un pays au travail , c'est mauvais pour les populistes de toutes sensibilités et pour la boutique de monsieur Martinez

Écrit par : ...Saint-Thèse .... | 25/06/2017

Hitler n'a pu accéder au pouvoir que dans une Allemagne en proie au chômage de masse .

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 25/06/2017

Si j'en crois ce qui se murmure aux alentours des QG de Martinez et autres , ceux -ci seraient disposés à mettre de l'eau dans leur vin si , parmi les nouveaux contrats de travail à l'étude il y en avait qui fût réservé aux chômeurs encartés dans un "bon " syndicat ; un CDI à perpétuité , le CDIP

Écrit par : ...Sidonie .... | 25/06/2017

"Hitler n'a pu accéder au pouvoir que dans une Allemagne en proie au chômage de masse .
Écrit par : ...JC Jaurras"

Encore un rappel du passé qui risque d'énerver Castor ...

Écrit par : ...Mémé Octogénie .... | 25/06/2017

"Du passé faisons table rase ! "

Écrit par : ...Ravachol .... | 25/06/2017

Vous pensez du coup que Le Pen bénéficierait plus du chômage de masse que d'autres candidats ? Ce, pour l'aligner sur Hitler ? Ou alors vous tirez un joli trait "=" entre le Pen et Mélenchon en disant qu'une situation socialement irrespirable profiterait aux deux ?

Écrit par : Castor | 25/06/2017

---Pour ma part je pense qu'une " situation socialement irrespirable " profiterait autant à Le Pen qu'à Melenchon , et ceci même s'il existe des nuances entre les deux populismes qu'ils incarnent .

Ce qui autorise à évoquer Hitler , c'est un chômage de masse qui s'aggraverait , non les personnes de nos leaders populistes , démocrates patentés .

Écrit par : ...Saint-Thèse .... | 26/06/2017

Plus que des nuances entre Hitler et nos leaders populistes : ceux-ci disposent de la télévisipon et des réseaux sociaux;
la République de Weimar était faible ce qui n'est pas le cas de notre Vème quoi que l'on en dise ; Hitler était pro européen , à sa façon ( Europe allemande ) alors que Marine et Jean-Luc sont quelque peu germanophobes ...

Écrit par : ...JC Jaurras .... | 26/06/2017

Nuances : Hitler était mal conformé , sobre et triste alors que Marine et Méluche sont physiquement normaux et bons vivants

Écrit par : ...20 100 .... | 26/06/2017

La germanophobie de Marine n'est pas dans sa tradition familiale
et celle de Mélenchon s'oppose à l'esprit d'ouverture de ses mentors Jaurès et Mitterrand ..

Écrit par : ...J Mentor .... | 26/06/2017

" ...vous tirez un joli trait "=" entre le Pen et Mélenchon en disant qu'une situation socialement irrespirable profiterait aux deux ?"
demande CASTOR

Le signe = est sans doute inopportun si l'on s'en tient aux positions publiques de ces deux leaders populistes , parfois divergentes dans la forme même si elles convergent quant au fond .

Écrit par : ...Aucassin | 26/06/2017

C'est comme vous dites , cher Aucassin ; je me permets d'ajouter ceci : Marine est plus douée pour draguer en bassin minier et dans les villages et Jean-Luc le fait mieux qu'elle chez les bobos et en banlieue ex rouge .

D'autre part , Méluche semble être plus cultivé ( ou culturé) que Marine .

Ces différences leur permettent de séduire une large clientèle comme les Hypermarchés qui tout en vendant une même merde ont soin d'afficher une identité singulière ; un très vieux truc qui marche ...

Écrit par : ...Nicolette | 26/06/2017

Marine s'habille " classique" , style cadre cool ; Jean -Luc préfère les tenues un peu Mao et cubano-vénézuelo

Écrit par : ...Barbara ... | 26/06/2017

Code du travail : hier soir dans " C dans l'air " le très subtil Raymond SOUBIE a affirmé ( dans la mesure où il affirme) que Macron avait intérêt à ce que les syndicats soient mécontents du résultat des négociations ; un peu mais pas trop ...

Une réforme exagérément consensuelle risquerait , selon lui, d'âtre fragilisée , voire déconsidérée .

Pour exister , les syndicats , aujourd'hui en mauvaise posture , ont , si je comprends bien la pensée de R Soubie, besoin de paraître s'opposer .

Écrit par : ...J Mentor ... | 27/06/2017

A rapprocher de ce que disait H Kissinger dans " Les chemins de la paix " : un bon traité est celui qui laisse tous ses signataires quelque peu mécontents ( et donc quelque peu contents )

Qui gagne tout peut tout perdre ...

Macron a sans doute lu Kissinger ; Soubie l'a certainement fait

Écrit par : ...J C Jaurras ... | 27/06/2017

Critiquer , s'opposer pour continuer à exister , c'est ce que font aussi les commentateurs de l'actualité politique ; en manque d'idées , ils cherchent des poux , font un sort au moindre "couac", scrutent la vie privée des nouveaux élus d' En Marche .

Je leur conseille de lire plutôt la Constitution et de se reporter au passé , lointain ( le Consulat) ou plus proche ( 1958-62)

Écrit par : ...Euphémie ... | 27/06/2017

Un sujet qui pourrait les occuper : le " smig " du rupin Ruffin et son refus de venir cravaté à l'Assemblée ...

Écrit par : ...Léo ... | 27/06/2017

L'affaire Ruffin-rupin me fait penser à ce que l'on disait d'Yves Montand , un autre " prolo" argenté : " Les idées et la voiture de monsieur M sont avancées " ; une voiture qui n'était pas une 2 CV ...

Écrit par : ...Barbara ... | 27/06/2017

Les mâles dominants de la France Insoumise et du FN ,et la virago du bassin minier vont donner du fil à retordre à la Présidence de l' Assemblée , surtout si le perchoir est occupé par une femme ...

Écrit par : ...Ravachol ... | 27/06/2017

" Mâles dominants " ? Mâles plus en paroles qu'en fait , en tout cas pour certains , un tigre peut être de papier ...

Ce qu'il faut au perchoir , c'est une sorte de maîtresse d'école du bon vieux temps , muni d'une solide baguette et d'un verbe haut

Ces gens aiment assez qu'on les fouette ...

Écrit par : ...Séraphita ... | 27/06/2017

La fessée pédagogique , commencement de la sagesse , certes , mais ça riisque de coûter cher en séances de psychanalyse ;

Je préfère un système de points , tel celui du permis de conduire ...

Écrit par : ...Anna -Lisa ... | 27/06/2017

Si " fessée pédagogique " il y a , on risque d'avoir sur le dos la presse vertueuse , la Ligue des Droits de l'Homme, la commission Européenne , l' ONU , L' UNESCO , Jacques Toubon , Badinter , Taubira ...

Je préfère moi aussi un système de bons et mauvais points, ou encore , des lignes à copier ( la Constitution , la Déclaration des Droits de l'Homme ... )

Écrit par : ...Pépé Castor ... | 27/06/2017

Si les mamans d'Hitler , de Staline , de Castro et autres avaient administré des fessées pédagogiques à leurs rejetons , il n'y aurait pas de populisme .

C'est à la racine qu'il faut éradiquer les mauvais instincts .

Écrit par : ...Lysitrata ... | 27/06/2017

Je ne suis pas hostile à la fessée administrée aux députés
indociles ; mais il faut que ça se fasse dans la plus stricte intimité , pour ne pas ajouter l'humiliation à la souffrance .

Et sous contrôle médical

Écrit par : ...Mémé Octogénie ... | 27/06/2017

Vous inventez la poudre : la fessée pédagogique se pratique
( souvent sous contrôle médical) dans certains pays exotiques

Écrit par : ... Brutus ... | 27/06/2017

J'ai disparu des radars : pas la moindre allusion à mon Contrat Social dans le débat sur le code du travail.

Et aucun de ceux qui dissertent sur la fessée n'évoque celle qui me fut administrée dans mon enfance et qui pesa lourdement sur ma destinée ...

Écrit par : ...Jean-Jacques ... | 28/06/2017

"Face à cette immondice"; un terme plus distingué que "merde" ,
" étron" , " excrément " ; Castor deviendrait-il un peu snob ?

Écrit par : ...Léo ... | 28/06/2017

Et pas de " bordel!" dans ce billet ( si je l'ai bien lu bien qu'il soit fort dense )

Écrit par : ...Barbara ... | 28/06/2017

A l' Assemblée , hier, Castor aurait sans doute été cravaté ; on peut faire prolo sans être débraillé ...

Écrit par : ...Sidonie ... | 28/06/2017

Il y a a aussi le débraillé chic , assez coûteux ...

Écrit par : ...Nicolette ... | 28/06/2017

Le prochain congrès des Insoumis se tiendra à POIL , charmant village de la France profonde ...

Écrit par : ...Aucassin ... | 28/06/2017

"Epater le bourgeois" , vielle pratique des poètes maudits et des rapins du 19 ème siècle , ancêtres de bobichons libérés d'aujourd'hui ...

Écrit par : ...JC Jaurras ... | 28/06/2017

Quand Martinez est invité à une Communion Solennelle , il s'y rend en costume -cravate et avec des souliers bien cirés .

Écrit par : ...Séraphita ... | 28/06/2017

Me chargeant , naguère ,de recevoir pour son compte une délégation syndicale , mon préfet m'avait recommandé de veiller à ma tenue , ces gens soignant particulièrement la leur .

Écrit par : ...J Mentor ... | 28/06/2017

Selon mon vieux pote et ami , le poète post-surréaliste , Breton et Argon étaient toujours sapés comme des milords

Écrit par : ...Sidonie ... | 28/06/2017

Il nous est également recommandé , à nous autres robots , de veiller à notre tenue vestimentaire ; le genre négligé de nombre de mes étudiants de Sciences -Po me choque et celui de certains profs encore plus .

Négligé souvent coûteux , ça va de soi ...

Écrit par : ...Julius ... | 28/06/2017

vous nous avez plusieurs fois parlé , chère Sidonie , de votre mentor et ami post-surréaliste ; pourrais-je un jour prendre un verre avec vous deux ?

Écrit par : ...Euphémie ... | 28/06/2017

Nous prenons chaque jour ou presque un apéritif au Rostand , à deux pas la librairie de son éditeur qui est aussi celui de Julien
Gracq ( José Corti )

Venez,demain vers 12 h 30 , si vous êtes libre ; pour nous identifier : il porte toujours un grand chapeau du style artiste ...

Écrit par : ...Sidonie ... | 28/06/2017

J'espère qu'il n'est pas misogyne ....

Écrit par : ...Euphémie ... | 28/06/2017

Il ne l'est pas , absolument pas , je puis en témoigner ....

Ce qu'il déteste : les lionnes de l'édition et de la presse , les vieilles pseudo épicuriennes de salons de thé qui se font de petits plaisirs en bouffant des sucreries et les jeunettes standard sans fesses ni idées .

N'étant , semble-t-l , rien de cela , vous serez bien accueillie , n'ayez crainte ...

Écrit par : ..Sidonie ... | 28/06/2017

---Y a-t-il un ou plusieurs sujets de conversation que je doive éviter ?

Écrit par : ...Euphémie ... | 28/06/2017

Non , c'est l'esprit le plus ouvert que je connaisse , sous des dehors un peu bourrus ; il aime parler surtout de la pluie et du beau temps mais votre concept de "Groupements Privés de Résistance "( GPR ) peut l'intéresser car c'est un vieil anar .

Son sujet de prédilection ces jours-ci : La Fontaine

Écrit par : ...Sidonie ... | 28/06/2017

Fort sympathique , le poète cher à Sidonie ! pas du tout pédant bien que sa culture soit très étendue ; le monde , les gens l'amusent sans l'indigner ,bien qu'ils le déconcertent parfois ...

Il est effectivement fana de La Fontaine , même s'il trouve un peu trop macroniienne la fourmi besogneuse et avare ...

Écrit par : ...Euphémie ... | 30/06/2017

-------Il n'est pas certain que la cigale de la fable soit moins macroniennne que la fourmi : chanteuse et danseuse , elle peut vivre de son art , créer une start-up , en clair entreprendre ...

Il est peu probable que la fourmi économe achète des actions ; c'est une épargnante à l'ancienne ...

Écrit par : ...J Mentor ... | 30/06/2017

La Fontaine et Macron --

La tortue est-elle plus macronienne que le lièvre son concurrent à la course ? pas sûr ! celui-ci , en apparence léger , est d'un esprit plus créatif , plus entreprenant ; il prend le temps de s'amuser en chemin , ce qui est bon pour le moral et la consommation ; il représente l'avenir ...

Il lui reste à de discipliner ( pas trop ) en suivant un stage de formation ...

Écrit par : ...Johanna ... | 30/06/2017

Mélenchon est-il notre " Paysan du Danube " ? oui quelque peu en apparence : tenue rustique , visage renfrogné , verbe haut ...

Mais le député danubien de La Fontaine est plus nature que notre " insoumis" , pas du tout porté sur la com et aussi , fondamentalement bienveillant ...

Les sénateurs de la fable , après l'avoir écouté avec attention , l'ont promu patricien et fait copier son discours " pour servir de modèle aux parleurs à venir": " vengeance " selon le fabuliste . Est-ce le sort promis à Méluche ?

Écrit par : ...Séraphita... | 01/07/2017

Notre Méluche fait aussi penser à "La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le boeuf "

Écrit par : ...Léo .. | 01/07/2017

Je l'ai naguère dit (ce qui n'a pas plu) et je répète ( au risque de déplaire) que la morale de La Fontaine n'est pas morale et qu'on a tort de le faire lire aux enfants .

Écrit par : ...Jean-Jacques | 02/07/2017

Et pourtant le nouveau ministre de l'Education Nationale a décidé de faire cadeau d'un choix de Fables aux élèves de CM 2 de certaines académies ; aurait-il l'intention de corrompre la jeunesse comme cela fut reproché à Socrate , condamné , pour ce crime , à boire une potion mortifère ?

Écrit par : ...20 100 | 02/07/2017

Ce que l'on peut reprocher au ministre , c'est non qu'il chercherait à corrompre la jeunesse mais le fait qu'il met entre les mains des enfants un ouvrage fondamentalement bourgeois et discriminant : non seulement il véhicule les valeurs de la classe dominante , mais il est rédigé dans une langue que ne peuvent comprendre les enfants issus de milieux défavorisés .

Écrit par : ...Méluche | 02/07/2017

"Notre Méluche fait aussi penser à "La grenouille qui se veut faire aussi grosse que le boeuf "
Écrit par : ...Léo

__on pourrait aussi le dire de quelques autres parmi lesquels Macron ...

Écrit par : ...Sidonie ... | 03/07/2017

Chez nous , à la Douceur Angevine , nous trouvons Mélenchon plus drôle que Macron ...

Écrit par : ....Mémé Octogénie... ... | 03/07/2017

Me voici une fois de plus de corvée de fiches : mon boss Donald qui est invité au défilé du 14 juillet veut tout savoir sur votre Révolution : le rôle de l'Assemblée , les partis , les ténors de l'époque, Marie-Antoinette etc.

Écrit par : ....Trumpette ... ... | 03/07/2017

Une référence incontournable : " De Révolution en République " de Mona Ozouf ( Quarto Gallimard , 2015 ) ; notamment chapitre
" La fête révolutionnaire "

Écrit par : ....J Mentor.. ... | 03/07/2017

Pour une immersion dans la fête populaire , loin des cérémonies officielles : " 14 juillet " , le film culte " 14 juillet " de René Clair
(1933) .

Vous pourriez , chère Trumpette , suggérer à Donald de faire la tournée des bals de pompiers .

Écrit par : ....Pépé Castor. ... | 03/07/2017

Si Donald fait la tournée des petits bals , qu'il évite de draguer d'une façon trop hard ! les gars sont parfois un peu susceptibles et les filles n'apprécient guère les mauvaises manières ...

Écrit par : ....Ravachol ... | 03/07/2017

Donald ne risque-t-il pas d'être accueilli par des sifflets ou pire s'il fait la tournée des bals du 14 juillet ?

Quant à son comportement ( drague ...) , aucune raison de s'inguiéter : il sait se tenir quand il se rend à l'étranger .

Écrit par : ....Trumpette ... | 04/07/2017

Il ne sera pas siffler : les Parisiens savent vivre et d'ailleurs ils le trouvent plus drôle et sympathique que son prédécesseur .

Écrit par : ....Léo ... | 04/07/2017

Me voilà rassurée . Il sera enchanté d'apprendre qu'il est populaire à Paris .

Merci , cher Mentor , pour votre suggestion de lecture : j'ai fait acheter par l'Ambassade " La Fête révolutionnaire " de Mona Ozouf et je lui ai consacré une fiche que Donald pourra lire dans l'avion .

Écrit par : ....Trumpette ... | 04/07/2017

Il n'est pas étonnant que Trump soit populaire en France : dans le style populiste , il fait beaucoup mieux que Mélenchon et Marine Le Pen ;et lui , il a gagné !

Écrit par : ....20 100 ... | 04/07/2017

Mélenchon et Marine Le Pen " populistes" ? " poujadistes" , selon moi, conviendrait mieux et ferait plus français ( de souche)

Écrit par : ...JC Jaurras ... | 04/07/2017

D'accord pour " poujadistes " au lieu de " populistes" ; le papa de Marine s'était fait élire député sur une liste poujadiste .

Quant au leader des " insoumis" , il a l'allure ( sinon exactement
les idées ) du fameux agitateur de St Céré , boss de Jean-Marie

Écrit par : ... Pépé Castor ... | 04/07/2017

Dans je ne sais plus quel journal -papier hier , un article qui s'évertue à lister les différences existant entre Mélenchon et Marine Le Pen .

Exercice laborieux mais peu concluant ...On retient que JLM est un homme et Marine une femme ...

Écrit par : ... Sidonie ... | 04/07/2017

Je continue à rédiger pour mon boss Donald des fiches sur le 14 juillet , en prévision de son prochain dégagement à Paris .

Ce que je comprends pas , c'est comment on a pu confier la présidence de la Fête de la Fédération du 14 juillet 1790 à Talleyrand , évêque corrompu et athée rigolard ...

Écrit par : ... Trumpette ... | 06/07/2017

Athée et voltairien comme l'étaient , à l'époque , nombre de hauts dignitaires de l'Eglise et de petits marquis ( qui sciaient la branche sur laquelle ils étaient assis, tels les contestataires petits- bourgeois d'aujourd'hui , " insoumis " et autres )

Ces gens devaient souvent finir sous la guillotine , mais Talleyrand , prudentissime , y échappa de justesse .

Écrit par : ... JC Jaurras ... | 06/07/2017

Un évêque athée , ce n'est pas chez nous que l'on verrait ça !

Écrit par : ... Lulu Charia ... | 06/07/2017

Ce qui vous manque cruellement , chère Lulu, c'est un Pape , tel notre bon vieux François qui gère plutôt bien ses intégristes .

Écrit par : ... Mimi Catho ... | 07/07/2017

Il gère moins bien ses pédophiles . " Laissez venir à moi les petits enfants ..."

Écrit par : ...A T ... | 08/07/2017

Ces gens devaient souvent finir sous la guillotine , mais Talleyrand , prudentissime , y échappa de justesse .
Écrit par : ... JC Jaurras ..

-----N'omettez pas de dire à Donald que le " prudentissime " Talleyrand s'est exilé aux USA pour laisser passer l'orage ; visa obtenu grâce à La Fayette .

Écrit par : ... 20 100 ... | 08/07/2017

"Vous pensez du coup que Le Pen bénéficierait plus du chômage de masse que d'autres candidats ? Ce, pour l'aligner sur Hitler ? Ou alors vous tirez un joli trait "=" entre le Pen et Mélenchon en disant qu'une situation socialement irrespirable profiterait aux deux ?"
Écrit par : Castor | 25/06/2017

Le chômage décroît ; mauvais pour Mélenchon et Marine Le Pen

Ou bien mensonge visant à les mettre en difficulté ?

Écrit par : ... Paul Prolo.. .. | 22/08/2017

Écrire un commentaire