Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2019

No vamos, Zapata

Dans une actualité en vacances, les Unes du dimanche furent consacrées au Blériot du XXIème siècle, Franky Zapata, qui traversa la Manche en 21 minutes, soit six de moins que son glorieux aîné et à sa 2ème tentative seulement, contre 28 pour l'aviateur. Les images évoquent un imaginaire de BD Marvel ou des blockbusters de l'été où le héros débarque à tout berzingue des cieux pour sauver des innocents. Prière donc d'applaudir à l'arrivée du nouveau héros des temps modernes. Après avoir été choisi par les équipes du Président pour être le clou du spectacle lors du défilé du 14 juillet sur les Champs Elysées, il avait toutes les télés pour lui pour sa promenade dominicale. Et sans vouloir jouer une fois de plus les ronchons de service, je trouve cette publicité nauséabonde...

Bien sûr Icare, bien sûr tout le monde a déjà rêvé de voler, de faire comme l'oiseau et depuis des siècles, on rivalise d'inventivité pour s'envoyer en l'air (pardon). Mais ça n'est pas comme si nous manquions de solutions, collectives notamment. A l'heure où l'on s'interroge enfin sur le besoin de mettre des limites à nos envies de déplacements irrépressibles, Zapata ouvre une brèche potentiellement énorme et dont l'apport des bienfaits à l'humanité sera sans doute aussi important que la pensée d'Eric Ciotti sur les études en phénoménologie. 

Le 4 août 1789, on votait l'abolition des privilèges, le 4 août 2019 on voudrait en établir de nouveau, à rebours de l'histoire... L'armée s'intéresse à l'homme volant, mais aussi Airbus et la RATP et ça c'est ennuyeux. Que l'armée s'y intéresse, c'est logique, depuis la nuit des temps, le domaine dans lequel l'homme a le moins lésiné sur l'imagination, c'est bien sur les techniques pour dézinguer son prochain. Mais l'armée a normalement le mérite de la discrétion. Sauf que la Grande Muette ne l'est pas sur ce coup là, elle bave de contentement devant ce nouveau propulseur individuel. Et si la RATP et Airbus s'y intéressent, c'est pour proposer de nouveaux milliers, des dizaines de milliers de petits propulseurs urbains, pour contourner des rues trop bouchonnées... Encore une fois, on nous vendra un récit de pureté, d'absence de bruits et d'embouteillages, mais uniquement parce que ce transport sera destiné à des very happy few qui contourneront les transport de masse. On ne résoud aucun des problèmes existants, on rajoute seulement une solution sale de plus...

Que Zapata me pardonne, mais en le voyant voler, je pensais à la trottinette. La trottinette n'est pas une marche augmentée, c'est une catastrophe écologique (la durée moyenne de ces engins conçus avec moult terres rares et autres composantes électroniques plus un moteur, est de 28 jours....) qui ne résoud aucun problème de mobilité (on ne va pas faire les 30 bornes d'un déplacement coton en trottinette) et aggrave encore le drame de la sédentarité (quand le trajet fait 2 bornes, se laisser porter par ce petit engin ridicule plutôt que de marcher ou pédaler, c'est au sens propre du terme, insane). La solution de Zapata, est pire encore. 

Qu'il soit fier de lui, passe encore, Narcisse ne se suicide pas consciemment, il tombe à l'eau contrairement à Zapata. Mais que les autres applaudissent, ça relève vraiment d'une intelligence écologique discrète. Soupir... 

Commentaires

....................................................................
Le texte roboratif de Castor m'a réveillé au plus profond de ma sieste .

Pour moi " Zapata " évoque un cirque ou l'une des nombreuses révolutions mexicaines et encore Zorro .

Un exploit dangereux , pour le type mais aussi pour notre avenir comme le souligne Castor .

Coïncidence fâcheuse : c'est de Sangate que le rigolo s'est envolé.

Écrit par : Ravachol | 04/08/2019

................................................................
Quand Guillaume , Duc de Normandie ,est parti à la conquête de l'Angleterre , il l'a fait avec une flotte écolo , comme en témoigne la Tapisserie de la Reine Mathilde que l'on peut voir à Bayeux ( une sorte de BD) )

Écrit par : JC Jaurras | 04/08/2019

.............................................................
La BD de Bayeux est une insulte aux auxiliaires bretons de Guillaume : leur rôle y est de porter des barriques de vin jusqu'aux navires de la flotte du Conquérant ; il n'y manque que Bécassine en cantinière ...

Écrit par : Barbara | 04/08/2019

.......................................................................
Ecolos sans l'afficher dans les média, les Rois mérovingiens , dits à tort " fainéants " , faisaient leur Tour se France en chariot tiré par des boeufs qui n'étaient pas nourris aux hormones .

Notre Jeanne montait un robuste cheval bien de chez nous .

Revenons aux fondamentaux !

Écrit par : Jean -Marie | 04/08/2019

..................................................................
__Ne pas confondre : je ne suis pas ce sympathique Eric H. qui a fait un petit tour sur le blog et puis s'est éclipsé comme les petites marionnettes de la chanson ( " font un p'tit tour et puis s'en vont ...)

Comportement classique du militant qui lâche son message sur un réseau social et ne répond pas aux réponses ; service minimum ...

Plus sérieux : ce matin dans le Figaro , une longue tribune de Jacques Julliard à partir d'une réflexion sur le mot " peuple" ; un des très rares intellectuels qui d'obstine à penser ...

Si Castor était un peu plus réactif , il nous dirait sans doute que JJ est un " libéral" et le Figaro l'organe de la droite non macronienne en apparence mais complice de celle -ci .

Écrit par : Hector H . | 05/08/2019

...........................................................
Eric H. et Castor qui ne répondent pas aux réponses : on disait autrefois " soliloquer " ...
Le confort assuré ...

Écrit par : Barbara | 06/08/2019

.......................................................................
Pitié pour Castor ! s'il répondait aux blogueurs il y passerait tout son temps , tellement nombreux ils sont .

Il est dommage qu'Eric H . nous ait quitté , comme d'autres tels Lisbet S. et Jean-Jacques...

Écrit par : Mémé Octogénie | 06/08/2019

................................................................
Coucou ! Si je me fais rare sur ce blog , ce n'est pas par indifférence ; ma santé étant presque rétablie , j'ai accepté un petit job bénévole : initier mes copines de la maison de repos à quelques gestes d'auto-défense .

Le mâle suédois est souvent agressif , surtout quand il a bu , c'est-à-dire 7 jours sur 7 ; ne vous fiez pas à l'image pacifique que donne de notre pays la petite Gréta ...

Bisous à toutes et tous .

Écrit par : Lisbeth S. | 06/08/2019

....................................................................
Moi aussi , à SOS Racines , je suis très occupé : en prévision de la campagne municipale , notre mairesse Anne Hidalgo , nous a demandé de mettre au point un programme de végétalisation de l'espace parisien ..

Une suggestion qui lui plaît : taxer les habitants des rues qui ne possèdent aucun arbre ; le produit de cette taxe servira à en planter au moins un sur le trottoir de la voie fautive ; ce sera l'opération "Arbre de la Liberté "

Écrit par : Jean-Jacques | 06/08/2019

..........................................................
" végétalisation " : à une écologie punitive telle que celle que pratique la Mairie de Paris , en préférer une qui soit
positive et incitative ; au lieu d'une taxe , une prime ou une réduction d'impôt pour les riverains qui planteront un arbre .

Écrit par : Lesbie | 08/08/2019

Écrire un commentaire