Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/07/2022

Qui pour entamer la désescalade ?

C'est triste à dire, mais avec la surenchère et la guerre verbale entre la macronie et la NUPES, seul le RN paraît posé. Et on les comprend. Le Pen était si défaitiste au lendemain de la présidentielle que leurs 89 député.es, c'est Noël avant l'heure. A contrario, la macronie a loupé la majorité absolue et ça les rend aigres. La NUPES aussi ne digère pas de ne pas incarner une opposition hégémonique avec 200 député.es, score qu'elle pouvait légitimement espérer. La perspective d'être très entravé pour les uns et moins puissant que prévu pour les autres suscite chez ces deux blocs du ressentiment. Et on ne fait pas de bonne politique avec du ressentiment...

Si nous étions en cour de récréation, il ne fait pas un pli que c'est la macronie qui a commencé. Après s'être prosterné dans l'entre deux tours de la présidentielle pour avoir les voix de gauche, ils se sont mis à dresser un signe "=" entre l'extrême droite et la NUPES, repeinte en extrême gauche (Olivier Faure, Boris Vallaud, l'extrême gauche...) les plaçant "hors de l'arc démocratique" (Pap Ndiaye) ourdissant des magouilles d'arrière salle pour les évincer des postes à responsabilité à l'Assemblée. Bien sûr. Mais il n'empêche. Faire de la harangue, des parallèles douteux entre Macron et Pétain et autres tournures populistes, ça ne nous mènera pas loin. Ça prend tout le bruit médiatique et l'on ne voit que deux groupes de chiffonniers pas dignes. Et on entend plus le RN. Quand on écoutait leur doyen, il réhabilitait l'OAS... Ces gens là (à dessein) n'ont pas changé, ils sont toujours immondes et attendent que le fromage leur tombe dans le bec. Les oeillades grossières de Darmanin sur l'expulsion des étrangers délinquants n'y changeront rien, les électeur.ices préfèrent toujours l'original à la copie. 

Notre répartition tripartite des sièges va immanquablement rendre fou et crée soit des blocages intenses, soit des conflits énormes. Peut être déborderont-ils dans la rue, peut-être mèneront-ils vers une dissolution. Ça ne peut être cinq années tranquilles. Il faut se préparer à toute éventualité en apparaissant comme prêts et pour cela, il faut être les plus malins. Nous ne sommes pas dans une cour de récréation, peu importe que les provocations initiales viennent de la macronie, il faut entamer une désescalade et montrer calmement l'inhumanité de leur projet socialement mortifère et écologiquement désastreux. Calmement, ça sera électoralement bien plus payant.  

Commentaires

-
-Help, please ! la fondation évangéliste "Truman Capote" ,opposée à l'avortement comme son nom l'indique , me demande d'organiser dès le mois prochain un voyage d'étude en douce France , à Condom ,Gers , sur la rivière Baise...

-Question : serait-il opportun de faire faire à notre groupe un crochet par Lourdes , ville voisine de Condom et par le village de Poil qui n'en n'est guère éloigné ?

Écrit par : Trumpette | 27/07/2022

-
-Si un passage par Condom sur Baise est justifié , le crochet par Lourdes ne me semble pas l'être : l'Eglise catholique de France préconise , en effet, pour prévenir les naissances non désirées , des procédés naturels , non technologiques tels que ceux en vogue dans la ville qui doit son aura ( par ailleurs ) à Bossuet .

-Quant à l' arrêt à Poil , sous le panneau indicateur cher aux touristes ( se faire photographier à Poil, le pied ! ) , je le déconseille vivement car il pourrait donner des idées à vos voyageurs ..

Écrit par : Bénédicte | 27/07/2022

Écrire un commentaire